Magic emperor chapitre 573


Traducteur: Ych
———

“Intendant Zhuo, pardon de ne pas t’avoir fait entrer !”

En entrant dans le salon, le vénérable Bai vit un jeune aux cheveux blancs assis là, le seul et unique travailleur qui avait ébranlé Gui Hu d’un seul coup, et s’inclina.

Le vénérable Qi mit également ses mains en coupe, mais plus pour son statut que pour Zhuo Fan lui-même.

Ugh !

Zhuo Fan les salua, “Vénérable Qi et Vénérable Bai je présume. Vous êtes trop gentils dans vos faveurs pour le petit vieux que je suis. Je ne suis qu’un travailleur, comment pourrais-je avoir des vénérables qui me montrent une telle courtoisie ?”

“Intendant Zhuo, aucun vrai souverain n’est dépourvu d’hommes compétents. Avec l’intendant Zhuo qui fait du bureau du travail une denrée recherchée, le respect est plus que mérité.” Le vénérable Qi sourit.

Zhuo Fan acquiesça en souriant tout en s’attelant à la tâche : “Puisque les vénérables ont déjà deviné que je travaille pour le chef de la secte, alors vous devez également avoir deviné le but de ma visite.”

Ugh !

Les deux firent une pause et le vénérable Bai soupira : “Nous comprenons le dessein du chef de secte, mais pas ses actions. Nous sommes des vénérables, nous donnons tout pour la secte et ne nous mêlons pas de querelles inutiles.”

“Je veux dire que nous faisons partie de la secte intérieure et que nous ne pouvons pas suivre la demande du chef de secte.” Le vénérable Qi soupira, affichant un visage peiné.

Zhuo Fan s’en doutait depuis le début et sourit, “La réunion des anciens et des vénérables était terminée depuis longtemps et pourtant tout le monde est resté sur place alors même que le chef de secte est parti. Avez-vous peut-être élaboré un plan secret ?”

Les vénérables secouèrent la tête à l’unisson : “Pas de commentaire.”

“Je peux à peu près deviner de toute façon. Unir toute la secte intérieure face à cette adversité.” Zhuo Fan ricana et regarda les vénérables en bois, “Mais vous êtes-vous déjà demandé ce que vous feriez après ?”.

Les sourcils des vénérables tremblèrent.

Zhuo Fan savait qu’il les tenait et fonça pour les tuer en criant : “Kui Lang, Yue Ling, vos maîtres vous ont réclamés !”

Les vénérables le regardèrent avec méfiance.

Kui Lang et Yue Ling s’approchèrent en s’inclinant : ” Que pouvons-nous faire pour vous, maître ? ”

“Pas grand-chose, ils se sont ennuyés ces derniers temps et voulaient connaître votre vie au cours des dix dernières années au bureau du travail.” Zhuo Fan l’interrompt.

Les quatre étaient perplexes quant à son point de vue. Mais comme les vénérables restaient silencieux, ils acquiescèrent à la demande de Zhuo Fan.

Combien ils étaient méprisés, comment ils s’étaient habitués aux regards méprisants, aux combats au Bureau du Travail, aux nombreux frôlements de la mort, et au sang et à la sueur versés pour gravir les échelons du Bureau du Travail.

À la fin de l’histoire, les deux ont eu les yeux rouges en revivant ces moments de douleur. Pourtant, les vénérables n’avaient même pas bronché.

“Vous avez fini ?”

Le vénérable Bai demanda : “Intendant Zhuo, qu’est-ce que c’est ?”

“Tu ne le sens pas ?” Zhuo Fan haussa un sourcil.

Les vénérables secouèrent la tête. Le vénérable Qi gloussa : ” Intendant Zhuo, tu es trop vert, le chemin des cultivateurs démoniaques est semé de douleurs et d’injustices. Le bureau du travail n’est qu’une phase de leur longue maturation. Pensais-tu que nous serions tristes à cause de la douleur et de la perte de nos disciples ? He-he-he, en quoi est-ce un cultivateur démoniaque ?”

“C’est ce que je vous ai fait ressentir ?”

Zhuo Fan haussa les épaules, “Ce que je voulais dire, c’est qui a été le catalyseur de leur amertume ? Qui était-ce qui leur riait au nez ? Peu importe qu’ils aient été ridiculisés, mais qui a fait la moquerie en fin de compte ?”

En tremblant, les vénérables ont fini par comprendre.

Zhuo Fan grimaça : ” Ils ont été piégés, mais c’est leur propre stupidité qu’il faut blâmer. Pourtant, le coupable l’a fait avec un mépris flagrant pour leurs maîtres, vous. Et pourquoi avez-vous travaillé si dur pour que ces deux-là reviennent sous votre coupe ? N’était-ce pas parce que vous n’aviez personne d’autre sous vos ordres à utiliser après leur renvoi ?”.
“Oh, quelle horreur ! Les disciples n’ont que peu de valeur, oui, mais vous deux, vous êtes restés allongés là à vous faire gifler sans même broncher. Pour ma part, je tire mon chapeau. C’est sûr que je ne pouvais pas l’accepter. Toucher mes disciples, c’est lever les mains sur moi. Le vénérable Qi disait tout à l’heure que je suis vert, ha-ha-ha, c’est vrai que je suis encore très vert. Il y a beaucoup de choses que je ne supporte pas, même d’être traité de bâtard…”

“Ça suffit !”

Le vénérable Bai a claqué de colère, “Zhuo Fan, je te témoigne du respect par gentillesse envers le chef de la secte. N’en rajoute pas !”

“Ah bon ? Ai-je giflé des vénérables ?”

Zhuo Fan ricana, “Ce type vous a giflé pendant des décennies et pourtant vous voulez toujours être ses garçons de courses. Alors que je ne suis pas dans la secte depuis longtemps et que je me suis occupé de vos chers disciples, vous voulez pourtant faire de moi l’ennemi tout en le gardant comme allié ? Qui est l’excessif ici et qui est méprisable ?”

Les deux hommes se lancèrent un regard noir tandis que leurs poings se crispaient et que leurs barbes tremblaient.

Ils en eurent bientôt assez, “Zhuo Fan, assez de tes railleries. Tous les anciens et les vénérables de la secte intérieure sont dans le même bateau. Nous nous élevons et nous nous écroulons comme un seul homme. Retourne dire au chef de la secte : merci, mais non merci !”

“Maintenant, ne soyez pas trop pressés. Ne vous battez-vous pas tous pour obtenir la même chose, des ressources ? Mais ne vous êtes-vous jamais demandé si, une fois que tout cela sera terminé, s’ils n’auront pas le gâteau pendant que vous aurez les restes !”

“Quand la secte intérieure sera terminée, nous n’aurons même pas les restes !” Le vénérable Bai était enfin honnête.

Zhuo Fan sourit, ayant obtenu ce qu’il voulait. [Je peux vous donner ce que vous voulez.]

“Puisque la secte intérieure n’a pas de restes, vous êtes le bienvenu au bureau du travail pour vous délecter d’une tarte juteuse.”

“Quoi ?” Les deux personnes ont crié leur incrédulité à l’unisson.

Zhuo Fan dit : ” Pour être tout à fait honnête, le Bureau du Travail est surpeuplé et a besoin de la supervision d’anciens ou de vénérables. Si messieurs le jugent approprié, vous êtes les bienvenus au bureau du travail pour prendre la relève. En clair, le chef de la secte veut que le Bureau du travail des élites devienne la nouvelle secte intérieure pour élever les élites. Même avec l’enracinement de la secte intérieure, ce ne sera qu’une question de temps avant qu’elle ne soit vide.”

“Le vénérable Shi a le contrôle de la secte intérieure. Il a la part du gâteau et vous avez les restes. Mais en venant au bureau du travail maintenant, vous aurez le gâteau et il ne pourra même pas toucher aux restes. Vous n’êtes pas obligés de vous en tenir à eux. Venez maintenant et profitez au maximum, ou plus tard et vous n’aurez rien.”

Les yeux révulsés, le cœur des vénérables s’est mis à trembler. [Le chef de secte veut une nouvelle secte intérieure ! Mais le Bureau du travail des élites est trop frais et qui sait combien de temps il durera. Le danger est grand !]

Zhuo Fan perça leurs doutes de son œil acéré et révéla deux fioles.

Les deux haletèrent devant l’épais miasme, et sentirent même leur sang couler plus doucement.

“Une pilule de 10e grade ? !”

“La pilule atteignant le ciel pour être exact. Ce n’est qu’un petit gage.” Zhuo Fan sourit, “Si vous trouvez toujours cela suspect, vous êtes invités à faire venir d’autres personnes. Pour chaque ancien ou vénérable venant au bureau du travail, j’offrirai une pilule de 8e grade.”

“8e grade !”

“Oui.” Zhuo Fan sourit, “Puisque vous serez les médiateurs, vous recevrez une plus grande récompense pour vos efforts. Les autres n’obtiendront que la 8e grade. Mais vous avez intérêt à faire vite, les places sont limitées. Que ferais-je s’il y avait plus d’anciens et de vénérables que de disciples ?”

Les deux hommes finirent par comprendre le véritable plan de Zhuo Fan. Il ne voulait pas seulement débaucher les piliers de la secte intérieure, mais aussi ses disciples et la transformer en une enveloppe vide.

De telles tactiques mortelles laisseraient la secte intérieure écrasée et ruinée !

Cela dit, si certains anciens et disciples sautaient le bateau en faveur du Bureau du travail, la secte intérieure n’aurait plus aucune valeur.

[En travaillant en tandem, le chef de la secte et Zhuo Fan sonneront le glas de la secte intérieure telle que nous la connaissons]. Rester ici plus longtemps ferait de nous de la chair à canon. Changer de camp était un choix bien plus raisonnable.

Puisque Zhuo Fan et leurs disciples étaient proches, plus vite ils rejoindraient le bureau du travail, plus ils bénéficieraient d’avantages.

Les yeux des deux hommes clignotèrent et ils acquiescèrent : ” Nous sommes d’accord pour te rejoindre et nous alignerons même d’autres personnes dignes de confiance. ”

“Parfait, avec la secte intérieure pourrie, j’ai justement l’endroit où vous pourrez laisser votre marque. Bienvenue à bord !” Le sourire diabolique caractéristique de Zhuo Fan reprit du service.

La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser