Magic emperor chapitre 469

La gorge de l'oie solitaire

Traducteur: Ych
—————-

Dugu Zhantian rit en rencontrant son vieil ennemi, “Tuoba Tieshan, que fait le commandant en chef du Quanrong si profondément dans Tianyu ? Qu’est-ce que Zhuge Changfeng t’a donné pour que tant de tes hommes m’affrontent ? Ça a dû coûter cher de gaspiller autant de matériel.”

“Ha-ha-ha, tu ne peux pas te mettre dans ma peau, Dugu Zhantian. Je suis ici sur ordre de mon empereur, pas pour régler des rancunes”, dit Tuoba Tieshan. “Bien que je sois assez impatient d’être venu, je dois l’admettre. Après être restés rivaux pendant des décennies, je veux prendre ta tête moi-même.”

Dugu Zhantian renifla, “Ce sont de grands mots. Nous nous battons depuis des décennies, et nous nous sommes toujours quittés sur un match nul. Pourtant, tu veux me vaincre aujourd’hui ?”

“Pourquoi, je ne peux pas ?”

Tuoba Tieshan a levé un sourcil, “Toutes nos batailles avaient été menées en utilisant tout ce qui était à notre disposition. Tu avais tes réseaux et tes formations tandis que j’avais l’armée de bêtes. Mais maintenant, il n’y a plus aucun réseau ici pour t’aider et mon armée de bêtes est à peine endommagée. Tes ailes sont coupées alors que je suis plus fort que jamais. Tu as perdu ton avantage alors que j’ai gardé le mien. La victoire d’aujourd’hui est peut-être sans honneur, mais tout est juste dans l’amour et la guerre. Ta défaite est tout à fait méritée.”

Dugu Zhantian jeta un coup d’œil, agita son croissant de lame et pointa ses hommes, “Mes hommes sont forts et de bon cœur, accueillant la mort. Ils sont meilleurs que tes bêtes, même sans les réseaux. N’as-tu pas vu comment j’ai repoussé tes cinq armées ?”

“Oh, vraiment ?”

Souriant, Tuoba Tieshan le dévisagea : “Vieux Dugu, ce tour peut fonctionner sur les huit gardiens-loups, mais il ne trompera pas mes yeux.”

Tuoba Tieshan pointa du doigt l’armée de Dugu en se moquant, “N’importe quelle armée, aussi courageuse soit-elle, sera fatiguée de marcher pendant des mois maintenant. C’est une connaissance de base. Et pour déclencher ce mouvement qui est le tien, ton armée est à bout de souffle.”

Le sourcil de Dugu Zhantian se contracta, mais les cœurs des Quatre Tigres de Tianyu bondirent.

“Ha-ha-ha, je manque peut-être en matière de réseaux, mais je sais au moins que les réseaux fonctionnent avec des pierres spirituelles, utilisant la puissance du monde pour opérer. Et qu’as-tu utilisé à la place ? D’après moi, l’âme de dragon qui se trouve dans ta lame n’a pas d’énergie propre. Tu as utilisé le Yuan Qi de ta propre armée pour repousser mes hommes” (Note : l’âme de dragon ici est l’esprit de l’arme).

Tuoba Tieshan ricane et s’écrie : “Cela a utilisé la plupart des réserves de tes hommes. Tu pourrais utiliser le même mouvement quelques fois de plus et c’est fini, pour toi et ton armée. Même si mon armée de bêtes devra charger à chaque fois, elle ne perdra guère ses forces. Dugu Zhantian, regarde les choses en face, utiliser ce mouvement est le signe que tu es au bord de la défaite. Sinon, tu ne l’aurais jamais utilisé !”

Les gardiens-loups se réjouissent.

[C’est bien ce que c’est, une ruse pour cacher son épuisement. Dans le pire des cas, nous aurons une victoire amère].

Les loups ricanèrent et se préparèrent à attaquer.

Les Quatre Tigres de Tianyu demandèrent avec inquiétude : ” Maréchal… ”

Dugu Zhantian plissa les yeux, ” Vous vous souvenez des gorges de l’Oie solitaire que nous avons traversées il y a dix miles ? Ce passage étroit est le meilleur endroit pour les retenir. Nous utiliserons l’âme de dragon pour nous échapper et nous précipiter vers les gorges. C’est là que se trouvent nos chances de victoire !”

“Mais parrain…”

Dugu Lin prit la parole avec anxiété : ” Maréchal, as-tu oublié la divination du grand prêtre ? La gorge de l’oie solitaire sera l’endroit où ta vie s’achèvera. Nous ne pouvons pas y aller !”

“Le vent disperse les feuilles de l’oie solitaire. Une fois entré, le seigneur ne le sera plus jamais !”

Dugu Zhantian soupire : ” C’était le conseil du grand prêtre. Que je me sois efforcé de conquérir le monde et que j’aie violé les ordres de mon seigneur, je l’ai payé de ma vie. La Gorge de l’Oie Solitaire est ma tombe. En y entrant, je ne reviendrai que sous forme de poussière.

“Mais quel choix avons-nous ? Suis-je prêt à parier la vie de mon armée sur une superstition stupide ? Ha-ha-ha…” Dugu Zhantian reprit son sang-froid : “Tigres, formation d’âme de dragon, Dragon fulgurant !”

Les yeux des tigres devinrent humides, “Nous obéissons, maréchal !”

Ils prirent leur devoir et dirigèrent leurs divisions.

Tuoba Tieshan fronça les sourcils, “Gardiens loups, formation de tigres volants, avec le loup massacreur en tête et les autres le flanquant.”

“Compris !”

Les loups commencèrent leur assaut.

Le vent se leva en une violente tempête tandis que les loups se transformaient en une dague sous la puissance de centaines de milliers de bêtes sauvages, se dirigeant droit vers l’armée Dugu. Les bêtes hurlaient, effrayant les animaux de la forêt dans un rayon de cent kilomètres.

Dugu Zhantian tenait sa lame en forme de croissant et menait la rencontre avec l’ennemi. Les tigres derrière lui le suivaient de près tandis que l’armée Dugu prenait la forme d’un dragon.

Les loups ricanèrent : “Ce n’est qu’un serpent plus long, une ligne droite, qui ne se concentre ni sur l’attaque ni sur la défense. Maréchal Dugu, tu nous regardes de haut ?”

“Mufles ignorants, il ne s’agit pas d’une formation de serpent, mais d’un dragon planant !”

Dugu Zhantian a lancé sa lame vers le ciel et, dans un rugissement de dragon, l’âme du dragon en est sortie.

Au lieu d’aspirer le yuan de l’armée, elle fusionna avec le leur.

La formation de serpents s’est transformée en un véritable dragon qui s’est envolé dans les cieux.

Emportant avec lui des millions de soldats.

Tuoba Tieshan s’écria. [Ce n’est pas une tactique défensive, mais une tactique de charge.]

[Mais comme l’armée est à bout de souffle en matière de défense, passer à l’offensive rendra leur Yuan Qi…]

supposa Tuoba Tieshan.

Bam !

L’armée des cinq loups et l’armée de Dugu s’affrontèrent. Les coups et les cris sont arrivés juste au moment où les cinq loups ont été écartés de la trajectoire du dragon.

Ugh~

Les hommes furent projetés sur le côté dans une traînée de sang sombre tandis que les bêtes spirituelles frappaient le sol, dix mille d’entre eux ne se relevant jamais et la moitié étant dans un état critique.

Les cinq loups frémirent devant la puissance de l’armée de Dugu.

“Commandant, que devons-nous faire ?” Le loup massacreur essuya sa bouche ensanglantée en attendant avec impatience.

Il n’a jamais connu la défaite dans sa vie, trouvant ennuyeuse une victoire facile. Pourtant, la rencontre avec l’Armée Dugu le remplissait d’excitation, trouvant de la valeur dans la victoire qui suivait en battant un adversaire aussi coriace.

Tuoba Tieshan sourit, ” Poursuivez. Voyons voir combien de temps ils tiendront.”

“Commandant, ce mouvement nous a mis dans les cordes. Qu’est-ce que la poursuite va faire contre ça ?” demanda le Loup du vent hurlant.

Tuoba Tieshan renifla, ” Y a-t-il besoin de fuir si c’est aussi fort ? Son armée est épuisée à force de l’utiliser. Ses hommes n’ont plus rien à donner. C’est la meilleure chance de les abattre.”

Ils furent tous très enthousiastes.

Après avoir soigné leurs blessés, Tuoba Tieshan emmena ses gardes à la poursuite de l’armée de Dugu….

Une heure plus tard, le dragon se posa.

L’âme du dragon laissait derrière elle des silhouettes pâles qui haletaient, et beaucoup d’autres qui rendaient leur dernier soupir.

Les quatre tigres de Tianyu regardèrent devant eux les pertes en soufflant.

“La formation de l’âme de dragon est trop éprouvante”. Dugu Feng soupira.

Dugu Zhantian se lamenta également : ” Faites le compte des pertes. ”

“Compris !”

Les quatre tigres revinrent bientôt avec un rapport, “Maréchal, nous avons perdu trois cent mille de nos frères.”

“Perdre un tiers avant même que la bataille n’ait commencé. C’est la plus grande perte que cette armée de Dugu ait jamais connue. J’ai laissé tomber mes hommes.” Les soldats de l’armée Dugu ont soupiré.

Les tigres étaient moroses.

L’armée Dugu n’avait connu que la victoire depuis qu’elle existait.

“Maréchal, les gorges de l’Oie solitaire sont devant nous. Tuoba Tieshan va bientôt nous rattraper. Nous devons nous préparer.” Dugu Lin proposa

Dugu Zhantian acquiesça et se mit à la tête de son armée. En découvrant le panneau indiquant Gorge de l’Oie Solitaire à l’entrée et le vent glacial qui s’en dégageait, un chagrin frappa son cœur.

[C’est ici que je vais finir ?]

En soupirant, Dugu Zhantian entra, suivi de ses hommes, avalé par le brouillard épais et sans fin…

———

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 100 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser