Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 271

Un doux premier baiser

Chapitre 271 : Un doux premier baiser

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

Dans la pièce sombre, une petite lampe à économie d’énergie émettait une petite lueur et une voix basse d’ivrogne résonnait, « …colère brûlante, conquise par toi juste comme ça, coupée tout le long, mon cœur est ferme… »

Yun Huan avait une belle voix, elle était comme un violoncelle et un peu froide. Avec cette chanson, Qin Yi s’endormit lentement.

L’insonorisation de la chambre n’était pas mauvaise et Yun Huan n’était pas trop inquiet que les gens de l’extérieur puissent l’entendre. Une fois Qin Yi endormie, Yun Huan arrêta de chanter.

Son visage était légèrement rougi. Chen Che l’avait fait boire beaucoup cette nuit-là. Bien qu’il soit un assez bon buveur, il était quelque peu ivre en ce moment et son esprit commençait à ralentir.

Son regard se posa sur Qin Yi, qui dormait profondément, et le visage de Yun Huan devint doux. Ses yeux de fleurs de pêcher n’étaient plus aussi distants que d’habitude.

Qin Yi était certes belle, mais elle avait un visage glacial, et la première chose que les gens remarquaient chez elle était son tempérament. Cependant, maintenant qu’elle était calme, elle ressemblait à une poupée délicate.

Peut-être que Yun Huan était ivre, ou peut-être que les lumières étaient trop rêveuses, mais les doigts fins de Yun Huan ne pouvaient s’empêcher de glisser sur le front de Qin Yi, puis de descendre lentement jusqu’à son nez et enfin de s’arrêter sur ses lèvres.

Ses lèvres rouges faisaient battre son cœur plus fort.

Les pensées de Yun Huan étaient dispersées et une voix dans sa tête l’incitait à baisser davantage la tête.

Finalement, leurs lèvres se touchèrent, et la douce sensation qui s’en dégagea empêcha Yun Huan de se rétracter. Ses mains s’appuyèrent sur le lit et Yun Huan s’attarda inconsciemment sur les lèvres de Qin Yi.

Pas assez, pas assez. Le goût sucré donnait à Yun Huan l’envie d’en avoir plus et il commença à frotter ses lèvres minces contre celles de Qin Yi. Yun Huan se sentit étourdi, comme si de l’électricité circulait dans son corps et qu’il se trouvait dans les nuages.

Cela ne suffisait plus à satisfaire Yun Huan. Il suça les lèvres de Qin Yi avec force et obtint encore plus de ce goût sucré qui lui fit presque perdre le contrôle.

Un craquement se fit alors entendre et la porte s’ouvrit. Yun Huan reprit immédiatement ses esprits et quitta les lèvres de Qin Yi. Lorsqu’il tourna la tête, il y avait un petit espace à la porte, et il pouvait entendre les voix de Lin Qing et des autres.

Les rideaux dansaient et une brise fraîche entrait, ce qui réveilla légèrement Yun Huan. Elle dispersa également la tendre ambiguïté qui régnait entre eux dans la pièce.

En voyant Qin Yi dormir profondément sur le lit, ses lèvres rouges et gonflées avaient révélé à Yun Huan ce qu’il avait fait. Yun Huan fut surpris et se toucha les lèvres en signe d’incrédulité.

Qu’est-ce qu’il venait de faire ? Le goût sucré semblait se répandre sur ses lèvres – avait-il embrassé Qin Yi ?

La tête de Yun Huan lui faisait mal et il fut un instant hébété. Ses yeux de fleurs de pêcher étaient quelque peu éteints, et lorsqu’il redevint sobre, il se frotta les tempes.

Que lui était-il arrivé ? Il semblait à moitié conscient.

Yun Huan pinça doucement les joues de Qin Yi et sourit d’un air impuissant. Qin Yi était vraiment un petit diable – elle dormait simplement après avoir torturé les autres.

La porte grinça à nouveau et Yun Huan s’approcha pour la fermer. Il dormit ensuite à côté de Qin Yi.

Il n’y avait que trois chambres dans cet endroit et il n’avait pas l’habitude de dormir avec d’autres personnes, mais il ne détestait pas être avec Qin Yi, alors il partagea une chambre avec Qin Yi tandis que les autres partageaient les deux autres chambres.

La personne à côté de lui dégageait un léger parfum et Yun Huan s’assoupit lentement au pays des rêves.

Dans le salon, tout le monde s’amusait encore. Lin Bai versa élégamment du vin à Chen Che et son regard se porta sur Chuchu, qui forçait un sourire sur son visage pâle. Lin Qing se souvint de ce que Yun Huan lui avait dit tout à l’heure et ses doux yeux de renard devinrent froids.

Il semble qu’il y ait des gens qui ne peuvent pas rester.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser