Magic emperor chapitre 372

Niveler la maison du prince

Traducteur : Ych
——–

Clang !

Dans un bruit sec et léger, l’épée spirituelle de 5e grade du deuxième prince se brisa en deux sous la poigne de la griffe de dragon, au grand effroi de tout le monde.

Zhuo Fan se tenait fier et droit devant Yun Shuang, promenant son regard froid sur les gardes et s’arrêtant sur le second prince avec un ricanement, “He-he-he, simplement à cause d’une invitation déclinée, tu as décidé de me kidnapper ? Je dois t’avouer que cela demande du courage !”

“Z-Z-Z-Zhuo Fan !” Le deuxième prince bafouille, titubant en arrière, effrayé. Yun Shuang éclate de joie devant cette haute et puissante figure, “Intendant Zhuo, tu vas bien ?”.

“Ha-ha-ha, je n’ai jamais été aussi bien. Comme je l’ai dit, reste avec moi et tu iras loin ! Je suis le seul à pouvoir bousculer les autres. Les autres n’en auront jamais l’occasion. Reste avec moi et personne ne te touchera !”

Zhuo Fan a levé le pouce et a fait un sourire, retournant à sa frime. Yun Shuang a gloussé et rougi. Ses “blagues” ont fait des merveilles pour apaiser ses inquiétudes.

L’ancêtre Huang Mei s’est écrié avec incrédulité : “Comment ?! Je suis le seul à pouvoir te réveiller de mon rêve de mille ans !”

“S’il y a bien une chose dont je me fiche, c’est le poison. Qu’il s’agisse de narcotiques ou de nécrotiques, ils n’ont rien sur moi. Si je suis là où je suis, c’est parce que ni le domaine du Régent, ni les sept autres maisons, dont celle du Roi des pilules, n’ont pu m’affronter. Alors, que peut faire un débutant comme toi ? J’ai seulement fait semblant de dormir, curieux de savoir qui avait le culot de faire une chose pareille.”

Plissant les yeux, Zhuo Fan continua à se moquer, sa main tourbillonnant d’énergie noire alors qu’il se tournait vers le second prince, “Et voilà, c’était cet imbécile ! Mais quelque chose me chiffonne encore : comment diable le sage et astucieux Majesté s’est-il retrouvé avec cet imbécile de fils ? Même la lecture de Mlle Shuang’er prouve que tu es loin d’être un dirigeant. Est-ce que cela fait de toi… un prince ? !”

Pff !

Yun Shuang a gloussé et a donné un coup de poing mignon sur la poitrine de Zhuo Fan, puis a roulé des yeux. Le choc du deuxième prince s’était maintenant transformé en une véritable rage, sa respiration était saccadée alors qu’il fixait Zhuo Fan.

Zhuo Fan avait craché ce bâtard en pleine figure. Et le prince si important n’a eu qu’une seule réaction logique, celle de craquer face à cette humiliation nue.

“Ancêtre Huang Mei, qu’est-ce que tu attends ? Attrape ce mécréant !” Le deuxième prince a rugi et a pointé Zhuo Fan du doigt.

L’ancêtre Huang Mei en avait également assez et lança de la fumée jaune à Zhuo Fan, “Petite crapule, tu crois que tout le monde est en dessous de toi ? Goûte à mon pouvoir, rêve de mille ans !”

Yun Shuang s’est esquivé derrière Zhuo Fan, qui n’a fait que sourire avec dédain alors que l’énergie noire les recouvrait.

Hu~

La fumée jaune s’est enroulée autour des deux en quelques secondes. L’ancêtre Huang Mei a sorti la tête pour montrer sa fierté au deuxième prince.

Mais une explosion l’a empêché de se vanter. La fumée jaune est partie en vrille, et ce faisant, elle n’a fait que s’amincir pour révéler la masse noire au centre.

[Art de la transformation du démon !]

Zhuo Fan a rappelé le noir à l’intérieur, ses yeux paraissant plus glacés de seconde en seconde.

“Qu’est-il arrivé à mon rêve de mille ans ?” L’ancêtre Huang Mei a bégayé.

Zhuo Fan l’a regardé avec un regard froid, sa voix dégoulinant de malice, ” Je l’ai mangé. ”

L’ancêtre Huang Mei transpirait à grosses gouttes. Zhuo Fan était plus monstrueux que les rumeurs ne le laissaient supposer. Il avait ignoré le narcotique comme si ce n’était rien.

L’Ancêtre savait que Zhuo Fan était un cultivateur du corps, sa plus grande arme était ses deux poings. Maintenant que le narcotique était un échec, un utilisateur de poison comme lui était une cible facile, vouée à mourir sous les coups de Zhuo Fan le plus fou.

Dans ces conditions, son meilleur et seul choix d’action serait de courir comme un dératé. L’ancêtre Huang Mei salua rapidement le deuxième prince et dit sans la moindre hésitation : “Votre Altesse, que le destin nous permette de nous rencontrer à nouveau, portez-vous bien. Oh, sans oublier que Votre Altesse me doit encore 12 pilules~.”

L’ancêtre Huang Mei a donné un coup de manche et a couru comme le vent jaune qu’il était.

Le deuxième prince a piétiné de colère. [Ce vieux schnock ne peut rien faire et s’attend toujours à ce que je paye ?]

[Je déteste le plus ce genre de personne !]

Il n’a pas eu le temps de jurer, car le vent jaune a frappé la cour de plein fouet.

L’ancêtre Huang Mei était vautré sur le sol, du sang s’échappant de sa bouche. À côté de lui se trouvait le visage froid de Zhuo Fan, sa main droite rouge clignotante serrant le cou du vieil homme.

“Humph, tu te moques de moi et maintenant tu veux t’enfuir ? Tu crois que tu peux t’en tirer comme ça ?” Les yeux de Zhuo Fan brillent de sauvagerie.

L’ancêtre Huang Mei s’est écrié : “Intendant Zhuo, épargne-moi ! Le deuxième prince m’a fait…”

Pa !

Une manchette retentissante sur le visage du vieux a coupé court à ses jérémiades. Zhuo Fan ricane, “Nous savons tous les deux que je ne suis pas un imbécile, alors arrête d’affirmer l’évidence. Alors qu’il est le coupable, tu es son laquais. Dans les deux cas, personne ne sortira vivant de cet endroit !”

Sss~

Haletant, l’ancêtre Huang Mei a été submergé par la capacité de Zhuo Fan à être cruel, allant jusqu’à tuer tous ceux qui lui faisaient du tort.

S’il avait su, il n’aurait jamais accepté ce travail, même pour 20 pilules !

Alors que l’énergie noire suintait de Zhuo Fan et qu’il remarquait la soif de sang dans ses yeux, l’ancêtre Huang Mei devint blanc comme du papier, y compris ses sourcils, et il supplia : ” Attends, Intendant Zhuo, ne me tue pas ! Laisse-moi partir et je ferai n’importe quoi. Ton clan Luo ne vient-il pas d’être promu ? Tu dois être à court d’hommes. Je suis un expert de stade radiant de 8ème couche, je peux me tenir à tes côtés et te promettre ma vie !”

L’énergie noire a plané pendant une seconde alors que Zhuo Fan pesait la proposition. Les yeux de l’ancêtre Huang Mei se sont illuminés et il s’est accroché à la paille.

Trop tard cependant, car Zhuo Fan secoua la tête et l’énergie noire jaillit : ” Désolé, nous avons déjà un empoisonneur, l’aîné de la Maison de l’Alchimie, le Roi des Pilules Vicieuses. Nous n’avons pas besoin de toi.”

“Lui ? Il n’est qu’un cultivateur du Ciel Profond, alors que je suis au stade Radiant !” L’ancêtre Huang Mei a crié.

Zhuo Fan secoue la tête, “Ha-ha-ha, j’ai moi-même choisi tous les anciens du clan Luo. Aucun d’entre eux ne rechignera devant la mort. C’est là que tu tombes de haut.”

Zhuo Fan a ponctué en faisant avaler la couverture d’énergie noire à l’ancêtre Huang Mei tout entière. C’est drôle de voir qu’il a fait la même chose que l’ancêtre Huang Mei lui avait faite.

La différence est que l’énergie noire était bien plus mortelle.

Tout le monde était aux premières loges pour assister au régime miracle de l’ancêtre Huang Mei. Il s’amincissait à l’œil nu. Avalé par la masse noire, son visage se tordait à chaque seconde. Le régime n’a pris fin que lorsque son être même a été réduit à néant.

Le deuxième prince s’est effondré sur le sol, horrifié. Ses hommes du stade Radiant tremblaient tous également. En tenant leur seigneur, ils rampent lentement vers l’arrière.

Zhuo Fan n’était qu’à la troisième couche du Ciel profond et pourtant, pour toutes les personnes présentes, il n’était rien de moins que l’expert numéro un de Tianyu, un monstre. Même l’ancêtre Huang Mei n’étant plus qu’une poussière dans le vent, comment pourraient-ils s’en sortir mieux ?

Yun Shuang a pincé ses lèvres, observant le tueur de pierre froid avec crainte.

C’était une première pour elle, de voir un homme mourir par de tels moyens.

Grand-père avait dit qu’il était la personne la plus vile à marcher sur cette terre, et elle était là pour le remettre dans le droit chemin. Mais ils discutaient et riaient il y a encore peu de temps. Il s’est même jeté à sa défense lorsqu’elle en avait grand besoin. Il ne ressemblait en rien à une engeance maléfique.

Ce n’est que maintenant qu’elle s’est retrouvée face à la nature cruelle et insidieuse de Zhuo Fan.

Clap~

Zhuo Fan a affiché un sourire mauvais en voyant l’espace vide devant lui, puis s’est tourné vers le joli garçon et sa bande.

Tremblant comme une feuille, le deuxième prince devint sans ruse, agissant comme un mauvais garçon qui s’était fait prendre et se blottissant contre ses gardes en attendant la punition.

“I-intendant Zhuo, je sais que j’ai fait une erreur. Je ne le referai pas, honnêtement. S’il te plaît, laisse-moi partir, juste pour cette fois ?” La voix du deuxième prince a tremblé.

Zhuo Fan l’a devancé et a ricané : “La prochaine fois ? Si jamais il y a une prochaine fois, la mort de ce vieux schnock ressemblera à une promenade de santé comparée à la tienne ! Tu as compris ?”

“O-oui”. Les dents du deuxième prince s’entrechoquent tandis qu’il hoche la tête. Les gardes sont restés muets, malgré l’humiliation évidente à laquelle leur seigneur était confronté.

Qu’est-ce qu’ils pourraient faire d’autre ? Ils pourraient combattre le monstre jusqu’à leur dernier souffle, mais cela servirait-il à quelque chose ?

[Qui serait assez bête pour se frotter à ce sauvage que même les sept maisons n’osent pas affronter ?]

[Oh, c’est vrai, le deuxième prince en est un…]

Ils se lamentaient tous à l’intérieur, bien qu’aucun ne critiquât leur seigneur à voix haute.

Zhuo Fan le vit enraciné sur place et lui tapota la joue en l’avertissant : “Pour ton joli minois de garçon, j’en resterai là…”

Le deuxième prince a relâché son souffle.

Mais Zhuo Fan a continué à parler : “Mais je ne serai pas tendre avec toi non plus. Te laisser un peu de devoirs fera du bien à ton caractère.”

La main droite de Zhuo Fan s’est illuminée de rouge et il a frappé le sol.

Le poing du sauvage a rasé la maison du prince…


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser