Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 216

Tu dois prendre soin de toi

Chapitre 216 : Tu dois prendre soin de toi

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

La voix de Yun Huan était un peu rauque et il ne pouvait rien dire d’agréable dans cette nuit noire – il ne voulait pas que Qin Yi prenne le risque.

Il n’était plus le même qu’avant. Yun Huan n’aurait jamais changé d’avis ou regretté sa décision, mais cette fois-ci, il le regrettait un peu.

Avec l’apparence de Qin Yi, il serait très dangereux pour ce groupe de personnes de découvrir la vérité. Si l’équipe de Yun Huan ne pouvait pas se précipiter à temps, si, si, si…

D’innombrables possibilités traversèrent l’esprit de Yun Huan. Chuchu était en effet un membre de la famille de leur coéquipier, mais ce jeune homme devant lui était son jeune frère, qu’il avait juré de protéger toute sa vie.

Le jeune empereur Yun Huan, qui avait toujours été décisif, était quelque peu hésitant en ce moment.

Qin Yi fut surprise, et cela lui réchauffa le cœur de voir de l’inquiétude dans les yeux de Yun Huan. « Grand frère Huan, je vais me protéger, ne t’inquiète pas. De plus, je suis la seule personne à pouvoir le faire, n’est-ce pas ? »

Parmi eux, seuls Chu Mohe et elle pouvaient se déguiser en filles, les autres étant simplement trop grands. Chu Mohe voulait le faire, mais il n’avait pas les capacités mentales nécessaires et n’aurait pas pu se déguiser correctement.

Si c’était avant l’apocalypse, il aurait pu dissimuler sa pomme d’Adam à l’aide de ces petits outils, mais comment allaient-ils trouver ces choses maintenant ? Mais avec la capacité mentale, c’était différent pour Qin Yi, qui pouvait se transformer parfaitement.

Les lèvres de Yun Huan bougèrent et toutes ses paroles se transformèrent en soupir. Qin Yi sentit soudain une chaleur autour d’elle alors qu’elle était enlacée par Yun Huan.

Elle pouvait sentir la menthe parfumée émanant du corps de Yun Huan et entendit sa voix inquiète à son oreille, « Qiqi, promets-moi que tu iras bien, hm ? ».

Qin Yi ne put s’empêcher de serrer la taille étroite de Yun Huan, et elle entendit sa propre voix flotter dans la nuit : « Oui. »

Lin Bai et les autres étaient déjà montés dans la voiture, sachant que leur boss s’inquiétait pour Qin Yi et voulait lui dire quelques mots en privé.

Chen Che s’appuya paresseusement sur le siège et ouvrit la fenêtre de la voiture. De son point de vue, il pouvait voir le grand homme étreindre le petit garçon, maintenant devenu une fille, tous deux semblant avoir des mots d’affection à n’en plus finir l’un pour l’autre. Ces deux personnes étaient une véritable plaie pour Chen Che.

Soudain, il y eut un éclat de rire. Lin Bai et Lin Qing entendirent une faible voix, mais ils ne purent l’entendre clairement.

Lorsqu’ils se retournèrent, Chen Che dormait déjà profondément dans son siège ; les lumières d’urgence de la voiture clignotaient sans arrêt, la douce lueur se reflétant sur le beau visage de Chen Che.

Lin Qing et Lin Bai se regardèrent l’un l’autre. Maître Che dormait, alors qui avait parlé tout à l’heure ? Se pourrait-il qu’ils aient entendu des choses ?

Tandis qu’ils s’interrogeaient, le vent soufflait, capable d’entendre tout ce qui se passait.

Les nuits de l’apocalypse étaient extrêmement froides, et après la pluie noire, il faisait encore plus froid.

Wei Liao ne portait qu’une fine veste, et lorsque le vent froid soufflait, il tremblait de façon incontrôlée. Wei Liao frotta ses mains glacées l’une contre l’autre, regarda la maison devant lui et chuchota à Xu Ning : « Hé, Xu Ning, il y a vraiment quelqu’un à l’intérieur ? »

Xu Ning était un homme très grand. Il mâchait un brin d’herbe dans sa bouche lorsqu’il jeta un regard légèrement dédaigneux à Wei Liao à la peau claire et répondit d’un ton perfide : « Quelles sont ces absurdités que tu racontes ? Tu ne crois pas le grand frère Ming ? Il a déjà vu des lumières à l’intérieur, alors il doit y avoir quelqu’un à l’intérieur. »

Lorsque Wei Liao entendit le nom ‘grand frère Ming’, il ferma immédiatement la bouche.

Xu Ning se moqua de lui avec dédain, puis fit signe à la douzaine de zombies derrière eux, ce qui les fit marcher docilement.

« Rentrons à l’intérieur », ordonna Xu Ning, et la douzaine de zombies les suivit en titubant.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser