Magic emperor chapitre 270

La montagne du roi des bêtes

Traducteur : ych
————-

“Très bien, les jeunes. Il est temps d’y aller !”

Fang Qiubai fit un signe de main et pointa du doigt la masse sombre au centre du réseau.

De façon éblouissante, un pilier de lumière jaillit droit vers le ciel et obligea les gens à plisser les yeux.

La jeune génération de chaque clan se frottait les yeux et avait la bouche crispée. Mais même s’ils n’en avaient pas envie, ils continuaient à marcher.

[Allez ! Allez ! Allez mourir !]

Ils ont tous maudit. Quoi qu’ils en pensent, les ” encouragements ” de Fang Qiubai ressemblaient plus à un souhait flagrant de mort prématurée !

Ce n’est pas comme s’ils avaient le choix. C’est ainsi qu’ils sont partis, pour l’honneur de leur clan et pour leur avenir !

Whoosh~

Les gens s’enfoncèrent dans le pilier de lumière les uns après les autres, disparus pour de bon.

Zhuo Fan jeta un coup d’œil au réseau et dit au groupe de Luo Yunhai : ” Le réseau de téléportation est aléatoire et va nous séparer. Quoi qu’il arrive, vous devez vous chercher les uns les autres avant tout !”

“Oui, Intendant Zhuo !” Les dix jeunes gardes acquiescèrent et Luo Yunhai parla gravement : “Ne t’inquiète pas, frère Zhuo, mon parrain m’a fait suivre des leçons de repérage et je te retrouverai rapidement.”

Souriant, Zhuo Fan dit : ” C’était une bonne chose après tout, de te laisser aux bons soins du maréchal pendant toutes ces années. Je peux me reposer tranquillement maintenant.”

Les yeux de Luo Yunhai brillèrent de détermination.

“Allons-y !” Zhuo Fan fit passer son groupe à travers le pilier de lumière. Le côté de Luo Yunchang regardait de loin et priait pour leur sécurité.

“Zhuo Fan, je te ferai payer pour avoir tué mon maître !” Un rugissement soudain attira l’attention de Zhuo Fan. Yan Fu le regardait, remplie de vengeance et de haine, plus évidente maintenant que la lumière blanche les séparait.

Zhuo Fan était abasourdi, [Mince, j’avais oublié ce crétin.]

[Ce type est un lâche de toute façon. Il n’a fait qu’attendre que j’entre dans le réseau pour aboyer !]

[Ah, quelle poule mouillée !]

Zhuo Fan secoua la tête et soupira. Il était parti.

Yan Fu, lui, était aux anges. Il avait réussi à provoquer le monstre. Yan Bangui s’approcha et se moqua : “Sale gosse sans cervelle, essaie de t’abstenir d’être aussi méprisable la prochaine fois.”

Les autres maisons ricanent également.

[Attendre que ton ennemi ne puisse rien te faire, si ce n’est pas de la lâcheté, qu’est-ce que c’est ? Tu as pris depuis longtemps le chemin d’un rat sans entrailles !].

Tout en le regardant avec dérision, le reste des sept maisons entra à son tour dans le pilier de lumière. Yan Fu grince des dents, son visage rougit alors qu’il les suit.

L’endroit animé d’il y a quelques instants devint bientôt silencieux.

Fang Qiubai constata que tous les participants étaient partis et ferma le tableau d’un autre signe de la main. Pourtant, au-delà de sa perception, deux silhouettes obscures passèrent juste au moment où il terminait…

Whoosh !

L’imposant pilier de lumière s’éteignit et Zhuo Fan se retrouva au cœur d’une forêt. Il n’a même pas eu le temps de comprendre ce qui l’entourait qu’un rugissement lui a râpé les oreilles.

Une odeur rance et un vent sifflant signalant son arrivée, un ours de plusieurs dizaines de mètres de haut se dressa derrière lui. Avec sa patte qui fendait la roche, il fonça droit sur lui.

Même un cultivateur de la 9ème couche de trempe osseuse aurait eu du mal à faire face à une telle puissance.

Reculant la tête, Zhuo Fan fronça les sourcils : ” Bête spirituelle de 4ème niveau, ours broyeur de montagne ? ”

La patte géante était en plein dans son visage, et pourtant, Zhuo Fan n’eut qu’un œil azur.

La patte d’ours féroce s’arrêta net et l’ours géant, effrayé, courut de toute sa puissance.

Zhuo Fan regarda l’ours géant disparaître en ricanant.

[L’utilisation de la flamme azur n’est pas limitée à la chaîne de montagnes Allbeast. Toutes les bêtes spirituelles sont sous son influence].

Ainsi, le voyage jusqu’à la montagne du roi des bêtes serait un jeu d’enfant. Alors que d’autres devaient faire attention aux bêtes spirituelles de haut niveau qui rôdaient, lui était en train de se promener le soir.

La montagne du roi des bêtes était son territoire.

D’un autre côté, c’était un cauchemar pour le reste de ces pauvres bougres. En particulier ceux qui n’avaient pas encore atteint le stade du Ciel Profond.

Puisqu’il avait été accueilli par une bête spirituelle de 4e niveau, les autres devaient recevoir plus ou moins le même honneur, non ?

“Je dois trouver Yunhai rapidement !” Fronçant les sourcils, les ailes de Zhuo Fan se déplièrent et il s’envola dans les cieux.

Quelques bêtes spirituelles volantes foncèrent droit sur lui, mais un éclair de flamme azur provenant des yeux de Zhuo Fan coupa net leurs intentions.

Whoosh~

Des éclairs blancs éblouirent le ciel pendant la majeure partie de l’heure qui suivit, et pourtant Zhuo Fan ne rencontra personne d’autre. Il soupira en pensant à l’étendue ridicule de la montagne du Roi des Bêtes.

S’il ne trouvait pas les autres rapidement, qui savait ce qui pourrait arriver ?

“Sauvez-moi !”

Une voix charmante lui parvint aux oreilles.

Zhuo Fan marqua une pause. [Avec le caractère vicieux de la Montagne du Roi des Bêtes, aucune personne normale ne serait assez stupide pour venir ici. Cette personne doit être un concurrent !]

Parmi les nombreux clans qui se sont joints à nous, l’Édifice des fleurs dérivantes est celui qui compte le plus de filles !

[Dois-je ou ne dois-je pas ?]

Zhuo Fan réfléchit une seconde avant de s’envoler.

[Je suppose qu’il ne sera pas agréable de voir son propre allié mordre la poussière sans l’aider. Puisque je ne retrouverai pas Yunhai de sitôt, je ferais mieux de lui donner un coup de main].

Zhuo Fan envoya une ondulation d’âme et se fixa sur la source du son en un instant.

Il vit un immense lac au loin, suffisamment large pour qu’il soit impossible de voir l’autre rive. L’endroit était verdoyant et luxuriant, encadré à la perfection par les rayons du soleil. Mais l’eau du lac a commencé à s’agiter et à se gonfler tandis que d’énormes vagues s’élevaient un peu partout.

Une charmante jeune fille s’est jetée à l’eau en grande détresse. En face d’elle se trouvait un serpent venimeux écarlate d’un quart de mille de long. Sa paire d’yeux étranges et acérés regardait la jeune fille paniquée avec appétit.

“Une bête spirituelle de 6ème niveau, un dragon des flots surpuissant ?” Zhuo Fan plissa les yeux sous le choc.

Ce n’était pas un serpent ordinaire, mais un serpent d’eau descendant du puissant dragon des flots. Une telle bête spirituelle était un roi naturel. C’était une existence de pointe, même parmi les bêtes spirituelles de 6ème niveau !

Même une bête spirituelle de 7ème niveau ne pouvait pas rivaliser avec elle.

Zhuo Fan resta bouche bée devant la Montagne du Roi des Bêtes qui cachait un tel monstre. Il était encore plus impressionné par la malchance de cette demoiselle, qui avait atterri non seulement sur son territoire, mais aussi dans ses eaux territoriales. En fait, elle s’est retrouvée en plein dans la gueule ouverte du monstre ! Ça ne pouvait pas être pire que ça…

Sss~

Faisant claquer sa langue rouge, le serpent ouvrit sa gueule, prêt à avaler la jeune fille tout entière.

La jeune fille frémit et se recroquevilla sur elle-même, abandonnant tout espoir.

L’œil droit de Zhuo Fan brilla d’un anneau doré et il apparut à côté d’elle. Dans un autre éclair, ils disparurent.

Le serpent sauvage mordit mais n’obtint rien d’autre que de l’eau fraîche. Il regarda autour de lui, bouche bée, [Où est-elle allée ?]

Plus il regardait autour de lui, plus il était choqué.

Pas une seconde, le serpent n’a cru qu’elle était assez rapide pour échapper à sa portée. La seule réponse plausible était : [Une illusion ?]

Il souleva son énorme queue, créant une éclaboussure de cinquante mètres de large.

Il se frotta la tête avec le bout de celle-ci, perplexe.

[Comment se fait-il que je devienne sénile et que je commence à voir des choses ?]

Dans une autre zone, la fille fermait les yeux et frissonnait dans l’étreinte de Zhuo Fan, attendant que les mâchoires de la mort lui volent la vie. Elle a attendu, mais rien n’est venu, pas même la douleur.

Elle se sentait seulement un peu fraîche lorsque la brise traçait ses courbes.

La jeune fille ouvrit les yeux pour voir une large poitrine et le ciel bleu.

Zhuo Fan faisait attention à l’endroit où il volait avec un regard froid. Mais lorsqu’il la sentit se tortiller, il dit : ” Tu vas bien, ah… ”

La voix de Zhuo Fan était coincée dans sa gorge et son cuir chevelu s’engourdissait en regardant la silhouette nubile. [La fille est nue !]

La fille le regarda puis regarda sa peau soyeuse et découverte avant de rougir et de gémir : “Ah~, espèce de voyou ! Ne regarde pas ! Ferme les yeux !”

“C’est toi la maudite voyou ! Qu’est-ce que tu fais à venir ici sans vêtements ? Depuis quand les édifices de fleurs dérivantes sont-ils si déviants ?”

“Quel édifice de fleurs dérivantes ? Je ne connais pas d’édifice de fleurs dérivantes. Je croyais t’avoir dit de fermer les yeux ! Ne t’avise pas de regarder !”

“Ferme-la. C’est tout à fait normal pour un homme de regarder, surtout maintenant. Va porter quelque chose si ça ne te plaît pas !”

“Tu…”

Elle lui a jeté un regard noir et a poussé un soupir. Ses yeux pétillaient, au bord des larmes, et son visage rougissait de plus en plus à chaque seconde….


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser