Magic emperor chapitre 633


Traducteur: Ych
———

Au grand choc de toutes les personnes présentes, trois personnes, aux traits similaires, entrèrent en flânant avec un sourire diabolique. Il s’agit des frères de la secte de l’âme démoniaque.

Jetant un coup d’œil aux deux équipes sur scène, le jeune maître aîné Han fronça les sourcils : ” La secte du complot démoniaque n’est pas encore là ? ”

“On ne dirait pas, mon frère. Devrions-nous les attendre ?” Le troisième jeune maître Han fit tourner ses yeux autour de lui à la recherche de cette silhouette familière et exaspérante et déclara cette fois ne pas l’avoir trouvée.

L’aîné jeune maître fit un signe de tête sec en entrant sur scène : “Je mourais d’envie de voir ce monstre qui vous a tant crispés tous les deux.”

“Ha-ha-ha, mon frère, il fera un excellent adversaire.” Les deux autres ajoutent leur grain de sel.

Alors qu’ils se dirigeaient vers le siège le plus élevé comme si l’endroit leur appartenait, le reste de la foule était abasourdi.

“Que fait la meilleure graine de la secte de l’âme démoniaque, Han Yunfeng, en venant à une maigre mêlée entre les trois sectes inférieures ? Ce n’est pas possible que quelqu’un ait attiré son attention, n’est-ce pas ?”

” Impossible. La secte de l’âme démoniaque est une secte moyenne, plus forte que jamais, et en aucun cas quelqu’un des trois sectes inférieures ne pourrait rivaliser. Je pense que le jeune maître Han peut à lui seul affronter les trois sectes inférieures.”

“C’est logique. Mais comment expliques-tu sa présence ici ?”

“Il s’ennuyait, alors il est sorti se promener. Qu’est-ce qu’il y a d’autre, ha-ha-ha…”

“C’est aussi simple que ça ?”

Les gens s’agitaient avec des scénarios et réfléchissaient à la situation, à la raison pour laquelle le trio venait de valser et à leurs objectifs ici, tout en ratant la cible de loin.

Ils n’étaient pas les seuls à être décontenancés, même l’aîné juge fronçait les sourcils en signe de suspicion. Les sectes avaient une hiérarchie claire où la force était essentielle. Les trois sectes supérieures dédaignaient les trois sectes moyennes, et ces dernières méprisaient les trois sectes inférieures. Il en avait toujours été ainsi depuis les milliers d’années que durait le rassemblement du Double Dragon.

Pourtant, cette fois-ci, la secte de l’âme démoniaque est venue d’elle-même pour regarder les trois sectes inférieures se battre.

[Pourquoi ? La secte des âmes démoniaques est-elle moins forte cette fois-ci et craint-elle que quelqu’un des trois sectes inférieures ne prenne sa place, alors elle est venue en éclaireur].

Le juge fronça les sourcils, regarda la cultivation du trio et secoua la tête, encore plus perplexe.

[Non, ce n’est pas possible. À leur niveau, ils n’ont pas à s’inquiéter que leur place soit prise. Il ne reste plus que l’ennui, mais s’ennuient-ils vraiment ?]

Tout compte fait, la présence d’une telle puissance à ce maigre stade conférait aux trois sectes inférieures un honneur glorieux.

[Peu importe à quel point ils s’ennuient, il s’agit du noyau dur des disciples de la Secte de l’Âme Démoniaque, il est impossible qu’ils s’abaissent pour le bénéfice des autres.]

Le scepticisme de l’aîné était à son comble pour comprendre le nœud de l’affaire. Shui Ruohua et les autres filles se contentèrent de jeter un regard au trio. Elles grinçaient des dents, et des flammes étincelaient dans leurs yeux à leur vue.

Lorsqu’elles s’étaient battues pour une herbe spirituelle, Shui Ruohua s’était retrouvée avec une lourde blessure causée par la main de ce troisième jeune maître, qui s’était avérée pénible à soigner. Elle n’oublierait pas de sitôt une telle rancune, et les filles de la Secte du Ciel Mystique non plus.

Le troisième jeune maître Han comprit la haine croissante qu’il suscitait et se moqua des regards impuissants des filles. Il fit rouler son petit doigt avec un sourire moqueur.

[Bande de gonzesses qui ne valent même pas la peine d’être détestées.]

Le visage de Shui Ruohua se tordit de rage, ses poings se serrèrent.

L’aîné Yun parla froidement, “Ruohua, calme-toi, notre objectif est le chef des trois sectes inférieures, pas des trois sectes moyennes. Ne fais pas de scène.”

[Tu es si sûre de toi ?]

Avec une certaine colère encore évidente sur le visage des filles, elles se calmèrent quelque peu, observant les aînés d’un air étrange.

L’aîné Yun en avait parlé il y a trois mois. [Et pourtant, vous avez encore de si grandes attentes ? Et où mettez-vous la secte du complot démoniaque alors ?]

Se souvenant de la puissance brutale de Zhuo Fan, l’aîné Yun toussa, les joues rouges, et changea de sujet : ” Euh, la deuxième place n’est pas si mal non plus. Faites de votre mieux !”

C’était plutôt cela, et tout le monde respira plus facilement. Ils craignaient que l’aîné ne les dénonce auprès de la secte du complot démoniaque. Ce serait tout simplement du suicide, donner leur vie pour rien.

“Ha-ha-ha, bien, tu connais donc tes limites. Tu sais que le chef des trois sectes inférieures ne peut appartenir qu’à la secte des dompteurs de bêtes. Tu es sage de reculer et de prendre la deuxième place.”

Les moqueries qui arrivaient ont attiré leur attention. Ils froncèrent tous les sourcils et virent l’infiniment arrogant Hui Xiong. En ricanant, ils l’ont tous rayé de leur mémoire.

Pourtant, Hui Xiong, dans son infinie sagesse, y voyait un signe de faiblesse, en tremblant sous son impressionnante présence. Son rire se fit encore plus outrageant : “Un homme sage sait quand il doit abandonner. Il n’y a pas de honte à connaître ta place en dessous de moi, pas besoin d’être si abattu. Tu as toujours cette secte du complot démoniaque remplie d’infirmes sous tes ordres. Je suis quelqu’un que les trois jeunes maîtres de la secte de l’âme démoniaque avaient à l’œil.”

“Tu as attiré leur attention ?” Shui Ruohua regarda Hui Xiong d’un œil sceptique, comme l’imbécile qu’il était.

La barbe du juge trembla, jaugeant Hui Xiong de haut en bas, puis secouant la tête.

[Les disciples de la secte des dompteurs de bêtes ont la bonne attitude, mais peut-être trop…]

Ignorant les regards bizarres qu’il recevait, Hui Xiong bomba le torse de fierté, “Après que mon maître et moi ayons défié les élites de la secte du complot démoniaque et leur ayons damé le pion, nous sommes tombés sur le second jeune maître Han en redescendant. Après avoir entendu parler de mon glorieux exploit, ils n’ont eu que du respect pour moi, chantant mes louanges. Mon maître en a également témoigné. Tu n’as qu’à lui demander.”

L’aîné Lu sourit d’une oreille à l’autre, tout en acquiesçant. Même lui croyait que les louanges de la secte des âmes démoniaques à l’époque étaient tout à fait authentiques.

Le second jeune maître Han se leva, le visage crispé et ne sachant plus où donner de la tête.

[Cette paire de maître-disciple est-elle stupide ou plus stupide encore ?] Bien sûr, on ne comprend pas toujours l’ironie même si on nous la fait remarquer, mais là, c’est absurde. [Tant de temps s’est écoulé, et vous n’avez toujours pas compris ? Est-ce que ce sont les têtes vides ou l’ignorance totale qui sont en cause ici ?]

“Soupir, tels sont les pièges de la grandeur. Mais penser que mon aura brillante serait si aveuglante, que même les jeunes maîtres de la secte de l’âme démoniaque me considèrent comme leur égal, je commence à être nerveux.”

Hui Xiong poussa un soupir théâtral, en mettant ses mains en coupe sur lesdites figures dans les gradins, “Jeunes maîtres, soyez tranquilles, je connais parfaitement vos pensées. En tant que celui que vous reconnaissez le plus fort, je vais prendre la position de leader des trois sectes inférieures et m’en remettre à vous, afin de montrer mon respect éternel pour la grâce que vous m’avez accordée.”

Une clameur s’éleva parmi l’assistance. Ils avaient tous été pris par la démonstration héroïque de Hui Xiong et la reconnaissance des autres héros alors qu’il s’adressait aux jeunes maîtres haut placés.

[Il n’est qu’un stade Radiant de pointe, et pourtant, il a attiré l’attention des trois jeunes maîtres au point qu’ils sont venus le voir se battre…].

[Nous ferions mieux de garder un œil sur ce Hui Xiong, il pourrait bien être un cheval noir.]
(StarReader : Son nom signifie littéralement ours grizzly).

Les gens gesticulaient et pointaient du doigt, tous les regards étant tournés vers cet ours noir. Le visage de Han Yunfeng tressaillit, et il regarda le deuxième jeune maître Han.

“Frère, où as-tu rencontré ce crétin ?”

“Euh, nous avons à peine échangé quelques mots, et pourtant il les a pris pour argent comptant. Mais ce qui est encore plus ridicule, c’est que son maître les croit aussi…”

“Humph, tel maître, tel disciple. Me faire utiliser par ces crétins ignorants et inconscients me laisse un mauvais goût dans la bouche.” Han Yunfeng grommela.

Le deuxième jeune maître Han se mettait lui aussi en colère, “Dois-je descendre et régler ça ?”.

“Régler quoi ? Plus il est gros, plus sa chute sera difficile. Il recevra bientôt la récompense qui lui revient, ne t’inquiète pas.” Han Yunfeng sourit.

Ses frères ricanent…

Whoosh~

Un éclair rouge fait monter la température autour de la scène. Un jeune roux dominait la foule, à une centaine de mètres des frères Han, ses yeux froids fixant la scène, “Ce monstre n’est pas encore arrivé ?”

“La meilleure graine de la secte supérieure de la Flamme de l’enfer, Yan Mo ?” Han Yunfeng observe le roux d’un air choqué.

Il n’était pas le seul, tout le monde ici était stupéfait car il portait un nom aussi lourd et montrait sa présence ici.

Que se passe-t-il ici ? [D’abord la meilleure graine des trois sectes moyennes, et maintenant le meilleur disciple des trois sectes supérieures. Les trois sectes inférieures ont-elles un type de personne inhumaine ?]

Les trois sectes inférieures ont-elles quelqu’un qui pourrait menacer les disciples des trois sectes supérieures ?

[C’est trop étonnant !]

Les trois sectes supérieures et les trois sectes inférieures étaient des mondes à part et il en allait de même pour leurs disciples.

Pourtant, Yan Mo est venu ici. Comment expliquer cela ? S’ennuyait-il autant que les autres ?

[À quel point peut-on s’ennuyer en venant au rassemblement du Double Dragon ?]

“Frère, que fait ce monstre ici ?” Le deuxième jeune maître Han fronce les sourcils.

Han Yunfeng secoua la tête, tout aussi curieux : ” Comment le saurais-je ? Il n’y a aucune chance qu’il soit venu par hasard non plus. J’espère juste qu’il n’est pas venu voir le même type que celui sur lequel nous avons les yeux. Ce serait le comble.”

“Quoi ?” Le troisième jeune maître Han sursaute.

Han Yunfeng plissa les yeux, ” Vous n’y voyez pas clair ? Pour que Yan Mo s’occupe aussi sérieusement de sa cible, cet homme doit être vraiment puissant.”

Ses frères frémissent sous le choc…


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser