Magic emperor chapitre 623


Traducteur: Ych
———

Les yeux de Yan Mo se resserrèrent sur la forme toujours aussi proche de Zhuo Fan. Alors que ses mains étaient occupées à tenir une beauté, la menace n’était pas moindre, car les représailles furieuses de Zhuo Fan étaient encore fraîches dans son esprit.

Un monstre parmi les monstres, même avec les mains liées.

[Il a raison, des mondes nous séparent vraiment !]

Ce grand talent de la Flamme de l’Enfer admettait pour la première fois qu’il était inférieur à quelqu’un.

Une chose qu’il n’avait jamais pu faire devant le meilleur génie des terres de l’ouest, Wu Qingqiu, mais face à cette tempête de rage devant lui, il se sentait comme un insecte.

Il n’y avait qu’une seule pensée qui prenait le dessus dans son esprit, s’échapper ; plus c’est loin, mieux c’est.

Yan Mo tourna les yeux vers Chu Qingcheng. [Sa seule faiblesse.]

Ses yeux clignotèrent et il tira un poignard qu’il lança sur Chu Qingcheng tout en s’enfuyant.

Il pensait que Zhuo Fan devait utiliser ses membres pour la sauver, ce qui lui donnait suffisamment de temps.

La colère de Zhuo Fan monta en flèche, son œil droit brillant d’or, “Œil divin du Néant 2ème stade, Anéantissement du Néant !”.

Whoosh !

Clang !

Quelque chose fusa de lui vers la dague et se dirigea vers Yan Mo.

Le danger réveilla Yan Mo de son illusion, passant à la vue par instinct. L’attaque frôla sa peau, l’emportant et le faisant grimacer.

Zhuo Fan ne le laissa pas profiter de la douleur, serrant toujours Chu Qingcheng dans ses bras et continuant à foncer sur lui. Une queue draconique prismatique se leva et jaillit de son dos, balayant Yan Mo.

[Qu’est-ce que c’est que cette forme d’âme ? Pourquoi est-elle si grande ?]

Yan Mo avait envie de jurer. Zhuo Fan était si furieux qu’il ne laissa pas à Yan Mo le temps de reprendre son souffle. Il ne se serait pas acharné sur les gonzesses s’il avait su qu’il y avait une bête aussi folle parmi elles.

Yan Mo avait envie de pleurer, n’ayant d’autre choix que d’utiliser les deux serpents pour bloquer la queue qui arrivait. Les flammes yin et yang s’unirent et formèrent un bouclier.

Bam !

L’énorme queue draconique percuta les serpents enflammés, les effaçant de ce monde.

Viennent ensuite les hurlements. Ces deux serpents n’ont même pas tenu une seconde et la queue s’est écrasée sur sa cible, Yan Mo.

Le mal de tête fendu résulta de son âme blessée, crachant du sang.

Zhuo Fan ne faisait que commencer. Faisant volte-face, la queue racla la paroi de la grotte avant de s’abattre sur Yan Mo, enfoui dans le mur. Ce dernier hurla de douleur alors que la queue le laissait en lambeaux.

D’un autre coup de queue, le sommet de la grotte explosa sur dix miles, montagne et tout, avant de s’écrouler.

Le soleil brûlant du dessus déversait sa chaleur glorieuse sur les visages gelés de tous les captifs.

[Il peut faire exploser des montagnes s’il est suffisamment en colère] Ils ont tous été témoins de la façon dont une grotte de montagne profonde se transformait en vallée au moindre geste.

Mais la sauvagerie qui se lisait sur le visage de Zhuo Fan, planant au-dessus d’eux, les laissait bouche bée.

[Il est pire que Yan Mo. Comment peut-il venir d’une secte des trois inférieurs alors qu’il est aussi fort que le Manoir du Double Dragon ?]

Tous voyaient Zhuo Fan comme une bête divine envoyée par les cieux, y compris la secte du complot démoniaque.

[C’est ça son vrai pouvoir ? Ce n’est plus anormal, c’est divin !].

Zhuo Fan n’avait pas l’esprit à se soucier des extras, toujours aussi froid, aussi furieux et aussi déterminé. Il rangea la queue et atterrit doucement avant de laisser descendre Chu Qingcheng.

La flamme azur tourna alors trois fois autour de sa tête et Chu Qingcheng s’aperçut qu’elle pouvait bouger.

Elle lui offrit le plus doux des sourires, trouvant qu’il était le même homme, aussi atroce soit-il.

“Le sceau du gamin était compliqué et il fallait du temps pour le traiter. Ce n’est pas étonnant qu’il vienne d’une secte des trois supérieurs.” Au regard doux de Chu Qingcheng, son visage glacial se dégonfla, bien que maladroit.

Chu Qingcheng acquiesça en souriant : ” C’est vrai. ”

Puis elle changea de sujet : “Les autres sont également scellés. Nous devrions les aider.”

Elle se précipita en avant seulement pour grimacer au pas suivant, oubliant sa cheville blessée.

Zhuo Fan l’aida à descendre, tenant son mollet mou dans sa main tandis qu’une lueur azur grésillante soignait sa blessure.

Zhuo Fan utilisa à nouveau l’âme de dragon céleste, puisqu’elle était composée de dix âmes de dragon de terre, le pouvoir du Rugissement du dragon revenant se trouvait en elle.

“Tu devrais t’occuper de toi avant de penser à sauver les autres”. Zhuo Fan baissa les yeux tandis que sa main tenait le pied délicat et que la lueur azurée la guérissait.

Chu Qingcheng était intérieurement très heureuse, et hocha la tête : ” Je sais, je ne te ferai plus t’inquiéter. ”

“Ce n’est pas ça, j’étais juste….”

“Tu n’as pas besoin de dire quoi que ce soit, je comprends. Nous avons chacun nos chemins qui se heurtent parfois les uns aux autres.” Chu Qingcheng a souri.

Zhuo Fan continuait à la soigner avec la plus grande attention. Pourtant, pour une raison étrange, il prenait son temps pour le faire.

Les masses choquées autour du charmant couple étaient maintenant sans voix face à la façon dont le duo s’enfonçait dans son propre petit monde.

Fiend Yang roula des yeux et s’exclama : “Ce n’est qu’une blessure superficielle. Une pilule suffira ! Alors que notre cultivation a été scellée et que nous ne pouvons pas aller plus loin. Tu devrais d’abord nous aider !”

“Oui, maître, si nous ne bougeons pas rapidement, nous risquons de ne plus jamais en avoir l’occasion !”. Kui Gang rit.

Les autres rirent avec lui, même les filles de la secte du Ciel mystique.

Même ceux qui avaient une mauvaise disposition pour les cultivateurs démoniaques tenaient Zhuo Fan en haute estime. Tout cela à cause de sa dévotion envers Chu Qingcheng, qui la protégeait de tout danger. Il était le rêve de toutes les filles.

Zhuo Fan haussa les épaules, maladroit, et Chu Qingcheng gloussa.

Seul Xuan Shaoyu grinça des dents devant ce couple amoureux.

“Je vais bien.” Son pied délicat posé en toute sécurité, Zhuo Fan sourit et alla desceller Fiend Yang et compagnie.

S’étirant dans tous les sens, ils avaient de drôles de sourires pour Zhuo Fan.

Vint ensuite le tour de la secte du Ciel mystique qui était tout aussi reconnaissant. L’opinion de Shui Ruohua à son égard monta en flèche. Tandis que les anciens le regardaient comme si une nouvelle tête lui avait poussé.

Les remerciements ne sont jamais venus, pas quand ils redoutaient le rassemblement du Double Dragon où ils rencontreraient ce même monstre sur scène.

Ils ont même pensé à se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes.

Bien qu’ils ne soient pas passés à l’acte, se souvenant de son combat sauvage contre Yan Mo.

[À qui voulons-nous faire croire cela ?] Ils ne pouvaient pas vaincre Yan Mo et voulaient affronter un monstre bien pire que leur kidnappeur ?

L’aîné Yun sursaute : “Et Yan Mo ?”

“Je pense qu’il doit être dans les décombres à dix kilomètres d’ici. Mon attaque a dû l’envoyer là-bas avec la montagne et tout le reste.” Zhuo Fan s’est empressé de dire.

[Il agit comme si ce n’était rien.]

L’aîné Yun ordonna : “Que quelqu’un ramène Yan Mo ici. S’il s’échappe, il nous donnera une vengeance que nous ne pourrons pas gérer !”

“Oui !”

Shui Ruohua s’inclina profondément et emmena quelques disciples vers le trouble. Six heures plus tard, ils revinrent en panique.

“Aîné, il n’y a aucun signe de lui !”

“Quoi ?” Le visage de l’aîné Yun changea pour le pire…


La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser