Lord of Mysteries 2 Chapitre 351

L'intention de tuer

Traducteur: Ych
——

Bon sang ! Lumian n’a pas pu s’empêcher de jurer intérieurement lorsqu’il a vu Monette.

Un mélange de colère et de peur l’envahit, une réaction au stress de la situation.

Pourquoi est-ce encore lui ?

Pourquoi est-il apparu dans le souterrain devant moi à un moment aussi critique ?

Qu’est-ce qu’il mijote ?

Pourquoi est-il comme les punaises de l’Auberge du Coq Doré, les cafards de la poubelle et les rats du souterrain de Trèves, omniprésent et inévitable ?

“Qui es-tu ?” demande froidement Hela.

Son attitude impassible a rapidement apaisé les émotions de Lumian. Son esprit s’emballe alors qu’il analyse les intentions de l’escroc insulaire, Monette, et de la salle de danse Salle de Bal Unique qui le soutient.

Monette, avec un sourire narquois, pinça le monocle dans son orbite droite et répondit,

“Comme vous, un aventurier des tombes”.

Aventurier des tombes… À t’entendre, les pilleurs de tombes ont l’air si honorables… Madame Justice a dit un jour que plus une Séquence est élevée, plus il est dangereux de pénétrer dans les catacombes… Par conséquent, l’ange auquel Monette croit ne peut lui apporter aucune aide ici. Les saints de la Salle de Bal Unique n’osent pas non plus y entrer… En d’autres termes, si Madame Hela et moi unissons nos forces, nous avons de grandes chances de garder Monette ici pour toujours, et de l’empêcher d’errer comme un cafard ! Lumian rétrécit les yeux en regardant Monette.

La peur dans son cœur se dissipa considérablement, et les dangereuses pensées d’utiliser cette opportunité pour éliminer l’escroc en face de lui se multiplièrent rapidement.

Lumian sourit et regarda Monette.

“Aventurier des tombes ? Tu connais bien cet endroit ?”

Monette sourit et dit : ” Bien sûr ! ”

Il leva la main droite et désigna une ancienne tombe à la limite de la portée de la chandelle.

” Celle-ci appartient à un membre de la famille Zoroast de la quatrième époque. ”

Immédiatement après, Monette a pointé du doigt quelques tombes voisines.

“C’est un membre de la famille Jacob, un membre de la famille Abraham, un membre de la Légion Sanglante….

“Malheureusement, il ne reste aucune caractéristique du Beyonder.”

La surprise et la perplexité de Lumian grandirent lorsqu’il réalisa que l’escroc insulaire avait véritablement répondu à sa question. Cela soulevait encore plus de questions sur les motivations de Monette.

Il pointa prudemment du doigt l’ancienne tombe d’où Monette avait émergé.

“À qui appartient cette tombe ?”

Monette fit quelques pas en avant, remarquant le subtil changement d’attitude de Lumian. Celui-ci s’arrêta et conserva son sourire énigmatique.

“Un membre de la famille Amon de la quatrième époque.”

Les connaissances de cet escroc sur les familles de la quatrième époque et sur le quatrième niveau des catacombes sont bien plus étendues que ce qui devrait être écrit sur les panneaux de signalisation….. Au milieu de l’ahurissement de Lumian, Hela reprit la parole.

“Alors sais-tu où se trouve la source des Samaritaines ?”

Monette caresse le bord extérieur de son monocle et arbore un sourire en coin.

“Pourquoi devrais-je vous le dire ? Quelle récompense pouvez-vous offrir ?”

“Pourquoi devrions-nous croire que tu as l’emplacement exact de la Source des Samaritaines ?” Lumian a demandé instinctivement.

Il se doutait que Monette était sur le point de se lancer dans sa tromperie habituelle.

Monette eut un petit rire.

“Je ne sais vraiment pas. Le nom de la Source des Samaritaines n’est pas très impressionnant. Il semble provenir d’un ancien livre que j’ai lu une fois. Cependant, après être venu à ce niveau plusieurs fois, j’ai découvert des phénomènes étranges. Certains ossements animés occasionnellement se rassemblent automatiquement dans cette zone, entrent dans une tombe et n’en ressortent jamais.”

Les morts-vivants animés par l’environnement seront affectés par l’anormalité de cette tombe et attirés vers elle automatiquement ? Ou s’agit-il de la source des femmes samaritaines ? Côté ouest, un ancien tombeau. Les conditions correspondent… Le cœur de Lumian s’est emballé et il est devenu encore plus vigilant.

Monette, l’escroc de l’île, a volontairement divulgué des informations aussi cruciales sans recevoir le moindre paiement ?

Cela ne lui ressemble pas du tout !

Toute anomalie qui se produisait signifiait que quelque chose n’allait pas !

Lumian soupçonnait deux scénarios potentiels : soit Monette les attirait, Hela et lui, dans l’ancien tombeau où se rassemblaient les morts-vivants, dans l’espoir de les faire tomber dans un piège, soit il les utilisait comme éclaireurs pour naviguer sur ce territoire dangereux.

Les deux possibilités sont tout aussi plausibles l’une que l’autre. Même si la première ne profitait pas à Monette, certaines personnes aimaient voir les autres souffrir.

“C’est tout ce que je sais.” Monette pinça le monocle dans son orbite droite et dit en souriant : ” Je vais chercher dans les autres tombes. Si vous trouvez la soi-disant source des Samaritaines, n’oubliez pas de laisser un mot pour moi dans la tombe du membre de la famille Amon ; dites-moi ce qu’elle a de si spécial.”

Tout en parlant, il s’avance vers Lumian.

Devant l’état de tension de Lumian, prêt à frapper à tout moment, l’escroc insulaire l’évita et se dirigea vers la tombe lointaine, muni d’une bougie blanche allumée.

Bientôt, sa silhouette disparut au croisement, plongeant à nouveau la zone dans l’obscurité.

Est-il vraiment parti ? Lumian resta vigilant, son attention se portant sur la réaction de Termiboros.

L’ange de l’Inévitabilité restait silencieux, apparemment imperturbable face à la réapparition de Monette.

Héla recula de quelques pas et se positionna à côté d’une ancienne tombe dont elle poussa la porte de pierre branlante.

Face aux ossements d’un blanc pâle qui jonchent l’entrée de la tombe, Héla lève la main droite.

Comme tirés par des fils invisibles, les os convergent rapidement et se transforment en un squelette humanoïde qui oscille en grinçant.

Hela s’abstint de donner des ordres à la créature morte-vivante qu’elle avait invoquée. Elle l’observa froidement tandis qu’elle quittait lentement le tombeau, attirée par une force invisible dans les ténèbres.

Madame Hela fait-elle partie de la voie des collectionneurs de cadavres ou possède-t-elle un objet mystique correspondant ? Lumian discerne à peu près les intentions de Hela. Elle avait l’intention d’utiliser la caractéristique des créatures mortes-vivantes – l’attirance automatique pour l’ancienne tombe problématique – pour tracer leur route.

L’anomalie la plus probable dans cette région était la source des femmes samaritaines !

Tenant leurs bougies blanches allumées, les deux suivirent le squelette humanoïde à travers les tombes les plus à l’ouest.

Soudain, une autre silhouette émergea des ténèbres au détour d’un coin, la flamme d’une bougie l’accompagnant.

Un monocle de cristal ornait son orbite droite et un sourire énigmatique ornait son visage.

C’est encore une fois l’escroc insulaire Monette !

Alors que Lumian sursaute d’effroi, Monette demande en souriant : ” Est-ce que cette source des femmes samaritaines est intéressante ? Je peux vous accompagner ?”

Pourquoi n’as-tu pas demandé plus tôt ? L’intention de tuer de Lumian s’intensifia.

Sans sourciller, il dit : ” Nous ne l’avons même pas encore localisée. Comment pourrions-nous savoir si elle est intéressante ? Pourquoi ne t’es-tu pas caché dans l’ombre, attendant la fin de notre exploration et la confirmation de l’existence d’un danger ou d’un piège avant de t’aventurer ? De cette façon, le risque serait considérablement réduit. Et même si nous réussissons, nous ne pourrons pas supprimer la source des Samaritaines dans son intégralité.”

Monette appuya le dos de son index droit sur le monocle et acquiesça.

“Tu marques un point.”

L’escroc grimaça et se retira dans l’obscurité au coin.

La flamme de la bougie diminua rapidement jusqu’à disparaître.

Il est parti si facilement ? Les pensées de Lumian se bousculent, mais il n’arrive pas à déchiffrer les intentions de Monette.

Il jeta un coup d’œil à Hela et remarqua qu’elle buvait à nouveau de l’alcool, mais que son teint avait pris une teinte blafarde, presque bleutée.

Elle ressemblait encore plus à un cadavre à présent.

“Tu as une idée de ce qui se passe avec ces gens qui portent des monocles ?” demande Lumian.

Hela replaça la fiole militaire vide dans sa poche cachée. Tout en continuant à suivre le squelette humanoïde, elle répondit d’une voix froide et éthérée : ” C’est lié à la famille Amon de la quatrième époque. ”

La famille Amon de la quatrième époque… L’ancienne tombe d’où est sortie Monette appartenait à un membre de la famille Amon… Ils contrôlent la voie des Maraudeurs, un peu comme Franca a mentionné le contrôle de la famille des Démones sur la voie des Assassins. Voyant que Hela n’était pas encline à en partager davantage, Lumian n’eut d’autre choix que de se taire et de suivre.

La réapparition de Monette repoussa toute pensée de bavardage inutile pour apaiser son agitation.

Au fur et à mesure qu’ils avançaient, les bougies tenues par Lumian et Héla prenaient une légère et inquiétante teinte vert foncé.

Le squelette “ressuscité” se transforma en une tombe massive et délabrée dont la porte de pierre était partiellement ouverte.

Les esprits de Lumian s’élevèrent, sentant que la source des Samaritaines se trouvait devant eux.

À ce moment-là, une autre silhouette sortit la tête du côté du tombeau.

Sous la lumière jaunâtre des bougies, le monocle de cristal brillait d’un éclat troublant.

C’était encore l’escroc insulaire, Monette !

Il sourit et demande : ” Avez-vous des messages à faire passer à votre famille et à vos amis ? Je peux vous aider à les transmettre.”

Lumian fut tellement surpris qu’il ne put presque pas contenir l’envie de frapper Monette sur-le-champ !

Il ne pouvait pas y avoir de meilleur endroit pour s’occuper de lui !

” Non “, répondit glacialement Héla, choisissant de ne pas s’engager.

Lumian expira lentement et dit : ” Moi non plus. ”

“Quel dommage !” Monette retourna dans le tunnel sombre à côté du tombeau, l’air déçu.

La lumière jaunâtre de la bougie vacillait légèrement, indiquant qu’il n’était pas allé bien loin et qu’il attendait à proximité.

Lumian ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil à Héla et de faire un geste de la main droite comme pour trancher une gorge.

Il demandait s’ils devaient éliminer l’escroc insulaire à l’avance.

Hela resta silencieuse quelques instants avant de secouer doucement la tête.

“Nous partirons dès que nous aurons obtenu la source des Samaritaines”.

Elle comptait bien rester concentrée sur leur objectif et éviter de semer la zizanie.

Oui, dès que j’aurai récupéré l’eau de la source, je me téléporterai avec Madame Hela… Lumian acquiesça et remplaça leurs bougies par de nouvelles.

Au bout d’un certain temps, le squelette n’avait toujours pas émergé. Prudemment, ils entrèrent dans le tombeau massif par la porte de pierre partiellement ouverte.

À ce moment-là, une voix rauque et âgée résonna dans les profondeurs du tombeau.

“Halte !”

Dans le périmètre de la lumière jaunâtre des bougies, une silhouette se dessina en tremblant.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
2 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser