Supreme Magus Chapitre 78

Interludium (2)

Traducteur: TheCounterspell

—————————

– “Vraie magie ?” Scarlett a ricané. “Un autre nom prétentieux pour ma collection, alors. Pourquoi ne sors-tu pas ? Parler de cette façon est fatiguant.”

“Et mes professeurs ? N’avez-vous pas peur qu’ils se mêlent de tout ?”

“Non. Pour l’instant, leurs miroirs de surveillance ne montrent que votre sommeil. Cela demande un peu d’effort, mais je peux les manipuler pendant un certain temps.” –

Lith avala sa salive. Le monstre ne mentait pas, il aurait pu le tuer dix fois déjà. Mais cela ne faisait que rendre la situation encore plus effrayante.

– “Comment sortir sans réveiller les autres ?” – Une marche Warp apparut devant lui, menant devant le Scorpicore. Luttant difficilement pour empêcher ses genoux de trembler, Lith commença à tisser tous ses sorts les plus puissants, se préparant au pire.

Scarlett le fixait d’un regard inquisiteur. Malgré la proximité, il était difficile de percevoir la moindre trace de corruption, et c’était déjà un bon signe.

“Que veux-tu de moi ?” demanda Lith, un sort prêt pour chacun de ses doigts.

” Je te l’ai déjà dit, je veux juste ton objet maudit. Après ça, je te laisse tranquille.”

“Mon partenaire n’est pas un objet maudit ou quoi que ce soit. C’est juste un artefact, vous vous trompez clairement.”

“Savez-vous seulement ce qu’est un objet maudit ?”

“Non.” Lith a admis.

“Tu vois, peu importe la puissance d’un artefact, il n’a pas de vie. C’est juste un objet.”

Scarlett lui a tendu sa pince-nez.

“C’est un artefact, crois-moi. Maintenant, utilise ta vraie magie et dis-moi, est-ce qu’il te semble vivant ?”

Lith a utilisé Revigoration et Vision de Vie, percevant de nombreuses et puissantes magies en son sein, mais pas de vie. Il y avait un flux de mana, mais pas de noyau de mana ou de force vitale.

– “Solus, et ton sens du mana ?”

“Il a en effet plus de puissance que beaucoup de tes Professeurs en possède, mais pas de noyau de mana.” –

“Cet énorme château est un artefact massif et puissant, mais est-il vivant ?” Scarlett a désigné le Griffon Blanc avec l’une de ses griffes.

Une fois de plus, la vision de vie et le sens du mana ont signalé un énorme flux de mana, mais pas de noyau de mana.

“Non.” Répondit-Lith à contrecœur.

“Maintenant, qu’en est-il de ta bague ?”

Lith a utilisé Revigoration pour la toute première fois sur Solus. Tout comme dans le passé, il avait utilisé Vision de Vie pour voir son flux de mana et sa force vitale, Revigoration a révélé un petit noyau de mana jaune.

– “Pourquoi tu ne m’as jamais dit que tu avais un noyau aussi faible ?” demanda Lith, surpris par le fait qu’elle soit si faible, malgré toutes les années passées ensemble.

“Eh bien, tu n’as jamais demandé. D’ailleurs, à quoi t’attendais-tu ? Après avoir failli mourir de faim, je me suis retrouvée avec à peine un rouge. J’ai encore besoin de temps pour récupérer.” –

“Il a un noyau de mana jaune.” Admis Lith

Scarlett dû ravaler une énorme moquerie.

– ‘Cela confirme mes inquiétudes. Cette chose se joue de lui comme d’un violon. Il est impossible qu’un artefact vivant n’ait qu’un noyau de mana jaune. Il doit utiliser un truc pour troubler ses sens.’ – Scarlett a hoché la tête, et a poursuivi son explication.

“La vie ne peut pas être créée sur un coup de tête, à partir de rien. Il n’y a que deux façons de donner la vie à un objet inanimé, et toutes deux exigent un prix terrible. La première méthode, nécessite un mage ou une créature très puissante et très folle.

Un objet maudit, c’est quand quelqu’un retire une énorme partie de lui-même, et la lie à un puissant artefact. Le phylactère d’une liche est l’exemple le plus courant, mais ce n’est pas le pire.

Certaines créatures ont une rancune profonde ou une ambition folle, mais aucune volonté de vivre éternellement.

Elles transmettent alors leur obsession à l’objet auquel elles sont le plus attachées, lui donnant vie. Mais attention, bien qu’il ait un esprit propre et d’immenses pouvoirs, un objet maudit n’est la plupart du temps que l’ombre des pires aspects de son créateur.

Il séduit son nouveau maître avec des promesses de pouvoir et de gloire, mais à chaque fois qu’il est utilisé, la frontière entre maître et serviteur s’amincit. Le lien mental qu’ils partagent permet à l’objet d’altérer l’esprit de son propriétaire, le modifiant peu à peu.

Jusqu’à ce qu’il devienne une copie du créateur de l’objet, s’efforçant d’en terminer les détails. Et quand l’utilisateur meurt, il lui suffit de chercher un remplaçant.”

“Et la deuxième méthode ?” Lith essayait de gagner du temps, en espérant que quelqu’un viendrait à son secours.

“Eh bien, c’est encore pire. Au point qu’elle fait partie de la magie dite interdite.”

“Interdite ?” Lith n’avait jamais entendu parler d’une quelconque magie interdite, pas même la nécromancie.

“Oui. La magie interdite est la chose la plus horrible qu’une créature magique puisse faire. Utiliser la vie d’autrui pour donner du pouvoir à ses créations. Une telle magie peut donner naissance à des miracles, mais le prix est trop élevé, les risques immenses.

C’est un processus contre nature, presque impossible à équilibrer. Une seule petite erreur peut transformer le miracle en cauchemar. Le cas le plus courant de magie interdite, c’est lorsque le mage est tellement obsédé par quelqu’un qu’il a recours à la magie pour le lier à un objet.

La victime est alors condamnée à une éternité d’esclavage, et après la mort de son ravisseur, la seule chose qui l’attend est la folie. Toujours prisonnier, incapable de libre arbitre, condamné à obéir à celui qui détient le foyer de la magie.

Je ne suis pas un héros, ni un allié autoproclamé de la justice, mais détruire de telles abominations est un acte de pitié envers les victimes de ce type de magie perverse.”

“Merci pour la leçon, mais mon partenaire n’est ni l’un ni l’autre.” Lith a serré les poings, ne voulant pas se soumettre.

“N’y a-t-il pas moyen de vous prouver que vous avez tort ?” Il a demandé en dernier recours, espérant éviter une troisième mort.

“Bien sûr, il y en a une.” La queue de Scarlett a cessé de s’agiter, prenant la forme d’un point d’interrogation. Etant la queue d’un scorpion, plutôt que celle d’un chat, le geste en résultait menaçant.

Lith a fait plusieurs pas en arrière, son corps tout entier embrasé par le mana qu’il était sur le point de libérer.

(note : la queue en point d’interrogation signifie que le chat est heureux, remuer signifie la nervosité).

“Maudite queue. Désolé, les habitudes ont la vie dure.” Scarlett a placé la queue sous son corps, en signe de paix.

“J’ai juste besoin de te toucher.” Le Scorpicore dit en levant son énorme patte. “Si j’ai tort, ce que je considère hautement improbable, je vous laisserai tous les deux tranquilles. Vous avez ma parole.”

C’était logique, même Lith avait besoin d’un contact physique pour utiliser Revigoration. Si le Scorpicore avait une technique similaire, elle devait fonctionner de la même manière.

Lith a acquiescé, et Scarlett a pressé deux pads digitaux sur son front. Étant beaucoup plus âgée et expérimentée que Lith, sa technique Aura possédait non seulement toutes les propriétés de Revigoration, mais elle permettait également à Scarlett d’avoir un aperçu de la véritable nature du sujet.

Sous les effets d’Aura, aucune tromperie n’était possible, le corps et l’esprit ne pouvaient pas mentir.

Ce que Scarlett a vu lui a donné des frissons dans le dos. Le corps allait bien, tout comme l’esprit et le noyau de mana, à l’exception d’un petit déséquilibre causé par trop de raffinage. C’était quelque chose qui se réparerait tout seul, avec le temps.

Mais là où Lith était censé être, il n’y avait qu’un vide sans fond, fait de rage, de chagrin et de haine.

En regardant dans cet abîme, le Scorpicore pouvait voir l’abîme le regarder en retour, essayant d’entacher son esprit avec une logique tordue et une fureur débridée. Autour du vide, il y avait plusieurs lumières, gardant le vide à distance et l’empêchant de tout dévorer.

En se rapprochant des lumières, Scarlett a pu voir que chacune d’entre elles avait un visage et un nom. Carl, Rena, Lark, et ainsi de suite. Une seule lumière avait un nom mais pas de visage. Solus.

– ‘Ordre et chaos, qu’est-ce que c’est que ce chiot ? C’est exactement ce que je m’attendrais à trouver dans un objet maudit, pas dans un être vivant. Si la corruption s’est répandue si vite, cela signifie que c’est bien pire que ce que je pensais. Je vais probablement être obligé de les tuer tous les deux.’

Pour confirmer ses suspects, Scarlett a touché l’anneau, pour rester une fois de plus complètement abasourdie.

Non seulement le noyau de mana était jaune, ce qui en faisait le pire artefact vivant qui soit, mais il n’y avait aucune trace de folie, de douleur ou de mauvaise volonté. Il n’y avait qu’une lumière, comme le Scorpicore avait l’habitude de voir chez les oursons et les bébés. L’être dans l’anneau était si naïf qu’il en était bouleversant.

Les points noirs qui englobaient la lumière avaient tous le même nom et le même visage. Lith. Etre si proche des abysses pendant si longtemps, semblait avoir affecté l’artefact vivant, le rendant moins confiant et cynique.

– ‘Par la Grande Mère !’ La tête de Scarlett tournait. ‘L’humain corrompt cette chose ? Et pas l’inverse ? Quelle est cette folie ?!’-

A cause du choc, le Scorpicore fit un pas en arrière, essayant de réorganiser ses pensées chaotiques.

“Quoi que tu sois, tu n’es pas un enfant. Tu es un monstre.” Grogna Scarlett.

“Eh bien, tu n’es pas très beau non plus, du moins selon les normes humaines.” Lith s’est rempli de mana à ras bord avec Revigoration. Le ton et le regard de la bête avaient déjà dit tout ce qu’il devait savoir.

“Insolent petit morveux ! Qui se soucie de l’apparence ? Ce n’est pas à cause de ce que tu fais…”

“C’est à cause de ce que je suis.” Lith a complété la phrase, se souvenant des mots de Protector.

– “Je suis désolé, Solus. J’ai été heureux de te connaître. Il semble que tu vas devoir trouver un autre partenaire. S’il te plaît, oublie-moi, et vis aussi longtemps et heureusement que tu le peux.”

-La disparité entre Lith et son adversaire n’était pas quelque chose qui pouvait être surmonté par des coups bas ou de l’ingéniosité. Lith se préparait à mourir, son seul espoir était de donner à Solus suffisamment de temps pour fuir la bête folle.

– “Pas question ! C’est seulement ma faute. Si je n’avais pas été là, cette chose t’aurait laissé tranquille. Je ne te laisserai pas. Je n’ai aucune chance toute seule, je préfère de loin tomber en me battant plutôt qu’en fuyant.” –

Solus a serré fortement la forme de son anneau, empêchant Lith de l’enlever.

Grâce à sa technique d’Aura, Scarlett était encore capable de voir les deux noyaux de mana, cette capacité avait des effets durables.

Pendant un bref instant, les noyaux ont commencé à pulser à l’unisson. Le jaune prit l’excès d’énergie du cyan, devenant vert et lui permettant de se stabiliser au niveau suivant.

La résonance des deux noyaux a permis à la puissance magique de Lith de dépasser ses limites, au point que l’anneau a grandi et s’est étendu, couvrant la main droite sous la forme d’un gant sans doigts.

Ce n’était encore rien comparé à la force du Scorpicore, et pourtant la créature le regardait avec étonnement. Rien cette nuit n’avait de sens, sa patience était à bout.

“Je me rends.” Dit Scarlett, laissant Lith et Solus aussi choqués que le Scorpicore.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
* Sleepless
5 mois il y a

Solus et Lith forment le meilleur duo

error: Le contenu est protégé !
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser