Magic emperor chapitre 457

Langue insidieuse, yeux insidieux

Traducteur: Ych
—————-

Avec un sourire rusé, Zhuo Fan demanda au Roi des ombres : ” Regardez qui parle. Attirer et tromper le jeune et innocent Sanzi en lui faisant prêter serment, cela fait-il de toi un gentleman ? Puisque tu n’es pas un saint, pourquoi aller demander aux autres de te traiter comme tel ?”.

“Zhuo Fan, je suis loyal envers l’empire. Aucune vilénie de la part d’un bas-fonds tordu ne pourra changer cela !” Le Roi des ombres a craqué, prenant un air droit, comme s’il avait la haute main sur la morale, sans peur et sans audace.

Gu Santong réfléchit : “Papa, il a pris mes coups à l’époque pour défendre sa patrie. Il est loyal envers son pays, c’est un héros !”

“Jeune Sanzi, je n’ai jamais douté de sa loyauté, ni de sa détermination. Mais qu’est-ce qui fait de lui un gentleman ? Humph, quelle mauvaise blague !”

Zhuo Fan poursuivit : “Les irréductibles de ce monde, sous prétexte de loyauté, ont fait des choses innommables à tour de bras. Un loyaliste peut-il alors dire sans honte qu’il a le dos droit, le cœur juste et utiliser les mêmes mots pour lier les autres dans un serment ?

” Ha-ha-ha, alors laisse-moi te demander, ô grand roi des ombres monsieur, bastion de la justice, tu as trompé un enfant innocent sans remords, pour qu’il devienne un esclave sous contrat pour la famille impériale pendant trois cents ans. Et maintenant, tu reviens à la charge, en utilisant le même principe. Est-ce ainsi qu’un gentleman agit, en s’en prenant aux petits ?”

Le Roi des ombres haleta, mais il se calma rapidement, ” C’est un accord de gentleman entre Gu Santong et moi. Comment peut-il revenir dessus ?”

“A peine, j’entends seulement comment un gentleman s’adapte à la situation, à quel point il est flexible. Tu as trompé un enfant la dernière fois, alors comment peux-tu encore te considérer comme un gentleman ? Quant au fait qu’il s’agisse d’un accord entre gentlemen, puisque tu es si peu gentleman, comment cela tient-il encore ?” Zhuo Fan sourit.

Il avait toujours pensé que la promesse du jeune Sanzi n’était qu’un tissu de balivernes que le sage avait concocté. Mais le jeune Sanzi était un enfant d’honneur, il la prenait à cœur et ne manquait jamais à sa parole de son propre chef.

Et comme le sage est mort au combat il y a trois cents ans, Zhuo Fan n’avait aucun moyen de rompre cette promesse.

Comme c’est pratique, le créancier était toujours en vie et en pleine forme. En donnant à Zhuo Fan les moyens de rompre ce serment aux coutures, il libérait le gamin des chaînes de la famille impériale de Tianyu.

Gu Santong écoutait passivement le débat de ces deux-là, trouvant les paroles de son vieux père saines et vraies, comme en témoignait son hochement de tête.

Le Roi des ombres a paniqué et la haine s’est envenimée dans son cœur.

Gu Santong était crédule, malgré ses trois siècles d’existence. Mais le fait d’être en compagnie constante d’un cerveau comme Zhuo Fan avait transformé une persuasion facile en une démarche.

“Gu Santong, souviens-toi de notre promesse au moment de ma mort, comment j’ai pris dix de tes coups de poing…”.

” Ferme-la ! ”

Le Roi des ombres prit la même manière que la dernière fois pour émouvoir Gu Santong, mais Zhuo Fan n’en voulut pas, ” Sage, je ne te considère peut-être pas comme un gentleman, mais j’admire ton exploit d’il y a trois siècles. Cependant, un homme de valeur ne fait pas étalage de ses qualités. Et toi, tu n’arrêtes pas d’y revenir encore et encore, de t’en servir pour mentir à nouveau à un enfant, et tout cela au nom d’un honneur vide. Quel manque de vergogne !

“En tant que dragon divin, mourir pour ton seigneur et dans l’exercice de tes fonctions est quelque chose que je comprends. C’est dans la description de ton travail. Mais utiliser ce zèle pour ligoter un enfant innocent, humph. Je n’ai jamais vu un homme aussi méprisable de ma vie. Oublie le fait que tu te sois transformé en marionnette spirituelle. Penses-tu sincèrement que quelqu’un comme toi, avec une face aussi épaisse, a l’audace de continuer à vivre tout en formant une armée d’ombres, ces esprits troublés et déformés ?”

” T-tu… ” Le Roi des ombres haleta, son visage d’ombre prenant une teinte rouge. Il était tellement sur les nerfs que tout ce qu’il pouvait faire, c’était de pointer Zhuo Fan du doigt.

Fang Qiubai et Sima Hui regardèrent Zhuo Fan avec stupeur et déglutirent.

Ils connaissaient la force de Zhuo Fan depuis longtemps, mais ce n’est que maintenant qu’ils ont appris qu’il avait une langue tranchante. Il avait fait en sorte que cet ex-expert ait la langue bien pendue lors d’une diatribe.

Et depuis qu’il est tombé à court d’insultes et qu’il s’est fait saccager au combat, Le Roi des ombres a montré un visage que les deux n’avaient jamais vu auparavant.

“Senior, apaise ta colère et fais attention à ta santé”. Sima Hui lui a conseillé en le voyant au bord de l’effondrement à cause de la rage.

Le Roi des ombres pointa Zhuo Fan du doigt, mais tout ce qu’il parvint à faire fut de grincer des dents.

Zhuo Fan ricana, “Enfin, comment as-tu su pour l’affaire du parrain du jeune Sanzi ? Se peut-il que la famille impériale ait arrangé cela ?”

Le cœur du Roi des Ombres se figea, son corps tremblant fut pris de sueurs.

“Ha-ha-ha, j’ai raison, n’est-ce pas ? La famille impériale avait tout prévu !” Zhuo Fan ricane.

Gu Santong prit un air incrédule : ” Père, qu’est-ce que tu dis ? ”

“Jeune Sanzi, je ne sais pas ce qui s’est passé il y a trois siècles, mais ce Sage supérieur ici présent, par sa tentative d’utiliser de jolis mots pour te tromper à nouveau, a vendu la mèche. N’est-ce pas étrange qu’il ait eu connaissance de la droiture de ton parrain ? Si je me souviens bien, la famille impériale est intervenue après ton combat contre les sept maisons. Ton parrain aurait dû être tué à ce moment-là.” Les yeux de Zhuo Fan ont pris une lueur sauvage.

Le Roi des ombres se contenta de le regarder en fronçant profondément les sourcils.

Gu Santong réfléchit : “Parrain, qu’est-ce que tout cela signifie ? Dis-le-moi !”

“C’est vraiment simple. Tout ce qui t’est arrivé, c’est parce qu’ils se sont servis de toi. C’était le complot de la famille impériale pour affaiblir les sept maisons et réduire leur position.”

Zhuo Fan eut un sourire tordu, “Quand j’ai rencontré l’empereur, il m’a dit qu’il avait gardé un œil sur moi depuis le tumulte de retour à la Cité des Fleurs Dérivantes. C’est normal, comme le font tous les souverains lorsqu’il y a un événement dans leur cour, au point qu’ils en découvrent même la source. Mais tu ne trouves pas étrange que l’empereur de l’époque n’ait agi que lorsque la moitié de la nation était en proie au chaos ? Ha-ha-ha, c’est parce que c’était prémédité !

“De mon point de vue, depuis que tu as volé la réserve d’ingrédients des maisons, chacun de tes mouvements était surveillé par la famille impériale. Tout ça pour que toi et les maisons vous vous battiez pour les affaiblir. Si ça se trouve, ta rencontre avec le parrain faisait aussi partie du plan de la famille impériale pour te rééduquer et ensuite faire en sorte que les sept maisons tuent toute sa famille…”

“Quoi ?!” Gu Santong serra les poings, les yeux rouges, “Parrain, e-est-ce que c’est vrai ?”

“Foutaises, Gu Santong, ne crois pas à ses mensonges !” Le Roi des ombres rugit, “Les pertes de la famille impériale étaient également lourdes à l’époque. Si c’était le stratagème de la famille impériale, ils ne se brûleraient pas avec ça. Il n’y a personne d’aussi cruel envers soi-même !”

“Ha-ha-ha, oui, personne n’est aussi cruel envers lui-même. Mais tu oublies une chose, ce que l’homme propose, le ciel le dispose. Il n’y a pas un seul homme qui puisse tout contrôler. À partir d’une simple erreur, tout peut s’écrouler. Jeune Sanzi, c’est clairement la situation.”

Zhuo Fan poursuivit : ” Tous les humains sont bons à la naissance. Le jeune Sanzi venait d’entrer sur ces terres et ne savait pas distinguer le bien du mal. C’est pourquoi il a volé ces ingrédients, incitant à la calamité. Mais sa force lui a permis de rester en vie, même s’il était gravement blessé. Cela a attiré ton attention. Mais tu te trompais sur un point, la blessure du jeune Sanzi était due au fait qu’il était encore novice en matière de combat, faisant une estimation erronée de sa force et décidant de l’utiliser.

“C’est là que son parrain est intervenu. Qu’il soit ton homme ou celui que tu as placé, il a de toute façon été le professeur du jeune Sanzi, lui montrant une vie d’honneur. Puis tu as attiré les sept maisons pour le tuer, plantant ainsi la graine de la vengeance. ”

Zhuo Fan décrit la situation comme s’il y était : ” Mais ce n’était qu’une excuse. Le jeune Sanzi était ta marionnette au centre de la scène. Même s’il était trop faible, tu l’aidais à combattre les sept maisons depuis l’ombre et tu le laissais porter le chapeau. Je parie que le choc a été total lorsque le jeune Sanzi enragé est devenu invincible, piétinant même les membres des sept maisons.

“Tu étais plus heureux que jamais, j’en suis sûr. Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Le pouvoir du jeune Sanzi était démesuré, hors de ton contrôle. Alors, quand tu es entré en scène pour un nettoyage de printemps, tu n’as rien pu faire et tu as subi de lourdes pertes tout de même.”

“C’est ce que signifie être trop intelligent pour son propre bien. Là où l’ennemi perd mille hommes, tu en perds huit cents”, soupira Zhuo Fan.

Le Roi des ombres transpirait à grosses gouttes, la peur s’insinuant en lui.

[Zhuo Fan n’a pas seulement une langue insidieuse, mais ses yeux sont aussi sacrément révoltants ! Est-il seulement humain pour comprendre tout ça si vite ?]

Le Roi des ombres resta silencieux. Seul Gu Santong tremblait de temps en temps, la rage bouillonnant en lui…


J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder aux chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

5 3 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser