Magic emperor chapitre 638


Traducteur: Ych
———

“Qu’est-ce qui ne va pas, aîné ?” demanda Shui Ruohua.

Les sourcils de l’aîné Yun s’étaient figés dans un froncement de sourcils serré, lançant un regard à la Secte du Complot Démoniaque : ” Bien joué, Fiend Yang, tu m’as bien eu. ”

Cela n’a fait qu’accroître la confusion des autres.

“Ne me dites pas que vous ne le voyez pas. Les combats de la secte du complot démoniaque et de la secte des dompteurs de bêtes se sont terminés sans aucun blessé.” L’aîné Yun soupira.

Shui Ruohua regarda les autres et rit : ” À leur différence, c’est tout à fait naturel. ”

“Oui, l’écart est abyssal, menant la ronde avec facilité. Un tel cas ne s’est jamais produit dans le rassemblement du Double Dragon. Puisque tout le monde se battrait jusqu’à son dernier souffle, tout ça pour rendre sa secte fière et gagner plus de ressources. Aucune secte ne pouvait finalement contrôler la situation à cause de cela.”

L’aîné Yun plissa les yeux, ” C’est ce qui m’a rendu aveugle au stratagème de la secte du complot démoniaque. ”

Shui Ruohua demanda, perplexe, ” Aîné, que veux-tu dire par leur stratagème ? ”

“Tu ne peux vraiment pas le voir ? La secte du complot démoniaque a truqué les combats.”

L’aîné Yun cracha, “Ils ont laissé chaque disciple de la Secte des Dompteurs de Bêtes sortir indemne pour garder leurs forces, afin de nous affronter à pleine puissance.”

“Quoi ?” Shui Ruohua regarda le ring de plus près, “Mais les disciples de la Secte des Dompteurs de Bêtes sont tous en train de supplier pour leur vie et c’est pour cela qu’ils sortent indemnes. Il n’y a aucune raison de verser du sang pour rien.”

“Ruohua, c’est l’une de nos règles. Les cultivateurs démoniaques n’en ont pas. Ces bâtards fous sont à la fois dégénérés et tordus. Qu’un seul d’entre eux éprouve de la pitié, je peux le comprendre, mais tous ? Ils avaient prévu ça depuis le début, et tout ça pour nous.”

L’aîné Yun souffla : ” Maudits soient ces cultivateurs démoniaques pourris, ils veulent que nous finissions à la dernière place du classement. ”

Les visages des filles sont devenus lourds.

Xuan Shaoyu habilla sa voix pour attirer l’attention, maudissant : ” Aucun cultivateur démoniaque n’est jamais digne de confiance, remplis de stratagèmes et avilis. ”

” Frère aîné, tu te trompes. Ils ne font qu’utiliser les règles pour contrôler la situation. En quoi sont-ils des dégénérés ? Et ne leur devons-nous pas quelque chose ? Nous leur avons juste donné un coup de pied quand ils étaient à terre, alors maintenant ils veulent se venger. Cela n’a rien à voir avec le chemin que nous prenons chacun.”

Cette voix soudaine fit sursauter tout le monde et se tourner vers Chu Qingcheng.

Ils ont provoqué cette situation, alors bien sûr, la Secte du complot démoniaque se vengerait d’eux.

Si c’était eux à la place, ils le feraient tout de même.

Avec une colère plus lourde sur le visage de Xuan Shaoyu, il dit ” Sœur Junior, pourquoi dois-tu toujours prendre le parti de ces cultivateurs démoniaques ? C’est à cause de lui ?”

“Ce n’est que la moitié.”

Chu Qingcheng sourit, “C’est un vieil ami, et peu importe le moment ou l’endroit, je me tiendrais à ses côtés à chaque fois. En laissant cela à part, la situation exige d’utiliser toutes les astuces possibles, tant que nous respectons les règles du jeu. Après tout, nous sommes des adversaires. Essayer de paraître supérieur en accusant la moralité de l’autre alors que vous êtes en situation de désavantage, c’est la solution des faibles. Et pour ma part, je méprise ce genre de personnes.”

Leur sang se glaça, et tout le monde considéra les paroles de Chu Qingcheng pour les trouver vraies.

Xuan Shaoyu s’indigna : ” Sœur junior, cela signifie donc que tu cesseras de penser à lui s’il s’abaisse à ce point ? ”

“Il ne fera jamais une telle chose.”

Chu Qingcheng sourit, son regard ferme se plongeant dans ses souvenirs. “Aucun de vous ne le connaît. Lors d’une compétition de pilules, il avait la vitesse pour terminer beaucoup plus rapidement, mais malgré cet avantage supérieur, il a recouru à de mesquines astuces pour retenir son adversaire. Il a forcé son adversaire à utiliser son essence de sang juste pour se qualifier. Et c’est à ce moment-là que quelqu’un a pris la parole, disant qu’il était une seconde plus rapide pour terminer, mais avec une qualité bien inférieure, donc il devrait occuper la place qui lui revient. Dites-moi, lequel pensez-vous être dans son droit ?”

Les filles réfléchissaient profondément, puis Dan’er s’exprima : “Même s’il avait une meilleure pilule, même en cas d’égalité, il finirait quand même dernier.”

“Ha-ha-ha, c’est ce que tout le monde pensait aussi. Il n’y a que lui qui a défendu son adversaire. La vitesse était primordiale dans une compétition, mais ici, c’est la qualité qui primait.”

“C’est un imbécile ? Ne viens-tu pas de dire qu’il voulait faire perdre l’autre ? Pourquoi profiterait-il de cette chance pour l’aider à la place ?” Dan’er cligna ses yeux violets en signe de doute.

Chu Qingcheng expliqua en souriant : ” Il est comme ça, il admet ses défaites et se montre généreux avec ses victoires. Il est méchant, mais avec du style. J’ai aussi pensé qu’il s’agissait d’une bonne occasion gâchée, mais en y repensant, il a fait ce qu’il fallait. Il ferait n’importe quoi pour atteindre son but, mais dans le respect des principes. J’ai su à ce moment-là que cela n’avait pas d’importance qu’il soit bon ou mauvais, parce que c’était un vrai homme.”

Le cœur des filles frémit, observant Zhuo Fan d’un air rêveur.

[Le jeune maître Zhuo a l’air si négligé, mais il a un si grand caractère ?]

Xuan Shaoyu était à deux doigts de péter les plombs. Chu Qingcheng l’humiliait. [Zhuo Fan est un vrai homme, ce qui veut dire que je ne le suis pas ?]

Se faire dire par la femme qu’il aimait qu’il n’était pas un homme était le coup le plus dur que l’on puisse recevoir….

“Sœur Qingcheng, il a gagné ?” Dan’er cligna ses yeux de biche, impatiente de connaître la fin de l’histoire, comme le reste des filles.

Chu Qingcheng sourit : “Bien sûr.”

“Et l’adversaire, il est mort ?”

“Ha-ha-ha, tu ne le croiras peut-être pas même si je te le dis. Je pensais qu’il l’avait tué aussi, pour découvrir plus tard, quand je suis arrivée dans la secte, que son adversaire était de son côté maintenant, tous les deux de mèche.”

[Pour de vrai ?]

Les filles étaient abasourdies. [Ils n’étaient pas ennemis ?]

Chu Qingcheng dit : ” Les cultivateurs vertueux disent que les héros connaissent d’autres héros. Alors pourquoi deux cultivateurs démoniaques sournois ne pourraient-ils pas se liguer ? En plus, ce sont tous les deux des alchimistes de haut niveau…”

“Qingcheng, les vertueux et les démoniaques sont clairement définis. Tu ferais mieux de t’en souvenir.” L’aînée Yun en a eu assez et s’est interposée, craignant qu’elle n’oriente les filles sur la mauvaise voie.

Chu Qingcheng haussa les épaules tandis que les filles soupiraient d’agacement, mais elles voyaient maintenant Zhuo Fan avec des yeux différents et bien plus profonds.

Juste à l’abri des oreilles, là où le round ennuyeux se poursuivait entre les deux sectes, tous les combats, si on peut les appeler ainsi, se terminaient de la même façon. Les membres de la secte du complot démoniaque montaient sur scène avec fierté et dignité, tandis que les disciples de la secte des dompteurs de bêtes plaidaient à chaque fois, dans l’espoir de recevoir la même pichenette salvatrice que leurs frères.

Après avoir commencé par se moquer, la foule s’est lassée et a préféré bailler plutôt que de gaspiller son mépris pour quelque chose d’inutile.

La distance insurmontable entre les sectes avait transformé la compétition en une cérémonie de respect envers leur seigneur sauveur. Seuls Kui Gang et Yue’er, encore au stade Radiant, avaient dû travailler un peu pour obtenir leur victoire, bien qu’il ne s’agisse que de quelques coups. Les méridiens extra-larges ont fait des merveilles pour combler les écarts de cultivation.

Jusqu’à ce que cela atteigne son paroxysme, le combat entre Zhuo Fan et Hui Xiong.

“Bande de lâches bons à rien. Laissez-moi vous montrer comment on fait, comment on se bat pour la secte des dompteurs de bêtes.” Hui Xiong a rugi, se moquant de ses camarades disciples en montant sur scène.

Tel un général puissant et imbattable, il avançait la tête plus haute qu’on ne l’aurait jamais cru possible.

L’aîné Lu était déjà engourdi par les humiliations infligées à chaque tour, mais maintenant qu’il voyait Hui Xiong sur scène, son espoir renaissait.

“Le nom de la secte des dompteurs de bêtes repose uniquement sur tes épaules. Fais en sorte de le faire souffrir.”

“Ha-ha-ha, bien sûr, maître. Laisse-moi faire. Je ne suis pas comme ces imbéciles pleurnichards. Je ramènerai toute la gloire !” Ha-ha-ha rugit de rire.

Les visages des autres disciples s’abaissèrent, lui offrant des rictus méprisants.

[Qu’est-ce que gagner contre un adversaire aussi faible te donne ? De la fierté ? N’importe lequel d’entre nous aurait été aussi audacieux à ta place !]

Zhuo Fan se leva et marcha sur la scène, avec la même expression calme que d’habitude.

Fiend Yang cria avec inquiétude : ” Zhuo Fan, retiens-toi, tu entends ? Ne le blesse pas.”

“Ouais, ouais, je sais. Qu’est-ce que ça peut faire de truquer un match ?” se moqua Zhuo Fan en le chassant de la main.

Fiend Yang ne se sentait pas le moins du monde rassuré, en fait, son inquiétude montait.

Gui Hu lui conseilla, “Vénérable, l’intendant Zhuo a l’esprit le plus vif d’entre nous. Si j’ai pu apprendre à me retenir, il est certain qu’il sera un maître en la matière.”

“Qu’en sais-tu ? Vos cas sont différents !”

Fiend Yang soupira, “En montrant tes vibrations d’expert du stade éthéré, ton adversaire a pris peur et a imploré la pitié. Bien sûr, tu y es allé doucement, mais regarde Hui Xiong et ce sourire qu’il a, comme s’il voulait jouer. Alors dis-moi, peux-tu te retenir ?”

En y réfléchissant, non, il ne le pourrait probablement pas. Hui Xiong suppliait qu’on le saccage, qu’on l’enduise de plâtre et qu’on le brise en tout petits morceaux, et les railleries intermittentes n’arrangeaient pas son cas. Il regardait Zhuo Fan comme s’il était le roi du monde. Qui ne serait pas en colère face à cela ?

“Pas question.” Tout le monde secoua la tête.

Gui Hu grinça des dents, “Ce type ne sait pas quand arrêter de se vanter. Si c’était moi là-haut, je ne le tuerais pas, je lui paralyserais tous les os du corps.”

“C’est ce que je disais. Je ne peux qu’espérer que la patience de Zhuo Fan soit plus profonde que la terre. Si ce type meurt, l’effet de notre plan sera réduit de moitié.”

Fiend Yang priait maintenant, espérant un miracle, le miracle de la patience….


La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser