Magic emperor chapitre 543


Traducteur: Ych
————–

Trois jours plus tard, Yue’er et Kui Gang se remirent en selle, ou dans ce cas-ci, retournèrent à la promotion de la secte externe pour supplier les anciens.

Toutes les personnes présentes au concours étaient stupéfaites.

Avec leurs blessures effroyables, tout le monde était conscient de leur sort, et pourtant, ils étaient là quelques jours plus tard. Pour couronner le tout, Kui Gang avait même progressé.

[Qu’est-ce que tu as bien pu manger pour te remettre sur pied aussi vite ?]

Les anciens étaient encore plus choqués par la façon dont ces deux-là s’étaient complètement rétablis, non seulement sur le plan physique, mais aussi sur le plan de la cultivation.

Cela les laissait sans voix.

Personne ne guérit complètement, c’est un dicton que tout le monde connaît. Pourtant, ces deux-là étaient de retour à l’action mieux qu’avant.

Mais comme ils s’étaient débarrassés de leur statut de déchet et qu’ils n’avaient encore énervé aucune personne importante, il était inutile de les laisser au bureau du travail.

Les anciens les ont donc accueillis dans les sectes extérieures sans même demander leur avis.

Pendant ce temps, Hu Mei’er se déhanchait en marchant vers un pavillon. Liu Xu s’y trouvait, jouant de la cithare dans un décor merveilleux, la rivière d’un côté et la montagne de l’autre.

Bien que le ton de la musique donne un aperçu de son humeur massacrante….

“Deuxième frère aîné, c’est absurde…”

Hu Mei’er se précipitait maintenant et apparut avec un visage éberlué.

Hu-

La cithare s’arrêta tandis que Liu Xu soupirait, “Mei’er, qu’est-ce qui te choque à ce point ? Le ciel est-il en train de tomber ?”

“Pas encore, mais ce que j’ai trouvé est bien plus terrible !” Hu Mei’er secoue la tête.

“Qu’est-ce qui a bien pu te décontenancer à ce point ?” Liu Xu a levé un sourcil.

Hu Mei’er eut un sourire amer, ” Deuxième frère senior, je parie que tu ne le croiras pas non plus. Ces morveux se sont complètement rétablis et sont de retour dans la secte extérieure.”

” Quoi ? ” Liu Xu était incrédule, “Ce n’est pas possible, pas avec leurs méridiens brisés. Et en plus, c’est si rapide. Juste guérir…, non, même pas guérir, c’est impossible !”

“C’est pour ça que j’ai dit que c’était absurde.” Hu Mei’er trépigna, son teint délicat ruiné par son froncement de sourcils.

Liu Xu fit les cent pas dans le pavillon, pensif : ” Non, c’est un exploit impossible pour Kui Lang et Yue Ling. Un gros bonnet a dû leur prêter main-forte. Mais qui ? Même les anciens ne peuvent pas le faire, et les vénérables qui le peuvent sont trop peu nombreux pour être comptés.

“De plus, le prix est trop élevé. Un vénérable gaspillerait-il tout son capital durement gagné juste pour sauver des moins que rien ? Même Kui Lang qui a sauvé son maître de la mort n’obtiendrait pas de ce dernier qu’il l’aide autant.” spécula Liu Xu.

Bien sûr que non, puisqu’aucun vénérable ne possédait de bonnes choses comme Zhuo Fan, et qu’ils n’étaient pas non plus si riches que ça pour jeter des pilules de 10e grade comme si de rien n’était.

Ils étaient également ignorants de la présence de cette poule aux œufs d’or cachée dans le Bureau du Travail.

Ou bien, chaque jour, le seuil du Bureau du Travail s’effondrerait à cause de la foule de personnes venant se jeter sur cet arbre imposant…

Hu Mei’er fronça les sourcils : ” Deuxième frère aîné, les morveux sont trop bizarres. Je me suis renseigné et c’est de plus en plus bizarre. C’est juste que je ne sais pas quel est le lien avec les deux.”

“Quoi ?” Liu Xu demande.

Hu Mei’er a dit : ” Le jour même où les morveux se sont rétablis, quelqu’un a dit avoir vu Kui Lang et Yue Ling se prosterner devant Zhuo Fan qu’ils avaient jeté dans le cimetière pour venir voir les morveux. Mais peu de temps après, Zhuo Fan était de retour au cimetière tandis que les petits s’amélioraient…”

“Encore Zhuo Fan ?” Le sourcil de Liu Xu s’est mis à trembler.

Hu Mei’er fit une supposition : “Peut-être que Zhuo Fan a demandé à son soutien de sauver les deux…”

“Il n’en est pas question. Zhuo Fan n’a aucun statut dans la secte et n’a personne à qui demander.” Liu Xu a rejeté l’idée.

Hu Mei’er s’écria : “Il n’a personne dans la secte ? Mais n’est-il pas un raté ?”

“Ha-ha-ha, c’était juste nous qui tirions des conclusions hâtives.”

Liu Xu soupira, “J’ai demandé l’aide du maître pour aller au fond des choses et Zhuo Fan n’a aucun lien avec un aîné ou un Vénérable. Il n’a personne !”

“Alors pourquoi le chef de la secte l’aurait-il fait venir juste pour le rétrograder ?” Hu Mei’er ne comprenait pas.

Liu Xu secoua la tête : ” Personne ne comprend l’esprit du chef de la secte. Nous ne pouvons pas faire de suppositions hasardeuses. Plus ou moins, il a trouvé un gamin avec un grand potentiel mais qui manque d’expérience, alors il l’a jeté dans le bureau du travail à titre d’essai. Tu sais à quel point le chef de secte est impitoyable avec ses disciples. ”

” Ne viens-tu pas de dire qu’il ne fallait pas faire de suppositions farfelues ? ” Hu Mei’er affiche son sourire charmeur.

Liu Xu sourit, mais son humeur s’aigrit rapidement. ” Nous ne savons peut-être pas comment ces deux événements sont liés, mais une chose est sûre, le voyou se lèvera tôt ou tard et deviendra une menace pour notre position ! ”

“Deuxième frère aîné, tu veux dire…” Hu Mei’er fronce les sourcils.

Liu Xu a hoché la tête, le regard glacial.

Hu Mei’er hésita : “Ce n’est donc pas un raté, mais le chef de la secte l’a fait entrer dans la secte et il deviendra même son disciple un jour. Cela signifie que le chef de la secte va examiner ce que nous faisons… ”

” Ne t’inquiète pas, le chef de la secte est inflexible. Il peut apprécier le talent du gamin, mais il montre sa cruauté en le jetant dans le bureau du travail où la vie même d’une personne est en jeu. Aucun disciple du chef de la secte n’est un faible !”, les yeux de Liu Xu brillent d’une soif de sang.

Hu Mei’er acquiesça en souriant, ” Je vais m’occuper de lui. Sa 7e couche de cultivation du Ciel Profond est bonne, mais je ne l’ai jamais touché avant, car je craignais qu’il ne soit une ordure. Mais maintenant, je n’ai plus aucun scrupule.”

“Sœur junior, être un rêveur, c’est bien, mais devenir gourmand, c’est à proscrire. Fais attention à Kui Lang et à Yue Ling. S’ils te dénoncent à la secte, cela t’apportera des ennuis.” Liu Xu ricane.

Hu Mei’er lui fit signe de partir, son sourire étant enivrant, “Deuxième frère aîné, je sais ce que je fais et je ne laisserai pas la cupidité prendre le dessus, hi-hi-hi…”

Hu Mei’er s’est déhanchée en revenant, croisant le regard satisfait de Liu Xu.

Dans leur état d’inconscience, ils allaient énerver ce joli garçon facile en apparence mais bête méchante et impitoyable à l’intérieur.

Hu Mei’er et Liu Xu étaient en train de creuser leur propre tombe. L’expression “je vous l’avais bien dit” ne pourrait pas être plus appropriée…

Hu~

Le vent mordant passait en sifflant devant Zhuo Fan dans le cimetière, avalé par l’énergie noire qui l’entourait.

Hum~

Après quelques secousses, Zhuo Fan afficha un sourire brillant. Atteindre la 8ème couche était à portée de main.

Pa !

Bien que le craquement d’une branche ait atténué sa bonne humeur.

[Qu’est-ce qu’il y a cette fois-ci ? Qui diable vient perturber le temps que j’ai passé à percer ?]

Zhuo Fan grommela en reprenant l’énergie noire et en regardant la nouvelle venue qui s’approchait.

Avant même qu’il ne la voie, sa voix lui parvenait, hypnotique et enivrante.

Même le cœur stable de Zhuo Fan ne pouvait pas lutter complètement contre cette attirance.

“Oh, frère cadet Zhuo Fan, cela fait longtemps. Je t’ai tellement désiré.” Hu Mei’er balança ses fesses, faisant monter le charme en flèche.

N’importe quel mâle serait réduit à l’état d’idiot baveux à ce moment précis, ne souhaitant rien d’autre que de sauter dans le sac. Bien que l’herbe verte convienne parfaitement pour sauter comme des lapins. Ce n’était pas le physique de Hu Mei’er qui faisait ça non plus, mais sa façon de se comporter, ses moindres gestes, ses moindres clignements d’yeux, qui rendaient tous les mâles accros.

Zhuo Fan inclus. Mais alors qu’il essuyait la bave sur son visage, son cœur se transforma en bloc de glace.

[Je te manque, c’est ça ? Tu devrais plutôt manquer à ta tête ]

[Il y a deux mois, tu m’as pris pour un vaurien et maintenant tu viens jouer avec moi ?

[He-he-he, ce n’est pas parce que j’ai sauvé ces deux-là ? Heh, tu es tombé sur la bonne personne].

En léchant ses dents nacrées, les yeux de Zhuo Fan étincelaient de sauvagerie, attendant de bondir sur sa proie inconsciente s’approchant peu à peu de sa propre perte…

—-

La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

Alban
Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser