Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 337

Le jeune noble comprend les émotions

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Qin Yi était stupéfaite.

Pourquoi pensait-elle à Yun Huan ? Ne s’était-elle pas promis de l’oublier ?

Les émotions de Qin Yi étaient en ébullition, quelque chose qui avait été refoulé voulait remonter à la surface.

Elle était encore abasourdie lorsqu’un visage apparut soudainement devant elle. Avant qu’elle ne puisse réagir, ses lèvres furent bloquées.

Feng Qingge pressa ses lèvres sur la bouche de Qin Yi pendant quelques secondes, puis se retourna et regarda la sombre Jun Moli avec un visage plein de provocation.

« Ordure, tu es arrivé trop tard. J’ai trouvé mon propre homme, tu peux rester loin, très loin de moi à partir de maintenant. »

Les yeux de Jun Moli étaient remplis de flammes alors qu’il fixait le jeune homme gracieux en face de lui. Ses yeux sombres semblaient dire que le jeune homme était un homme mort.

Feng Qingge ricana, « Jun Moli, tu verras si tu oses toucher Yiyi. Ne me force pas à me battre contre toi pour la vie. »

Les yeux envoûtants de Jun Moli brillèrent d’un soupçon de douleur tandis qu’il se pinça les lèvres et décida de trouver un compromis.

« Bien, je vais d’abord prendre congé. »

Lorsque Jun Moli partit, Qin Yi se retourna pour voir que les yeux de Feng Qingge étaient rouges, la haine et l’amour étant tous deux présents.

Qin Yi resta calme et utilisa son doigt pour s’essuyer les lèvres en signe de dédain. Lorsque Feng Qingge vit son action, elle regarda Qin Yi avec ressentiment.

« Petite Yiyi, pas question ! Tu vas m’abandonner comme ça ? »

Qin Yi ne répondit pas directement, mais serra le petit esprit de renard dans ses bras. Elle le caressa doucement, l’adorant quelque peu.

Elle jeta un coup d’œil aux yeux rouges de Feng Qingge et déclara : « Tu l’aimes toujours. »

Feng Qingge laissa échapper un rire dédaigneux. « Et alors ? Il m’a profondément blessée pour une fausse. Sans Scarlet, je serais morte. Pourquoi devrais-je pardonner à cette ordure ? »

« Petite Yiyi, tu aimes aussi quelqu’un, n’est-ce pas ? Si tu l’aimes vraiment, tu me comprendras. » Feng Qingge s’allongea faiblement sur le lit, ses yeux étant ternes.

Qin Yi ressentit soudain le désir de dire tout ce qu’elle avait en tête.

Elle raconta à Feng Qingge sa relation avec Yun Huan, expliquant même ses propres soupçons quant à ses sentiments pour lui.

Tout allait bien avant, mais après avoir vu Feng Qingge et Jun Moli, Qin Yi vit son propre reflet dans ces deux-là, bien qu’elle ne comprenne pas pourquoi.

Après avoir écouté son histoire, Feng Qingge descendit d’un bond avec émotion, sans montrer le moindre signe d’abattement.

« Petite Yiyi, ce Yun Huan t’aime bien, et tu as aussi des sentiments pour lui. »

Feng Qingge avait immédiatement vu l’amour entre les deux. Le dicton selon lequel les personnes impliquées ne peuvent pas voir clairement, mais le spectateur voit tout clairement, était vrai.

Qin Yi pouvait dire avec précision que Feng Qingge avait des sentiments pour Jun Moli, mais il était incapable de sentir ses propres émotions pour Yun Huan. De son côté, Feng Qingge pouvait comprendre sa situation après l’avoir entendue une seule fois.

Mais après l’excitation, elle se calma à nouveau.

« Et alors ? C’est aussi un salaud qui t’a fait du mal pour une autre femme. Eh, dis-moi pourquoi nous sommes tous les deux si tristes, si profondément blessées par les gens que nous aimons ? Mais petite Yiyi, tu ne peux pas lui pardonner. Laisse-le le regretter. »

Feng Qingge avait une très mauvaise impression de Yun Huan. La petite Yiyi s’était enfermée dans ses émotions à cause de lui, et elle pouvait donc voir l’immensité des émotions de Qin Yi suite à cette trahison.

Le cœur de Qin Yi était froid. Même si elle était consciente de ses émotions pour Yun Huan, aucune vague ne pouvait se former dans son cœur. Pour elle, c’était juste le doute dans son cœur qui se dissipait, mais cela ne la ferait pas palpiter.

Il n’était pas nécessaire de parler de pardon. Elle ne pardonnerait pas à Yun Huan. Qin Yi se souvenait très bien de la sensation provoquée par le coup de couteau.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser