Magic emperor chapitre 622


Traducteur: Ych
———

“Ha-ha-ha, tu ne l’as pas vue venir celle-là, n’est-ce pas ? Mon âme est le domaine de l’âme le plus puissant. Le véritable pouvoir d’un expert de stade éthéré n’apparaît que lorsque son âme est révélée, et c’est le domaine de l’âme !”

Yan Mo gloussa avec une fierté non contenue, “La vie de tout le monde est soumise à mes caprices. Tu ne la mettras jamais en sécurité et tu ne me combattras jamais seul ! Tu n’as aucune chance de gagner. C’est la différence entre nos stades, c’est un gouffre que tu ne pourras jamais surpasser, peu importe à quel point tu es monstrueux !”

Zhuo Fan plissa les yeux, plongeant son regard dans celui de Chu Qingcheng qui faisait de même.

Tous les captifs ici présents s’abandonnèrent au désespoir.

Fiend Yang cria même : ” Peux-tu partir avec ton âme ? ”

Le calme de Zhuo Fan a rendu Fiend Yang encore plus abattu.

[Le fait que Zhuo Fan, même arrogant, ne sache plus où donner de la tête montre à quel point nous sommes condamnés.]

Les autres soupiraient en pensant à leur triste sort.

Cela ne fit qu’alimenter la joie extatique de Yan Mo. [Le voyou n’a aucun moyen de sortir.]

Yan Mo ricana, estimant que c’était à son tour de se moquer de son adversaire.

Faisant un signe, Yan Mo nargua Zhuo Fan du regard, mais ce dernier n’avait d’yeux que pour Chu Qingcheng.

“Hi-hi-hi, cette femme sera la cause de ta mort. Tu aurais pu être attaqué et empêché de faire des signes, mais maintenant…” Yan Mo ricane, “Il est temps de goûter à un art martial de pseudo-rang terrestre, le Yin Yang Inferno !”

Zhuo Fan serra Chu Qingcheng contre lui tandis que le sol explosait sous eux, avec des flammes bleues et rouges entremêlées, avalant Zhuo Fan dans son torrent tandis que des explosions grondantes retentissaient.

“Intendant Zhuo !”

“Sœur Qingcheng !”

Tout le monde s’est écrié, impuissant à faire quoi que ce soit.

Les deux feux colorés étaient comme une forge, ébréchant leur cible. Tous se vautraient dans le désespoir, leur sort risquant d’être le même.

Yan Mo s’en donnait à cœur joie, “Ha-ha-ha, idiot, tu crois que je vais t’affronter de front ? C’est mon monde et je peux te frapper de n’importe où. Sens-toi honoré d’être le premier à mourir dans ce coup que j’ai gardé pour le meilleur talent des terres de l’ouest, Wu Qingqiu.”

“Je suppose que des remerciements s’imposent pour un tel traitement, non ?”

Yan Mo regardait incrédule, les yeux des autres s’illuminaient. [C’est la voix de l’intendant Zhuo.]

Hum~

Le brasier s’est dispersé et Zhuo Fan tenant Chu Qingcheng est resté là comme si de rien n’était. Avec un sourire sur le visage et quatre halos dorés dans son œil droit. À cent mètres autour de lui, l’espace ondulait et bourdonnait, annihilant tout et n’importe quoi, même le feu.

Œil divin du Néant, 4e stade, broyeur d’espace !

Yan Mo tressaillit d’incrédulité : ” Impossible ! ”

“Il n’y a rien de tel. Alors que tu possèdes un domaine de l’âme, j’ai aussi mon propre domaine absolu, d’une portée de cent mètres. Rien ne peut m’atteindre ici, ha-ha-ha…” se moqua Zhuo Fan.

Yan Mo grinça des dents de rage devant ce rebondissement inattendu.

Il n’avait jamais entendu parler d’un tel domaine.

Le public captif a quitté les fosses du désespoir pour se retrouver dans les bras chauds de la jubilation. Ils étaient sauvés !

“Ah !”

Zhuo Fan sursauta et découvrit Chu Qingcheng qui fronçait les sourcils de douleur.

Zhuo Fan vit sa cheville meurtrie. Les flammes étaient sorties de nulle part et Chu Qingcheng avait dû souffrir de sa réaction tardive.

La soif de sang de Zhuo Fan était à son comble.

“Aucun tour de passe-passe ne te sauvera de mon domaine. Comment vas-tu me combattre avec un poids mort sur le dos ? Je te tuerai même si je dois t’épuiser pour…”

Crash !

Alors que Yan Mo se vantait ou donnait du crédit à Zhuo Fan, personne ne pouvait deviner sa véritable intention. Zhuo Fan portait la princesse Chu Qingcheng dans ses bras.

Yan Mo resta perplexe, se demandant : [N’est-ce pas plus difficile de me combattre sans ses mains ?], tandis que Chu Qingcheng rougit.

Zhuo Fan ricana, ses yeux prenant un air fou bouillonnant de flammes de colère impérissables.

“Tu te trompes sur un point. Bien qu’il y ait le ciel et la terre entre nous d’après l’écart des stades, qui est le ciel et qui est la terre est loin d’être clair. Je peux prendre ta vie quand je veux. La seule raison pour laquelle tu es encore en train de donner des coups de pied, c’est parce que tu as tous les avantages.”

Alors que Zhuo Fan marchait avec Chu Qingcheng dans les bras, le broyeur d’espace se déplaçait avec lui. Les flammes se séparèrent, laissant la place au roi pour sa mission. “Je ne t’ai pas attaqué dans l’auberge pour pouvoir trouver les captifs. Alors que dans ton réseau, se déplacer était aussi compliqué. Et enfin, il y a trop de monde autour de moi pour que je puisse agir comme je le souhaite.”

“Jusqu’à présent, je rendais service à la Flamme des Enfers en t’épargnant, souhaitant éviter une querelle. Et avec autant de monde autour de nous, il était facile d’impliquer les autres. Mais maintenant, tu as dépassé les bornes !”

“Eh, alors tu me cachais quelque chose ?” Yan Mo se moque.

D’après ce qu’il voyait, Zhuo Fan bluffait jusqu’au bout. [De qui se moque-t-il, se défendre à peine tout en protégeant une femme ?] Il ne l’a jamais cru.

Zhuo Fan secoua la tête, “Il ne s’agit pas de se retenir, mais d’en faire un combat à mort. Je n’avais pas l’intention de te tuer, jusqu’à maintenant…”

“Quelle est la différence ?” Yan Mo se moque.

Le sourire mauvais de Zhuo Fan refit surface : “Je peux te gâcher la vie sans lever le petit doigt.”

Le dragon prismatique dans son esprit ouvrit les yeux et rugit. Le pouvoir de Zhuo Fan augmenta, libérant une puissance draconique indéniable sur le monde.

Tout le monde sur place sursauta, et les experts du stade éthéré sentirent leur âme trembler.

Le domaine de l’âme de Yan Mo trembla et menaça de s’effondrer.

[Ce n’est pas possible…]

C’était la réaction unanime. Jamais aucun d’entre eux n’avait eu à subir une telle pression sur son âme.

[Ce gamin du stade Radiant a formé son âme ! Comment a-t-il fait pour être aussi effrayant ?]

Zhuo Fan, le visage froid comme la pierre, tira sur Yan Mo tout en maintenant Chu Qingcheng immobile.

Yan Mo était outré, [Tu oses te moquer de moi ?]

D’un signe, les serpents derrière lui tournoyèrent plus vite, mêlant les feux yin et yang qui envoyèrent sur Zhuo Fan comme un raz-de-marée.

“Art martial de pseudo-rang terrestre, Conflagration Bipolaire !”

Zhuo Fan plissa les yeux en fonçant, ses mains faisant un signe bien qu’elles tiennent Chu Qingcheng. “Troisième mouvement du style Wraith, âme de dragon céleste, Cri du dragon nécro !”

Les environs de Zhuo Fan explosèrent dans une lumière prismatique, accompagnée d’un rugissement. Le son percuta la tempête de feu, la dispersant, avant de s’abattre sur Yan Mo.

Yan Mo n’arrivait pas à croire que son âme était si forte que même ses arts martiaux s’effondraient.

Il se précipita hors du chemin, juste au moment où la vague sonore le frôla. Elle percuta le mur et le traversa en direction du ciel. C’est également à ce moment que le domaine de l’âme est tombé.

Yan Mo trembla comme une feuille, [Il veut vraiment me tuer]. Il ne serait pas allé aussi loin s’il avait su.

Zhuo Fan était devant lui à présent, malgré la grande compétence qu’il a utilisée tout à l’heure, cela n’a pas arrêté son assaut d’un iota.

Zhuo Fan était une bête qui voulait le mettre en pièces…


La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser