Magic emperor chapitre 653


Traducteur: Ych
———

“Qingcheng, réveille-toi ! Tu t’es fait avoir par ce démon !” Shui Ruohua secoua Chu Qingcheng et lui cria dessus.

Chu Qingcheng remua la tête : ” Sœur aînée, j’ai été recueilli, mais c’est parce que je voulais… ”

“C’est absurde. En quoi est-ce logique de se laisser dérouter ?” Shui Ruohua n’y croyait pas.

Chu Qingcheng abandonna, se tourna vers Shuang’er et leur fit signe de s’approcher.

Shuang’er et Yongning se crispèrent devant leur rivale en amour.

[Elle ne nous fera rien, n’est-ce pas ?]

Mais les deux se sont détendus devant le sourire éclatant de Chu Qingcheng qui ressemblait à celui d’un ange.

Chu Qingcheng sourit : “Je sais que vous voulez tous les deux être à ses côtés, mais pour cela, vous devez le comprendre. Vous devez aussi savoir ce qui est arrivé à Ning’er…”

“J’ai entendu dire par le clan Luo que Zhuo Fan l’avait sauvée à la fin, mais qu’elle l’avait oublié alors il l’a laissée partir.” dit Yongning.

Chu Qingcheng acquiesça. ” Vous en savez un peu, mais pas tout, pas ce qu’il a enduré pour y arriver. J’étais encore têtue à l’époque, je le forçais à m’accepter…”

Chu Qingcheng commença à narrer les jours d’autrefois, depuis le début du conflit des sept maisons, jusqu’au chemin cruel de Zhuo Fan, de la mort de Ning’er, de la chute de Zhuo Fan dans la folie, de sa lutte et de ses cheveux blancs. Elle leur avait tout raconté, chaque petit détail, enfin, sauf la partie où Zhuo Fan et elle s’étaient séparés à cause de cela, allant dans des sectes différentes.

Qu’elle raconte son histoire ou celle de Zhuo Fan, elle avait toujours ce sourire nostalgique.

“C’est à ce moment-là que j’ai su que cet homme était loin d’être mort à l’intérieur. Il ne fait que se retenir, c’est tout. Le chemin qu’il emprunte est destiné à être cruel et froid. Alors comment pourrais-je vouloir être un obstacle ? C’est pour cela que je suis partie, pour qu’il ne tombe plus jamais dans un tel désespoir après ce qui est arrivé à Ning’er. S’il est en sécurité, je serai satisfaite. ”

Chu Qingcheng sourit à Shui Ruohua, ” Je suis si heureuse de constater qu’il se soucie toujours de moi. C’est pourquoi j’étais contente quand il a demandé à la sœur aînée des nouvelles de moi. ”

Les filles ont été prises au dépourvu. Elles n’auraient jamais imaginé qu’un cultivateur démoniaque cruel et froid comme Zhuo Fan puisse traverser une telle douleur et une telle agonie.

Lorsque Ning’er s’est réveillée, il ne s’est pas accroché à elle, mais l’a laissée partir pour son propre bien.

Chu Qingcheng avait également fait le même choix à ce moment-là, tout ça pour lui.

Ils sentaient tous que même en empruntant des chemins différents, vertueux et démoniaques, ils étaient en fait si semblables. Pour eux, les factions n’avaient aucune signification, pas quand ils se connaissaient complètement.

Les filles eurent instantanément envie de jouer les entremetteuses. Yun Shuang et Yongning baissèrent leurs têtes timides, se rendant compte à quel point elles connaissaient peu Zhuo Fan par rapport à Chu Qingcheng.

De quel droit pouvaient-ils être avec lui ?

Xuan Shaoyu avait depuis longtemps grincé des dents en silence. Ces deux-là avaient trop de souvenirs profonds. Il était impossible de lui faire oublier ce salaud.

Alors que restait-il à dire sur ses chances ?

“Je vois. C’est donc pour cela que le seigneur de l’Édifice Chu ne s’accroche pas à lui, car tu lui fais entièrement confiance.” Xie Tianshang soupira : ” Mais à vue de nez, il sera toujours en conflit. Qu’est-ce qui est le plus important, la voie démoniaque ou l’amour ? Ce sera sa dernière épreuve. J’espère seulement qu’il pourra la surmonter rapidement et devenir plus fort grâce à elle. Ainsi, je pourrai aussi atteindre mon but en le suivant pour toujours… ”

Les filles haussent un sourcil.

[C’est une sacrée bromance.]

Xie Tianshang remarqua leurs regards excentriques et fut déconcerté.

[Quoi, j’ai dit quelque chose de mal ?]

À l’extérieur de la cour de la secte du Ciel mystique, dans un coin reculé, se tenait un homme de grande taille, Zhuo Fan.

Depuis que Xie Tianshang était entré, il était resté là pendant six heures. Il voulait seulement le voir sortir, prouvant ainsi que Chu Qingcheng allait bien.

Whoosh !

Quelqu’un clignota derrière lui et dit d’un ton familier, répandant une forte odeur d’alcool : ” Ha-ha-ha, tu ne peux pas la laisser partir, n’est-ce pas ? ”

Zhuo Fan se retourna pour voir Danqing Shen, ivre, qui lui souriait.

“Senior, comment es-tu encore là ?” Zhuo Fan a demandé.

Danqing Shen répondit : ” He-he-he, je te l’ai dit, il n’y a aucun endroit qui puisse me barrer la route sur ces terres. Je peux aller où je veux. Quoi, tu as un problème avec les gens qui arrivent par derrière ? ”

” Euh, non, tu peux faire ce que tu veux. ” Le visage de Zhuo Fan se crispa.

Danqing Shen le regarda longuement, puis ricana : ” Pourquoi l’amour existe-t-il dans ce monde ? Pour enseigner aux gens le sens de la vie ? Petit, si tu veux cette fille, tu n’as qu’à aller la chercher. Qu’y a-t-il à redire ?”

“Senior, s’il te plaît, ne plaisante pas. Tu sais aussi bien que… ce n’est pas ma voie.” Zhuo Fan soupira intérieurement.

Danqing Shen acquiesça, “Oh, c’est tout à fait vrai. Cela signifie seulement que tu es inconstant. Tu as eu deux filles et maintenant tu en as une troisième. Tu ne la mérites pas. Qu’en est-il de tous ces célibataires ? Laisse-leur en un peu.”

“Senior, ne plaisante pas. Tu sais ce que je veux dire.”

Le visage de Zhuo Fan tressaillit à nouveau, et il soupira : “Je marche sur le chemin démoniaque, une route morte remplie de cruauté et dépourvue d’émotions. Comment puis-je me laisser emporter par les émotions ? Si je le fais, cela me fera du mal et surtout à elle. Alors pourquoi s’en préoccuper ? Le passé en est le témoignage vivant…”

Danqing Shen le regarde longuement puis lui dit : “Alors pourquoi restes-tu ici ? Puisque tu es mort à l’intérieur, tue toutes tes émotions. Rester ici à espionner la fenêtre d’une fille ne sert à rien, ni à l’un ni à l’autre.”

“L’aîné a raison, mais après tout ce qui s’est passé, je ne peux tout simplement pas laisser tomber.” Zhuo Fan soupira, “Je n’ai jamais été redevable d’une faveur à qui que ce soit, je n’ai eu que des dettes envers les autres. Dès que j’ai une dette envers quelqu’un, il me serait très difficile de la rembourser.”

Danqing Shen sourit, “He-he-he, une histoire. J’adore les histoires. Viens ici et raconte-moi. Je peux peut-être t’aider à résoudre tes problèmes.”

“Euh, d’accord. C’est ma chance d’avoir l’attention d’une personne âgée.” Zhuo Fan commença à raconter les conflits des sept maisons, le débat ésotérique, dans les moindres détails.

“Sauver Ning’er était mon problème. Elle n’avait rien à voir avec cela. À la fin, elle a été forcée d’aller à la secte du Ciel mystique pour que je puisse sauver Ning’er. Je ne sais même pas quel genre de conditions elle a dû accepter. Je ne sais pas quand je pourrai lui rendre la pareille. Si je ne le fais pas, alors je ne connaîtrai jamais la paix aussi longtemps que je vivrai.”

Zhuo Fan secoue la tête.

Danqing Shen devint sérieux à son tour, “Une fille étrange en effet. Pour sauver ton amie, elle s’est piégée elle-même. Je comprends maintenant pourquoi tu as considéré l’attaque de Lu Xie comme s’il avait attaqué ton amie. C’est une lourde dette. La seule façon pour moi de la voir remboursée est que tu te donnes corps et âme pour elle.”

“Hé, senior, je suis un cultivateur démoniaque ici !”

“Ouais ouais, une voie morte et cruelle, yadda yadda !”

Danqing Shen dit d’un ton décontracté, puis devint solennel : “Gamin, je ne suis peut-être pas un cultivateur démoniaque et je ne comprends pas ton chemin, mais toutes les voies mènent à la vérité, au Dao. Cela, au moins, je le sais. Même sur le chemin sans émotion et cruel, tu dois d’abord ressentir avant de pouvoir écraser tes émotions. Comment pourrais-tu autrement éliminer quelque chose qui n’était pas là pour commencer ?”

“Tout comme nous, cultivateurs vertueux qui poursuivons la justice, où serait la justice s’il n’y avait pas le mal ? Comment connaîtrais-tu la justice sans comprendre le mal ? Voici un exemple. Cette secte universelle des Justes, ils adorent prêcher la justice à gauche et à droite, mais combien d’entre eux, à ton avis, sont conscients de ce que cela signifie même ? La justice, c’est combattre des cultivateurs démoniaques ? Ce n’est même pas la surface !”

Zhuo Fan réfléchissait, ayant remarqué la sagesse mais n’ayant pas encore démêlé sa signification profonde. Il semblait qu’un épais linceul couvrait sa vue, sans jamais se lever.

“Petit.”

Danqing Shen soupira : “Tu as tellement de filles autour de toi, mais seule cette jeune fille est un peu spéciale. Je pensais que tu étais sérieux avec elle, mais après avoir entendu ton histoire, j’ai des doutes. Te sens-tu coupable à son égard, ou est-ce vraiment de l’amour ?”

Zhuo Fan fronce les sourcils et secoue la tête, “Je… je ne sais pas…”

“Ha-ha-ha, tu es encore naïf !”

Danqing Shen secoua la tête, “Alors laisse ce vieil homme t’enseigner. Ferme les yeux et rappelle-toi ce moment parfait de félicité et de bonheur.”

Zhuo Fan s’exécuta et se détendit, l’esprit en paix. À travers le flot de souvenirs, il n’en trouva que deux qui correspondaient à la question du vieil homme.

“J’ai deux souvenirs paisibles. L’un se trouve dans la chaîne de montagnes Allbeast, avec Ning’er et Xie Tianyang…”

“Ha-ha-ha, le bonheur de trois personnes !” Danqing Shen secoue la tête, “Mais ils ne sont rien d’autre que tes précieux amis. Ce n’est pas ça. Le bonheur entre trois personnes n’existe pas. On se retrouve toujours à la troisième roue du carrosse. Ha-ha-ha…”

“Et puis il y a l’autre, dans une maison délabrée…”

” Au nombre de combien ? ” demande Danqing Shen.

“Deux.”

“Un homme ? Une femme ?”

“Femme ?

“Qui est-ce ?” Danqing Shen a crié maintenant.

Zhuo Fan ouvrit les yeux et son visage devint grave.

Danqing Shen se mit à rire : “Celle-là, c’est là où se trouve ton cœur. Qu’il s’agisse ou non de cette jeune fille, seul ton cœur le sait, ha-ha-ha…”

Danqing Shen est partie avec ce dernier rire, laissant Zhuo Fan seul et soupirant….

[Qu’est-ce que je suis censé faire…]

—–
La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser