Trash of Count’s Family Chapitre 307

Depuis le bas (3)

***

Auteur : Yoo Ryeo Han
Traductrice : Moonkissed

***

« …Jeune maître Cale- »

Il y a un chemin.
Rosalyn pensa à cette phrase et appela lentement Cale. Ce dernier lui répondit brièvement.

« Nous devons juste trouver un chemin. »

Ils avaient juste besoin de trouver un chemin vers la section 7.
Il y avait forcément un chemin à emprunter.
Un sourire apparut sur le visage de Rosalyn pour faire disparaître son expression amère. Elle reprit lentement la parole.

« J’attendais que vous disiez ça.
– Il y a un chemin, n’est-ce pas ? »

Cale enchaîna immédiatement avec cette question. Son regard disait quelque chose à Rosalyn.

‘Je suis sûr que vous en auriez trouvé un.’

Le sourire de Rosalyn s’agrandit encore.

« Bien sûr. »

‘Comme on l’attend de Rosalyn.’

Cale se mit à sourire à son tour.

« L’intelligente Rosalyn et l’humain sourient comme lorsqu’il discute avec le prince héritier ! »

Il ignora le commentaire de Raon. Il se contenta de caresser le dos bosselé de Raon alors qu’il reprenait la parole.

« Mais on dirait qu’il y a un problème. »

Ils avaient trouvé un chemin, mais il y avait un problème.
Rosalyn hocha la tête et désigna le sol en répondant.

« Descendons d’abord et discutons ensuite. »

* * *

Section 8 de la Jungle.
Elle était située juste en dessous de la section 7 où se trouvait le palais, mais peu de gens vivaient dans cette section.

Cependant, il y avait plus de monde aujourd’hui que jamais.

Shhhh- shhhh-
Cale tourna la tête après avoir entendu quelqu’un aiguiser son épée.
L’un des guerriers s’appuyait sur un arbre tout en aiguisant sa lame.

‘Vicieux.’

Il n’était pas le seul.

La Jungle était un endroit où il y avait beaucoup d’arbres, ainsi que de nombreuses lianes et branches entrelacées. Il y avait de petits chemins, mais la plupart d’entre eux n’étaient pas de vraies routes, mais étaient recouverts d’arbres et de feuillage.
Le peuple de la jungle était capable de traverser facilement ces terrains accidentés et les guerriers de la jungle étaient les plus forts de ce peuple.
De nombreux guerriers dégageaient une présence vicieuse en s’appuyant sur les arbres ou en s’asseyant sur la terre ou l’herbe tout en entretenant leurs armes.

« Roooooar !
– Grrrrrr. »

Il pouvait aussi voir certains des animaux des guerriers qui étaient leurs amis et leurs moyens de transport.
Il pouvait entendre la voix de l’invisible Raon.

– Humain ! Tout le monde ici est en colère ! Ils ont l’air prêts à tout détruire !

Une aura venimeuse semblait provenir de plusieurs endroits.
Cale ne pouvait s’empêcher de se recroqueviller lorsque les guerriers de la jungle à la peau brune montraient leurs yeux vicieux depuis l’ombre d’un arbre.

« C’est par ici. »

Cale tourna la tête après avoir entendu la voix de Rosalyn. Rosalyn ouvrit le rabat d’une tente.
Il pouvait voir ce qui se passait à l’intérieur.

« Cale-nim !
– Jeune maître-nim. »

Choi Han et Mary se levèrent d’un bond.

Grrrrr-

Une grande panthère noire se précipita et frotta sa tête sur Cale. C’était la panthère noire de Litana, Ten.

‘…Ah, si effrayant.’

Cale tapota légèrement la tête de la panthère noire Ten avant de s’approcher de la personne qui était assise à la table et qui le regardait avec une expression triste sur le visage.

« Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus, Mlle Lina.
– Jeune maître Cale. »

Litana, la reine de la jungle.
Elle semblait si fatiguée et si pâle.

« Est-ce que vous allez bien ? J’ai entendu dire que vous vous étiez évanouie. Je suis désolée de vous appeler ici tout de suite. »

Litana demanda avec une expression d’excuse après avoir vu l’expression pâle de Cale.
La Mary à la robe noire s’installa à côté de Cale et l’observa. Choi Han restait silencieux et se mordait les lèvres.
Les autres chefs de la Jungle ne pouvaient pas dire grand-chose non plus en voyant le teint pâle de Cale.

Une seule existence parlait beaucoup.

– Mais humain, ton teint semble s’améliorer depuis que tu as fait cette lance d’eau…… ! C’est juste que ta force est au niveau d’un moucheron. Mm… Beaucoup… mm…….

Cale ignora Raon et reprit la parole.

« La question la plus importante concerne la jungle. »

Litana ferma les yeux avant de les rouvrir. Elle se brossa le visage comme si elle ne pouvait pas cacher son chagrin avant de commencer à parler.

« C’est ma faute si je suis en retard.
– Votre majesté… »

L’un de ses subordonnés l’appela, mais Litana leva la main et l’arrêta. Cale regarda ses yeux se rouvrir lentement.

Il pouvait voir la colère et la magnanimité dans le chagrin.
Mais au moins, ses yeux étaient clairs.
Litana commença à parler.

« J’ai pris la direction de la section 7 dès que je vous ai laissé ces messages. »

C’était l’appel qui avait eu lieu juste avant que Cale ne saisisse le cou du prince impérial Adin. Litana expliqua ce qui s’était passé ensuite.

« J’ai pensé envoyer quelques personnes à la section 7 en utilisant la téléportation, car nous n’avions pas beaucoup de mages avec nous, mais notre téléportation a été rejetée par la destination. Non, ils ont créé un cercle magique pour empêcher la téléportation.
– Où vouliez-vous aller ? »

Litana commença à froncer les sourcils.

« Le palais. »

Cale comprit immédiatement.

« L’espion de l’Empire doit être dans le palais. L’Empire a dû s’emparer du palais en premier. Avez-vous une idée de qui cela peut être ? »

Litana hocha la tête.

« Il s’agit probablement d’un des chefs de rang moyen responsables de la défense de la Section 7. »

Elle n’eut pas besoin d’en dire plus pour que Cale comprenne le reste.
Un chef de rang moyen responsable de la défense de la capitale n’était ni une position élevée, ni une position basse.
Il n’était pas en mesure d’être au courant d’affaires extrêmement secrètes, mais pouvait tout de même remarquer qu’un grand nombre de guerriers se déplaçaient.

Litana laissa échapper un rire d’incrédulité.

« …La Section 7 est tombée facilement entre les mains de l’Empire. »

Elle s’était immédiatement déplacée à l’extérieur de la Section 7 après que la téléportation ait été rejetée.
Elle avait alors vu les golems.
Elle avait vu ces gros monstres qui la mettaient mal à l’aise. Ces choses bloquaient les quatre entrées de la Section 7.

La vue des portes faites avec les arbres uniques de la Jungle, piétinées et remplacées par ces géants noirs, avait choqué Litana.
De plus, elle avait vu les défenseurs de la capitale mourir sur les murs du château, tués par leurs collègues défenseurs de la capitale.
Elle avait immédiatement crié en voyant cela.

‘Ne résistez pas !’

Elle avait demandé à un mage d’utiliser la magie d’amplification pour que tout le monde à l’intérieur de la section 7 puisse entendre sa voix.
Elle était sous le coup de l’émotion, mais elle était restée rationnelle, et surtout, son instinct la mettait en garde.
N’attaquez pas ces golems ni ce dirigeable.

C’est ce que lui disait son instinct.

‘C’est un ordre de ma part, Litana ! Ne gâchez pas vos vies sans raison !’

Ils étaient tous des gens de la Jungle.
La jungle était un endroit difficile à cultiver.
Pour survivre, il fallait chasser et cueillir de la nourriture. Le terrain était également accidenté, car il n’y avait pas de zones plates. Les indigènes et les citoyens de la jungle avaient leur propre niveau d’obstination.
C’est pourquoi même ceux qui n’étaient pas des guerriers pouvaient essayer de se battre contre les forces de l’Empire.

‘Moi, Litana, je vais bientôt… ! Les Guerriers de la Jungle vont bientôt vous sauver ! Faites-nous confiance et attendez !’

Litana voulait empêcher les habitants de la Jungle de mourir sans raison.

Cale lui répondit après avoir tout entendu.

« C’était une sage décision.
– …C’est aussi ce que je ressens maintenant. »

Litana avait un sourire amer sur le visage. Elle avait entendu et vu tout ce que l’Empire avait fait grâce à la vidéo de Clopeh et aux descriptions de Rosalyn.

« Quelque chose de similaire au mana mort, mais encore plus mortel. Des choses terribles seraient arrivées à la Jungle et à nos citoyens s’ils avaient attaqué. »

Le désespoir noir était un problème dans une plaine désolée comme celle où se trouvait le château de l’Érable, mais il serait encore pire dans un endroit comme la Jungle avec beaucoup de plantes et d’animaux.

Litana toucha sa lance tout en continuant à parler.

« Je pense aussi savoir pourquoi l’Empire reste dans la section 7 sans bouger. »

Cale hocha la tête.
Il était facile de comprendre pourquoi l’Empire restait dans la Section 7 tout en gardant les golems comme gardiens.

C’est à cause du contenu de la bataille contre le Royaume de Whipper.

De plus, Adin avait été blessé grâce à Choi Han.
Enfin, leur utilisation de la magie noire avait été révélée.
Ils ne pouvaient pas attaquer la Jungle maintenant, alors qu’ils devaient s’inquiéter de leurs relations avec les autres royaumes, ainsi qu’avec les églises.
C’était probablement la raison pour laquelle cette forteresse avait été créée.

C’était une chance pour la Jungle.
C’était l’occasion pour eux de renverser la situation.

Cale se mit immédiatement au travail.

« Où est le chemin ? »

Litana se tourna vers Rosalyn. Rosalyn s’approcha de la table à côté de Litana et de Cale et ouvrit une feuille de papier.

Twiiiiirl.

C’était une carte de la section 7 et des environs.
Rosalyn posa son doigt sur la carte et commença à expliquer.

« Après que les guerriers de la jungle aient patrouillé à plusieurs reprises, nous avons estimé que le champ d’observation des golems et du dirigeable était à peu près de cette largeur. »

Son doigt traça un cercle autour de la section 7 et un peu à l’extérieur.
Le vice-capitaine Hilsman reprit lentement la parole.

« …Donc, le seul moyen de s’y rendre par voie terrestre est de le faire ouvertement ? »

Il hésita un instant avant d’ajouter prudemment.
Il hésitait parce que la portée de l’ennemi était l’ensemble de la section 7. Cela signifiait qu’il s’agirait d’une confrontation ouverte.
Cependant, avec la Section 7 entière entre les mains de l’Empire en ce moment, faire cela pourrait mener à une situation terrible.

« Mais si nous les affrontons ouvertement, n’est-il pas possible que l’Empire utilise ce liquide noir pour nous empêcher d’approcher ? »

‘N’ont-ils pas aussi les bombes de mana mortes ?’

La Jungle deviendrait désolée et les guerriers ne pourraient plus s’approcher.
Hilsman continua de parler.

« De plus, les otages, ahem, les citoyens de la section 7 seront également en danger. »

Ils n’avaient aucun moyen de savoir ce que l’Empire ferait à ces otages si Litana s’approchait.

« Je sais. »

Le Saint Jack demanda lentement après avoir entendu la réponse de Rosalyn.

« Alors, on traverse le ciel ? »

Hilsman secoua la tête en direction de Jack qui pensait aux oiseaux squelettes blancs.

« Saint-nim, le dirigeable est dans le ciel.
– Ah, c’est vrai. Alors est-ce qu’une confrontation ouverte est la seule option ? »

L’expression de Jack n’avait pas l’air bonne. Il regarda Rosalyn avec inquiétude avant de tressaillir.
Elle souriait. Elle répondit à sa question d’une voix calme.

« Non. Nous allons procéder de la manière la plus furtive possible cette fois-ci. »

Son doigt appuya sur le centre de la section 7.

« Notre objectif est d’infiltrer la section 7 avec un petit nombre de personnes, de détruire les golems et de viser le dirigeable. »

Les guerriers de la jungle de la section 8 pourraient alors monter à bord et combattre les ennemis.

« Et il y a un itinéraire pour mener ce raid. »

Un nouveau doigt apparut sur la carte alors qu’Hilsman et Jack restaient là, l’air confus, après avoir entendu le plan de Rosalyn.
C’était Cale. Son doigt traça une ligne du nord au sud à la place de Rosalyn.

« La rivière. »

Il y avait une rivière là où son doigt s’était déplacé.
Une rivière qui traversait la section 7.

« Ah. »

Cale regarda Litana et Rosalyn tandis qu’Hilsman laissait échapper un souffle.

« La raison pour laquelle vous êtes ici dans la section 8 est que vous pouvez remonter la rivière et viser la section 7, n’est-ce pas ? »

Les deux femmes se mirent à sourire.
Rosalyn reprit la parole.

« Il est possible d’utiliser la magie pour remonter la rivière sous l’eau, tant qu’il n’y a qu’un petit nombre de personnes. »

Ils n’allaient pas se déplacer sur la rivière. Ils n’allaient pas utiliser de bateaux.
Ce dont elle parlait, c’était de se déplacer furtivement sous l’eau.
C’est pourquoi il fallait un petit nombre de personnes et naturellement, ces personnes devaient être fortes. Ils devaient être assez forts pour détruire les golems.

Rosalyn commença à parler.

« Actuellement, la Reine Litana, Choi Han et Miss Mary prévoient d’y aller. »

Litana aussi ?

Cale tressaillit un instant avant de comprendre.
Litana était quelqu’un qui était juste en dessous de Choi Han en termes de compétences, ainsi qu’une utilisatrice de lance puissante qui pouvait suivre Choi Han pendant un moment. Elle était parfaite pour cette tâche. Il était bon de l’avoir à ses côtés au cas où Choi Han se retrouverait à nouveau ensorcelé.

« Je dirigerai l’opération depuis l’arrière. »

Et Rosalyn les soutiendrait d’ici.

« Mais il y a un problème. »

Rosalyn en vint enfin au problème que posait ce plan.

« C’est la purification. »

Ils pouvaient détruire les golems.
Mais le problème venait après.

Le noyau du golem.

« Miss Mary dit qu’elle peut les purifier, mais il lui sera difficile de le faire seule. Le problème est que nous devons nous en débarrasser très rapidement, mais nous ne pouvons pas demander au jeune maître Cale de le faire. Vous savez pourquoi, n’est-ce pas ? »

Cale hocha la tête.

« Nous ne pouvons pas laisser la forêt brûler. »

La jungle. Cale ne pouvait pas utiliser son Feu de Destruction ici, étant donné le terrain.
Les arbres et les bâtiments pourraient facilement prendre feu et blesser les citoyens innocents. De plus, un coup de foudre n’était pas assez furtif pour un raid.

Rosalyn continua de parler.

« C’est exact. L’autre problème est le mana mort restant, même si Miss Mary purifie le liquide noir. Mlle Mary a dit qu’il serait difficile de s’en débarrasser rapidement en une seule fois. »

Mary intervint à ce moment-là.

« Je n’ai pas essayé de le purifier, alors même si je sais que je peux le faire, je ne peux pas être certaine du temps que cela prendra. »

La purification et l’absorption de mana mort.
C’était trop pour que Mary puisse s’en charger seule alors que le temps était compté.

« C’est ce qui vous préoccupe ? »

demanda Cale et la reine Litana hocha la tête.

« Oui, c’est bien ce qui nous préoccupe. »

Cependant, Rosalyn demanda au lieu de hocher la tête.

« Jeune maître Cale, vous avez la solution, n’est-ce pas ? »
Rosalyn l’avait vu. Elle avait vu que Cale souriait.

Cale hocha la tête.
La voix de Raon apparut alors dans l’esprit de Cale.

– Ils sont là !

C’est ce que Cale avait demandé à Alberu avant de venir dans la jungle.

Paaaat-

Une lumière jaillit à l’intérieur de la tente.
C’était la lumière de la magie de téléportation.

Cale se retourna après avoir senti quelqu’un tirer sur sa manche. Il vit une robe noire. C’était Mary. Cale semblait avoir compris ce qu’elle pensait : il lui sourit et s’approcha du cercle de magie de téléportation.

Il se rappela ce qu’il avait demandé à Alberu.

‘Votre Altesse, Mary ne peut pas le faire seule.’

Il ne pouvait pas utiliser le Feu de la Destruction.
Il était impossible que Cale n’y ait pas pensé à l’avance. C’est pourquoi il fut soulagé d’apprendre que Mary s’était rendue dans la Jungle avant de comprendre ce qu’il fallait faire d’autre.
Cale regarda la personne devant le groupe qui venait de se téléporter et commença à parler.

« Tasha, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus. »

L’elfe noire, Tasha.
Elle avait un sourire rafraîchissant sur le visage.

Des Elfes Noirs plus sombres que les habitants de la Jungle et dont la peau avait la couleur des perles noires étaient apparus.
Ceux qui étaient ici étaient tous des guerriers Elfes Noirs de haut niveau.
Tous les autres, à l’exception de Tasha, portaient des vêtements qui couvraient leur peau, ne laissant apparaître que leurs yeux brillants. Seuls leurs yeux étaient visibles, mais la pression qui s’en dégageait était forte.

Nécromanciens et Elfes noirs.

Le désespoir noir et le mana mort. Ils étaient capables de s’occuper de ces deux problèmes.
Ils étaient extrêmement nécessaires pour la Jungle, non, pour l’avenir.

« Cela fait vraiment longtemps, jeune maître Cale. »

Tasha tendit la main pour serrer celle de Cale.

« …Comme je m’y attendais. »

Rosalyn comprit ce que pensait Cale et hocha la tête. Litana et les chefs de la Jungle furent surpris par l’équipe d’elfes noirs et ne purent cacher leur joie.
Ils avaient également compris le plan de Cale.

Cependant, une personne…

« Jeune maître Cale ? »

Rosalyn pouvait voir que quelqu’un était raide.
C’était Cale.

Il regardait l’équipe d’elfes noirs d’un air rigide.
Ses pupilles tremblaient.

– Humain !

Il pouvait entendre Raon et sentir Raon le secouer.
Mais là n’était pas le problème.

Cale pouvait voir un homme aux cheveux bruns dans le groupe d’Elfes Noirs qui avait un teint de peau légèrement plus clair que les autres et dont les vêtements couvraient tout ce qui se trouvait en dessous de ses yeux.

‘Qu’est-ce que… ?
Pourquoi est-il ici ?’

Cale se souvint de ce que cette personne avait dit.

‘Contacte-moi à la Jungle. On se voit là-bas.’

‘Il était sincère quand il a dit “à tout à l’heure” ?’

« Votre… »

L’homme derrière Tasha se rapprocha et posa sa main sur l’épaule de Cale, qui avait commencé à parler sous le choc.
Il parla d’une voix extrêmement basse afin d’empêcher les gens de reconnaître sa voix habituelle.

« Cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu, petit frère. »

‘Alberu Crossman, pourquoi diable es-tu ici ?’

Cale ne savait plus où donner de la tête.

Des cheveux blonds et des yeux bleus.
Ceux qui ne connaissaient que la fausse apparence d’Alberu ne pourraient jamais dire qu’il s’agissait de la véritable apparence du quart d’elfe noir Alberu. Il était loin d’être aussi majestueux qu’à l’accoutumée.
De plus, il était d’autant plus difficile de le deviner qu’il avait le visage couvert, à l’exception des yeux.
Seuls Cale et Raon, qui avaient déjà vu cette apparence auparavant, le reconnurent.

Cale était sidéré.

‘Pourquoi la personne qui a dit qu’elle faisait une déclaration ce soir est-elle ici ?
Non, est-ce que c’est normal qu’il soit ici ? Sous cette forme ? Qu’en est-il du royaume de Roan ?’

Cale repoussa la main qui se posait sur son épaule en état de choc. Il répondit sans détour tout en jouant avec l’histoire d’Alberu.

« Hyung, tu n’as pas de travail à faire ? »

Les yeux bruns visibles sur le visage couvert se retroussèrent comme des croissants de lune.


Commentaire

5 2 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser