Magic emperor chapitre 578


Traducteur: Ych
———

Zhuo Fan se lança ensuite dans une longue discussion tout aussi inutile avec les trois vénérables avant de finalement partir. Pourtant, ce n’est pas avant d’avoir donné des avertissements répétés sur leur part de trésors démoniaques.

Zhuo Fan garda le silence. [Ce n’était pas juste une blague ? Je n’allais jamais donner quoi que ce soit à Xie Wuyue, sans parler de vous !]

Zhuo Fan sourit, en ayant assez de leurs plaisanteries insensées et partit à son tour, pas avant d’avoir prévenu le Vénérable Bai : “J’ai des affaires cruciales à régler. Je te laisse t’occuper de la sélection des élites.”

“Intendant Zhuo, nous sommes désormais les anciens du bureau du travail. Nous ferons de notre mieux !” Le vénérable Bai sourit.

Zhuo Fan sentit enfin le poids qui pesait sur ses épaules s’alléger. Avec des directeurs parfaitement capables autour de lui, il n’avait pas besoin de s’inquiéter pour cet endroit.

[Liberté !]

Zhuo Fan s’est envolé dans sa nouvelle béatitude, retournant à l’endroit miteux du bureau du travail où il logeait.

L’aîné Yuan s’occupait encore de la cultivation des travailleurs, ceux qui n’étaient pas encore entrés dans le bureau du travail d’élite.

Jusqu’à présent, ces jeunes n’avaient jamais pris le vieil homme au sérieux. Il était si vieux et pourtant bien plus faible que les autres. [Pourquoi devrait-il s’occuper de nous ?]

Mais comme il avait Zhuo Fan à ses côtés, tout le monde lui témoignait du respect.

L’aîné Yuan observait les travailleurs avec la même attention que ses petits-fils, “Il reste encore deux ans avant le prochain Cercle d’Asura. Travaillez dur et vous pourrez entrer au bureau des travailleurs des élites, vous libérant ainsi d’un destin aussi angoissant.”

Les disciples acquiescèrent.

Zhuo Fan prit une profonde inspiration et acquiesça également.

La sagesse de l’aîné Yuan était sans limite, ce qui lui valait également son admiration. Le vieil homme aurait dû se montrer arrogant maintenant qu’il avait un gros bonnet à ses côtés.

Pourtant, la réalité montrait le contraire, tout ce pouvoir ne lui montait pas à la tête, il devenait seulement plus gentil et plus attentionné.

Zhuo Fan jura qu’il n’avait jamais vu le cœur de quelqu’un atteindre un niveau aussi profond parmi les innombrables experts qu’il avait combattus, pas une seule fois. Tout ce qui empêchait l’aîné Yuan d’avancer, c’était la faiblesse de ses fondations et les interférences qui l’empêchaient d’être à la hauteur de son glorieux potentiel.

Quoi qu’il en soit, le cœur est l’élément essentiel qui permet d’expérimenter le monde et toutes ses nuances. Si le vieil homme avait été un génie puissant, faire en sorte que son cœur atteigne un niveau aussi profond aurait été une tâche vraiment difficile.

[Tu ne peux pas avoir le beurre et l’argent du beurre.]

Ou alors, les avoir tous les deux permettrait de s’élever jusqu’au ciel.

Zhuo Fan en vint à considérer les paroles de Yun Xuanji sous un angle différent. L’ex-empereur démoniaque avait une vie stérile, remplie de combats, de meurtres et de compréhension de la voie démoniaque.

C’est pour cette raison que devenir un Saint était hors de sa portée.

En trouvant les archives secrètes des Neuf Sérénités, il pensait que sa chance était venue. Mais il s’est rendu compte que cette renaissance était sa véritable chance. Le Ciel lui offrait une seconde chance d’emprunter la voie démoniaque, d’une manière plus profonde et plus complexe, que son ancien moi n’aurait jamais pu emprunter….

“Intendant Zhuo, comment se fait-il que tu sois ici ?” L’aîné Yuan le sortit de sa rumination en s’approchant avec le même sourire flatteur que lors de leur première rencontre.

Zhuo Fan vit dans ce sourire une sagesse infinie.

Les faibles avaient leur propre chemin de survie. C’était quelque chose qu’il méprisait, mais il voyait maintenant la vérité derrière cela.

Se serrant le cœur, Zhuo Fan sourit : ” Aîné Yuan, je suis sur le point de faire une percée. Pourrais-tu m’indiquer un endroit calme et sans interférences ?”

“N’avançais-tu pas comme si ce n’était rien jusqu’à présent ? Pourquoi es-tu si sérieux cette fois-ci ?” demanda l’aîné Yuan.

Zhuo Fan secoua la tête : ” Je sens que cette fois-ci va me faire planer. Je dois me préparer de peur d’en venir à le regretter aussi longtemps que je vivrai.”

“Alors il ne faut pas que tu sois dérangé. C’est un avertissement qui vient de ton cœur !” L’aîné Yuan devint sérieux, puis jeta un regard étrange à Zhuo Fan. “Pourquoi es-tu si calme alors ? Même moi, je suis mort d’inquiétude pour toi.”

“Ha-ha-ha, peu importe à quel point c’est crucial, que ce soit un succès ou un échec, je ne peux que faire de mon mieux. L’inquiétude ne fera que m’entraîner vers le bas. Je fais juste de mon mieux, pour glaner dans le ciel et suivre mon cœur !”

L’aîné Yuan approuva.

[Son cœur a atteint le niveau de blasement. Avec un tel cœur, aucun démon ne pourra le corrompre. C’est une bonne chose, mais l’avertissement du cœur posera quelques problèmes.]

[Il devrait s’en sortir !]

Les yeux de l’aîné Yuan clignotèrent et il sourit, “Intendant Zhuo, tu es tombé sur la bonne personne. Comme je suis dans la secte du complot démoniaque depuis longtemps, je connais de nombreux endroits isolés. Certains que même le chef de la secte ou les anciens ne connaissent pas. Viens avec moi.”

L’aîné Yuan se dirigea vers une forêt morose, Zhuo Fan derrière lui.

Une heure plus tard, les deux se retrouvèrent devant une grotte noire, “Intendant Zhuo, c’est l’endroit le plus éloigné et le plus isolé. Personne ne te dérangera jamais ici.”

“Mais c’est à peine loin !” Zhuo Fan entra dans la grotte pour y trouver un lit en pierre, une étagère en bois et une table, ainsi qu’une perle de nuit en ordre. Quelqu’un vivait ici, de toute évidence. “Quelqu’un d’autre a cultivé ici ?”

L’aîné Yuan haussa les épaules, “Oui, mais il s’est depuis longtemps sacrifié pour la secte, c’est le même alchimiste sous lequel j’ai travaillé. Il aime la paix et la tranquillité, alors il a aménagé une grotte ici pour cultiver loin du vacarme de la secte. Le mieux, c’est que personne ne connaît l’existence de cet endroit. ”

“Pourquoi tout est si propre alors ? Quelqu’un vit ici.” Zhuo Fan fronça les sourcils.

L’aîné Yuan écarta ses inquiétudes : ” Comment est-ce possible ? Je n’ai gardé cet endroit propre que pour le souvenir des moments où nous avons travaillé ensemble. Tu peux percer en toute tranquillité ici.”

“Mais…”

“Allez, tu ne me fais pas confiance ? On ne peut pas être plus en sécurité qu’ici. Tu restes ici pendant que j’active le réseau défensif et personne ne te dérangera.”

L’aîné Yuan arrêta toute autre question de la part de Zhuo Fan et s’enfuit comme le vent, le laissant regarder autour de lui avec anxiété. [Et si le propriétaire revient ?]

[Il faut que j’aille au fond des choses avant de pouvoir rester ici.]

Alors qu’il se dirigeait vers la sortie, la grotte entière se déplaça avec un bourdonnement tandis qu’elle était enveloppée de teintes de vert.

Le cœur de Zhuo Fan fit un bond et il sut qu’il se trouvait dans une barrière.

Mais en tant que grand maître des réseaux, il remarqua qu’il s’agissait d’une barrière d’âme, une barrière mise en place par un expert du stade Éthéré.

[Les experts du stade Éthéré essaient-ils de me retenir ?]

L’aîné Yuan gloussa, “Intendant Zhuo, installe-toi confortablement et concentre-toi sur ton passage. Personne ne te dérangera, ou tu doutes encore de moi ?”

La paupière de Zhuo Fan tressaillit et il secoua la tête devant la barrière d’âme.

Il aurait pu la faire sauter s’il s’agissait d’un simple réseau avec son œil, mais puisqu’un expert de stade éthéré utilisait son âme pour la compléter, il était coincé.

À moins qu’il ne devienne plus fort, ce qui n’était pas possible.

N’ayant pas le choix, il choisit de parier et d’avoir foi en l’aîné Yuan.

“Ce que l’homme propose, Dieu en dispose. Aîné Yuan, j’espère vraiment que tu es digne de ma confiance.” Zhuo Fan haussa les épaules et retourna à l’intérieur.

L’aîné Yuan gloussa en secouant la tête, puis ses yeux prirent un air sombre, “Qu’est-ce que vous faites tous ici ? Assurez-vous que le gamin ne soit pas dérangé, pas même par le chef de la secte !”

“Oui, monsieur !” Une vieille voix répondit et la barrière ondula une fois avant de disparaître.

Pendant ce temps, les Trois Fiends de l’Enfer et Xie Wuyue discutaient dans la grande salle du moment où il fallait donner au Bureau du Travail des Élites ces places d’élite lorsqu’ils sentirent le pic de puissance soudain. Ils se précipitèrent à l’extérieur de la salle.

Cinq rayons verts transpercèrent le ciel depuis la forêt avant de disparaître. Et avec eux, un groupe d’arbres.

Le démon Yang s’écria : “Ce n’est pas …”

“Barrière des Vicissitudes des Cinq impermanents !” Le démon Yin fronce les sourcils.

Le démon Gui ferma son éventail, “Cela signifie…”

“Haut Vénérable…” Les yeux de Xie Wuyue s’illuminèrent de doutes.

“En isolement…” Le vénérable Shi afficha un sourire tordu depuis une montagne de la secte intérieure.

La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser