Magic emperor chapitre 455

Neuf dragons réunis

Traducteur: Ych
—————-

Gu Santong était perplexe, mais Zhuo Fan soutint son faible corps, son sourire diabolique semblant glorieux sur son visage.

Hum~

La lueur verte avait déjà commencé, remplissant le corps de Huangpu Tianyuan d’une vitalité débordante et le guérissant à nouveau.

“Ha-ha-ha, je suis impérissable. Tu ne peux rien faire contre moi !” Huangpu Tianyuan ricane.

Gu Santong était de nouveau en colère.

Boum !

Huangpu Tianyuan fut écrasé au sol, le visage tordu par la douleur, à tel point qu’on ne pouvait même pas voir ses traits.

Il a beau être impérissable, il n’est pas à l’abri de la douleur. Le piétinement du jeune Sanzi lui a fait un mal de chien.

Ce n’est pas que cela le dérange. Il se sentait bien d’avoir fait bonne figure devant des experts de haut niveau comme Gu Santong et Zhuo Fan en voyant qu’ils ne pouvaient rien lui faire. Mis à part la douleur atroce, il se sentait en pleine forme.

“Ha-ha-ha, vous vous êtes peut-être donné la main, mais ça ne veut rien dire !” Huangpu Tianyuan sourit.

Zhuo Fan grimaça, faisant un pas à la fois comme pour escalader des montagnes, “He-he-he, vieux bougre, ne t’avance pas trop. Le corps de diamant des neuf dragons n’est qu’un art martial de rang terrestre, loin d’être invincible.”

“Où veux-tu en venir ? Tu ne peux toujours pas m’éliminer de toute façon. À moins d’entrer au stade éthéré et de détruire mon âme, rien ne marchera, ha-ha-ha…”

Huangpu Tianyuan ricana, les regardant en disant [Faites de votre mieux, je resterai là à attendre].

Gu Santong était sur le point de péter les plombs et de serrer plus fort le gars au sabot, mais Huangpu Tianyuan s’est contenté de tenir bon.

Zhuo Fan s’est approché à pas lents. Il posa une main ensanglantée sur la tête du type.

“Jeune Sanzi, tiens-le bien.” Zhuo Fan l’a mis en garde.

Gu Santong acquiesce.

Huangpu Tianyuan se moqua : ” Zhuo Fan, tu es au bord de l’effondrement et tu n’as plus d’énergie. Qu’est-ce que tu pourrais bien faire ? Tu n’as même pas réussi à me battre à ton apogée ! Ha-ha-ha…”

“Ha-ha-ha…”

Huangpu Tianyuan rit, tout comme Zhuo Fan.

Huangpu Tianyuan fronça les sourcils, “Je me moque de ta faiblesse. Pourquoi ris-tu ?”

“Je ris de ton ignorance.” Les yeux de Zhuo Fan brillèrent d’une lueur sombre et son corps libéra une énergie noire, “Le monde est rempli d’innombrables arts et techniques. Penses-tu que la racine de Bodhi a vraiment rendu ton corps impérissable ? Humph, fais-toi plaisir en découvrant le monde réel. Même avec ton corps de diamant des neuf dragons, tu connaîtras une mort atroce.”

“Art de transformation démoniaque !” L’énergie noire s’écoula à travers sa main vers Huangpu Tianyuan.

Le corps du dragon de terre, solide comme un roc, fut taché d’une énergie noire comme de la poix, alors qu’elle s’infiltrait en lui, le dissolvant, malgré l’acharnement avec lequel les âmes de dragon luttaient contre l’invasion.

L’âme du dragon revenant, en particulier, devint noire, comme si elle était empoisonnée.

[Comment ça se fait ?] La racine de bodhi était l’essence de la vie, une purification de tous les poisons. En la fusionnant avec l’âme du dragon, l’âme du dragon revenant serait également immunisée.

Ce n’est pas comme s’il pouvait dire que ce n’était pas un poison, mais plutôt le Yuan Qi de Zhuo Fan construit grâce à l’art de la transformation démoniaque.

L’art de la transformation démoniaque pouvait assimiler tout et n’importe quoi. Il prenait tout ce qu’il avait et ne laissait rien d’autre que des déchets. Il faisait subir le même processus à Huangpu Tianyuan, le dépouillant de tout, y compris les âmes de dragons.

“Zhuo Fan, qu’est-ce que tu fais ?” Huangpu Tianyuan perdit son attitude suffisante.

Il y avait même de la crainte dans son expression.

Zhuo Fan se contenta de sourire, ” Hi-hi-hi, quoi, il demande ? Ça !”

Zhuo Fan exerça son art et tout lui revint à présent. Huangpu Tianyuan sentit sa puissance s’échapper, son Yuan Qi, son souffle, même les âmes de dragons. Tout allait vers Zhuo Fan.

Accablé, Huangpu Tianyuan lutta pour s’enfuir. Avec un monstre au-dessus de lui, il n’allait nulle part rapidement pour autant, il devait endurer cette humiliation alors que son pouvoir s’évanouissait.

Rugissement !

Le gémissement d’un dragon secoua Zhuo Fan alors qu’une âme de dragon entrait dans son corps. Avec la perte d’une âme de dragon, la griffe de Huangpu Tianyuan redevint normale.

Paniqué, Huangpu Tianyuan était horrifié.

Il avait deviné ce que Zhuo Fan était en train de faire, mais la réalité était d’autant plus cruelle que Zhuo Fan l’avait fait avec facilité.

Il les avait raffinés lui-même, à force de sang et de sueur, et pourtant ils ont quitté le navire comme si de rien n’était ?

[Quel art démoniaque Zhuo Fan utilise-t-il pour me voler ?] Cette âme de dragon qu’il a obtenue de Huangpu Qingtian était parce que sa vie s’éteignait.

Mais Huangpu Tianyuan était bien vivant en ce moment.

Le cœur de Huangpu Tianyuan battait à tout rompre, pourtant il n’avait pas le temps de se préoccuper de ses doutes, se retrouvant aux portes de la mort, “Arrête, arrête je te dis !”.

“Humph, vieux Huangpu, tu es si coincé, si odieux, où est passée toute ton attitude ?”. Zhuo Fan rit.

Huangpu Tianyuan avait envie de pleurer, luttant de toutes ses forces contre le processus, en vain. Alors que les âmes de dragon le quittaient, son corps s’affaiblissait, revenant à sa forme humaine.

Rugissement !

Les rugissements provenaient cette fois de Zhuo Fan, qui luttait à l’intérieur de lui pour trouver une issue.

Huangpu Tianyuan saisit sa chance de victoire, “Ha-ha-ha, ce n’est pas toi qui les as raffinées. Tu les as peut-être prises, mais elles n’écouteront personne d’autre que moi. Rends-les-moi et je te promets de ne plus te battre. Nous partagerons le monde entre nous.”

Huangpu Tianyuan était désavantagé et commença à parler en termes.

Zhuo Fan sourit, “Le monde m’appartient depuis le début. Pourquoi le partagerais-je ? De plus, ces vers de terre, puisque je les ai sortis de toi, penses-tu que je ne peux pas les apprivoiser ?”.

Le front de Zhuo Fan révéla une flamme azurée faisant reculer les âmes de dragon.

Les yeux de Huangpu Tianyuan se mirent à pleurer.

Il avait maintenant perdu même sa monnaie d’échange.

Les tours de Zhuo Fan étaient si étranges et insidieux. Le Domaine de Regent avait la mainmise sur la Veine du Dragon depuis un millier d’années, mais n’avait jamais pu obtenir la soumission des âmes. Et Zhuo Fan débarquait et ils se comportaient comme des enfants ?

Soupirant, Huangpu Tianyuan afficha une expression de remords impuissante tandis qu’il s’amincissait.

Alors que la dernière âme de dragon rugissait, l’âme de dragon revenant entrer dans Zhuo Fan, Huangpu Tianyuan redevint humain, dépourvu de toute arrogance.

Une heure plus tard, Huangpu Tianyuan était réduit en cendres, perdu dans le vent.

Gu Santong ricana en regardant le sol vide et redevint un enfant.

Il n’avait pas la moindre idée si Huangpu Tianyuan avait jamais éprouvé des remords infinis pour avoir semé la pagaille au sein du duo père et fils, pour avoir osé poser devant eux, mais avec la perte des âmes de dragon, le désespoir était tout ce que ces vieux yeux laissaient transparaître.

C’est alors que le vieil homme perdit aussi toute volonté de vivre….

” Père, je ne savais pas que tu avais un tel tour. Est-ce que c’est la compétence principale de l’Empereur des Neuf Sérénités ? Tu as même privé le vieil homme de son sang-froid…” Gu Santong sourit.

Zhuo Fan lui coupa la parole : ” Jeune Sanzi, défends-moi pendant que j’unis les dragons. Je suis en train de percer.”

Il s’assit les jambes croisées, les yeux fermés et cultiva.

Gu Santong le vit se précipiter et se dit que ce devait être une chance rare pour son vieux père. Il s’arrêta de parler et s’appliqua sérieusement à le protéger.

Deux jours passèrent, un temps au cours duquel le pouvoir de Zhuo Fan s’accrut. Il progressait d’une couche par jour, atteignant ainsi la cinquième couche du stade du Ciel Profond. Et avec ce changement, son corps guérit également.

Toutefois, Huangpu Tianyuan était un expert au sommet du stade Radiant, débordant de puissance.

Whoosh !

Avec un bruit sec, une chaîne noire se dirigea vers le crâne de Zhuo Fan.

Gu Santong l’attrapa, “Qui est là ? Sors de là !”

“Gu Santong, tu es le dragon divin de la famille impériale, et pourtant tu es de connivence avec les traîtres de l’empire ? As-tu oublié la promesse que tu as faite il y a trois cents ans ?”

Alors que la fumée noire se tordait, Le Roi des ombres avec Sima Hui et Fang Qiubai firent leur apparition.

Tout cela alors que Zhuo Fan était calmement assis, ignorant le monde qui l’entourait….


J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder aux chapitres inédits en avant-première et sans publicité En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

5 2 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser