Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 301

La confession de Zhang Hui

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Zhang Hui fit une révérence. « Mme Qin, je vous ai déçue. Cette personne a couru très vite et j’ai eu peur que vous me le reprochiez, alors je l’ai caché jusqu’à aujourd’hui. »

En réalité, elle était prête à le dire à Sun Zhilan, mais ses collègues lui avaient appris que la famille Qin était puissante, et que Qin Mian était connue pour être impitoyable et sans émotions. Elle avait eu peur pour elle et pour sa fille, alors elle avait gardé cela pour elle et n’avait jamais dit la vérité.

Lorsque Zhang Hui termina son récit, Sun Zhilan faillit s’évanouir. C’était donc vrai, Qin Yi était son véritable enfant.

Qin Mian arriva à peine à temps pour soutenir sa femme, son beau visage sombre, morose et même un peu laid. Il avait en fait traité la fille de son ennemi comme la sienne et l’avait aimée pendant plus de dix ans, sans jamais se soucier de son propre enfant.

C’est formidable. Tu es bon, Wang Santing. Tu es vraiment féroce.

Les lèvres de Sun Zhilan tremblèrent tandis que des larmes apparurent dans ses yeux, « Grand frère Mian, notre… notre fille… »

Où était sa fille en ce moment ? Le cœur de Sun Zhilan continuait de souffrir. Ils étaient partis précipitamment au début de l’apocalypse et personne n’avait pensé à Qin Yi. La fille avait été jetée toute seule dans la ville S, elle aurait pu être…

Sun Zhilan s’agrippa fermement aux bras de Qin Mian. Non, non ! Elle venait de retrouver sa vraie fille et ne l’avait même pas serrée dans ses bras une seule fois ; elle ne voulait pas que ce soit vrai.

Qin Mian tapota doucement le dos de sa femme, toute sa colère s’étant apaisée, ce qui lui permit de devenir doux. « Ne t’inquiète pas, notre fille est toujours en vie, et elle est déjà dans la base. »

Les yeux de Sun Zhilan s’illuminèrent, « Vraiment ? Alors allons la chercher ! »

Sun Zhilan ne voulait rien faire d’autre que de retrouver sa fille, de la serrer très fort dans ses bras et de se racheter auprès d’elle.

Qin Mian s’accrocha à Sun Zhilan et ses yeux de phénix devinrent froids. « Il n’y a pas d’urgence. Nous devons d’abord nous occuper de l’imposture d’une manière ou d’une autre. »

Sun Zhilan sursauta, se rappelant immédiatement Qin Jiaojiao, qui était actuellement allongée dans la maison chaude et profitait de sa vie. Son regard devint soudainement déterminé, une mère devenant féroce lorsqu’il s’agissait de son enfant. Elle ne laisserait pas partir la personne qui avait blessé sa fille.

Le visage de Qin Hanyu devint sombre, sans aucune douceur. Il n’avait jamais été gentil, ne traitant Qin Jiaojiao que parce qu’elle était sa sœur. Maintenant qu’il savait qu’elle n’était pas sa sœur, qu’elle avait volé le bonheur de sa vraie sœur, il ne pouvait pas la laisser partir.

C’était juste que Qin Hanyu n’était pas aussi positif que Sun Zhilan à propos de la situation, craignant que Qin Yi, sa vraie sœur, ne leur pardonne jamais. Après tout, à cette époque…

Qin Jiaojiao venait de finir d’essayer ses vêtements et se souvint du morceau de papier dans son lit. Elle ouvrit la couverture et paniqua soudainement.

Il avait disparu ! Le morceau de papier avait disparu !

Pourquoi a-t-il disparu ? se demanda-t-elle, se rappelant l’avoir mis là. Quelqu’un l’a pris ? Mais qui ?

L’inquiétude s’empara de son cœur lorsqu’elle réalisa : « Qin Hanyu ! C’est Qin Hanyu ! Il est le seul à être venu ! »

Qin Jiaojiao se leva, la colère grandissant dans ses yeux. ‘Mon identité va-t-elle être révélée ?‘ Elle poursuivit, impitoyable : ‘Pourquoi ? Pourquoi le ciel doit-il me traiter de la sorte ? Pourquoi Qin Yi doit-elle revenir ? Pourquoi n’est-elle pas morte à la ville S, au lieu de revenir me combattre ? Moi, Qin Jiaojiao, je suis la vraie jeune fille de la famille Qin‘.

Les yeux de Qin Jiaojiao s’illuminèrent d’une lumière démoniaque tandis qu’elle complotait : « Tant que Qin Yi est morte, tout ira bien. Je serai toujours la jeune fille de la famille Qin. Elle n’a qu’à mourir. »


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser