Supreme Magus chapitre 907

Blessures ouvertes Partie 1

Traducteur: Ych
———

“Oh mon Dieu, il faut que je m’assoie.” Malgré tous les efforts de Solus, Selia sentait ses genoux se dérober. Les cheveux dorés, le corps lumineux et l’aura majestueuse qui entouraient Solus la faisaient ressembler à quelqu’un sorti d’un conte de fées.

“Oh mon Dieu, d’où vient cette chose ?” Selia tressaillit lorsqu’un fauteuil confortable apparut de nulle part.

“C’est bon de te rencontrer enfin en personne, Solus.” Ryman lui a tendu la main, mais elle l’a serré dans ses bras à la place.

Protector n’était pas seulement un partenaire en affaires, c’était aussi leur plus vieil ami.

“Pareil pour moi. Qu’en penses-tu ?” Dit-elle après avoir reculé de quelques pas et s’être retournée pour lui laisser voir toute sa silhouette.

“Tu es une jeune femme charmante.” Ryman acquiesce.

“Oui, quel âge as-tu ?” demande Selia.

“Des siècles, mais comme j’ai presque tout oublié de ma vie passée, mon âge mental est d’environ vingt ans.” dit Solus.

Lith les fit s’installer dans le salon avant de commencer à expliquer les choses correctement.

“Laisse-moi mettre les choses au clair.” Selia a dit après la fin de la séance de questions et réponses. ” Tu l’as trouvée quand tu avais quatre ans, mais elle n’a eu un corps que l’année dernière, c’est bien ça ? “.

“Oui.” Lith acquiesce.

“Est-ce que tu trompes Kamila, jeune homme ? Parce que j’aime bien cette fille et si après tout ce que vous avez vécu ensemble, tu lui fais du mal, Éveillé ou pas, je vais te botter le c*l.” Sélia dit.

“Je n’ai jamais trompé personne de ma vie”. Lith était outrée par son accusation. “Solus et moi travaillons et vivons ensemble, mais nous avons des chambres séparées”.

“Pourquoi ne pas nous expliquer avec vos propres mots ce que vous ressentez l’un pour l’autre, alors ?”. Selia croisa les bras et les jambes, visiblement peu convaincue.

Lith ouvrit la bouche et leva l’index, pourtant aucun mot n’en sortit.

‘Si je dis qu’elle est ma boussole morale, je passerai pour un fou. Dire qu’elle est ma meilleure moitié ou la fée sur mon épaule serait encore pire’. Il réfléchit.

‘Mon compagnon de vie ? Mon autre moitié ? La personne que j’aime le plus ? Par mon créateur, pourquoi seules les expressions qui donnent l’impression que nous sommes mariés me viennent-elles à l’esprit?’ Solus a réfléchi.

“C’est compliqué.” Ils ont répondu à l’unisson.

“Je le vois bien.” dit Selia. “Si cela ne vous dérange pas, j’aimerais parler à Solus seule à seule.”

Lith et Protecteur ont quitté le salon, pour se rendre à l’étage supérieur. Lith voulait lui montrer la salle des miroirs et jeter un coup d’œil aux bois de Trawn.

“Je ne me mêlerai pas de ta vie privée car ce n’est pas mon rôle. Pourtant, d’après ce que j’ai compris, tes seuls amis sont Nyka, Tista, Ryman et Kalla. C’est bien ça ?” Demande Selia, qui reçoit un hochement de tête en guise de réponse.

“Sans vouloir te vexer, je pense qu’un vampire nouveau-né, une jeune femme sans expérience de la vie, un lourdaud qui n’a parlé à sa femme d’être une Bête Empereur qu’après la naissance de leur premier enfant, et une Liche en devenir n’ont pas beaucoup de sagesse à t’offrir.

“Je ne sais pas dans quelle mesure ce que j’ai vécu dans notre relation jusqu’à présent était vraiment Lith et dans quelle mesure c’était vraiment toi, mais je suis prête à le découvrir. Nous n’avons pas beaucoup d’amis tous les deux et nous aurions besoin de compagnie.

“Si jamais tu as besoin de parler de ce que l’on ressent quand on est seul, amoureux ou même simplement humain, n’hésite pas à me contacter.” Selia partage avec Solus sa rune de communication.

“Merci beaucoup.” Le sourire de Solus était étincelant, et pas seulement. “Nous avons un mois de congés et je ne traîne pas avec Lith pendant qu’il reste avec sa copine. J’aimerais bien passer un peu de temps ensemble.

“Tu n’as pas idée du nombre de questions que j’ai.” Solus fixait le petit paquet qu’était Fenrir, reposant entre les bras de Selia.

La chasseresse ne supportait pas l’idée d’être séparée de sa fille, pas après être passée si près de la perdre. Selia pouvait confier Lilia et Leran à Nalrond, mais pas Fenrir.

C’était le même sentiment qu’Elina éprouvait encore pour Lith après toutes ces années.

“Veux-tu la prendre dans tes bras ?” demanda Selia en remarquant le regard de Solus.

“Oui, mais en fait non. Je suis plus forte que j’en ai l’air et assez maladroite.” Solus a répondu.

“Ne t’inquiète pas. Les bébés sont aussi plus forts qu’ils n’en ont l’air. Surtout les hybrides.” Selia se leva et se déplaça lentement autour de la table, passant l’enfant à Solus qui se figea de panique.

Elle traitait le bébé endormi comme s’il s’agissait d’une bombe à retardement enroulée autour d’une œuvre d’art inestimable.

“Oh, mon Dieu. Elle est si petite et si belle.” Solus dit une fois qu’elle s’est remise du choc. “Je ne peux pas croire que Lith considère tous les enfants comme laids et n’hésite jamais à les tuer”.

“Lith quoi ?” Selia a instinctivement déplacé sa main vers le couteau caché dans sa botte.

“Oh, désolée. Ce n’est pas comme tu le penses. Nous tuons rarement les jeunes humains. La plupart du temps, ce ne sont que des monstres, des morts-vivants ou des Abominations.” Solus tenta de réparer sa gaffe, ne faisant qu’empirer les choses.

“Ma sœur, tu as des problèmes, mais nous en parlerons un autre moment. Je ferais mieux de rentrer, il est tard.” Selia récupéra le bébé, faisant craindre à Solus qu’elle ait réussi à se faire et à perdre une amie en moins d’une journée.

Puis, elle a regardé le soleil qui sortait d’une des fenêtres et elle a réalisé qu’ils avaient perdu la notion du temps.

“Nous allons être en retard pour le déjeuner !” s’exclame Solus.

“Oui et je dois encore préparer le nôtre. Nalrond est un excellent baby-sitter, mais un piètre cuisinier. Il lui est interdit d’utiliser le fourneau, sauf pour réchauffer des liquides non explosifs.” La remarque de Selia rendit Solus vraiment curieuse, mais il n’y avait pas de temps pour les questions.

Solus utilisa le miroir Warp pour renvoyer les Fastarrows chez eux, puis Lith s’envola vers la maison aussi vite qu’il le pouvait.

‘J’emmerde Nalrond et sa grande gueule ! Je devais aller voir Selia, parler avec Faluel, puis passer la matinée avec maman’. Pensa-t-il.

‘Je suis contente que tu m’aies présentée à Selia. Maintenant, j’ai un endroit où rester pendant que tu parles à Faluel. Ça ne s’est pas passé comme tu l’avais prévu mais je pense que ça aurait pu être bien pire. As-tu demandé de l’aide à Protecteur ? demande Solus.

‘Oui, il a accepté de me soutenir lorsque j’annoncerai à ma famille que je suis un hybride et un Éveillé. Tout ce dont j’ai besoin, c’est de fixer une date. Je pensais à mon anniversaire.

‘Tu es sérieux ?’ Solus était sidéré par la nouvelle.

‘Oui. Il est temps de mettre certaines choses au clair. Je n’ai plus besoin de me cacher dans l’ombre, ni d’eux, ni de Kamila.’ pense Lith.

‘Tu penses que je devrais aussi inviter Faluel ? Elle a un faible pour les enfants et le fait de connaître les petits pourrait l’inciter à renforcer sa protection. De plus, la connaître pourrait faciliter la transition pour ma famille. D’une pierre deux coups. ‘

‘Je ne sais pas. Ton atout, c’est Selia et ses enfants. Ils la connaissent assez bien et elle peut leur apporter tout le soutien dont tes parents pourraient avoir besoin. Je crains que le fait de les entasser avec des créatures puissantes ne se retourne contre eux et ne les effraie au contraire.’ dit Solus.

‘Je comprends.’ Lith vola à toute allure, mais n’arriva à la maison qu’une heure avant midi.

Tout comme Kamila, Lith avait appris à annoncer sa présence pour éviter d’être accidentellement abattu parce que quelqu’un l’avait pris pour un ennemi. Il ralentissait dès que sa maison était en vue et atterrissait suffisamment loin pour que les gens puissent le reconnaître.

Les valets de ferme étaient bien entraînés et la plupart d’entre eux avaient leur sifflet d’alarme pressé contre les lèvres, pour signaler à leurs maîtres la nécessité d’activer les nombreux réseaux que Lith avait placés autour de la maison.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser