Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 281

Une étrange graine

Chapitre 281 : Une étrange graine

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

Dehors, Lin Qing avait déterré la bombe, ce qui indiquait qu’il restait encore une demi-heure. Après l’avoir vérifiée, Lin Qing secoua la tête, inquiet, en direction du reste.

Cette bombe à retardement était le dernier modèle. S’il s’était agi d’une version plus ancienne, il aurait pu avoir un plan pour la désamorcer dans la demi-heure qui restait, mais sans l’équipement approprié, il ne pouvait pas le faire.

Chen Che perdit l’espièglerie dans ses yeux et parla d’un ton rare et sérieux : « Il semble que nous devions briser la porte et faire sortir Ah-Huan et le petit bonhomme. »

Xu Ning pouvait évidemment entendre ce qui se passait à l’extérieur. Il sortit une graine de ses bras et poussa Qin Yi vers Yun Huan. Alors que Yun Huan était occupé à attraper Qin Yi, sa main gauche passa sur son bras droit et enfonça la graine dans la blessure. Cette petite graine germa et grandit immédiatement.

Cette graine était comme un haricot magique légendaire. En quelques secondes, elle entoura toute la maison de ses épaisses lianes vertes, comme s’il s’agissait d’un python géant, et enveloppa la maison hermétiquement.

Qin Yi sortit un grand couteau de l’Espace d’Origine et trancha la liane. Cependant, cette liane était extrêmement forte, et ne laissa même pas de marque.

Xu Ning gloussa, son rire étant aussi sinistre que le hurlement d’un fantôme. Son corps devint de plus en plus sec et de petites branches sortirent de son corps – il était devenu un récipient pour la graine.

« Non, ça ne sert à rien. Vous ne pouvez pas vous échapper. Hahahaha ! » Xu Ning se mit à rire, complètement dérangé à présent.

Les branches qui venaient d’apparaître l’enveloppèrent, Qin Yi voyant des points rouges sur les branches avant que Xu Ning ne disparaisse.

Lin Qing et les autres étaient également choqués par ce qu’ils voyaient – quelle était cette vigne qui s’enroulait autour de la maison et d’où venait-elle ?

Lin Qing s’avança et tira sur la liane, puis forma un couteau pour la couper avant de réaliser que cette liane ne pouvait pas être coupée du tout. « Quelle est cette absurdité ? »

Le visage de Chuchu était aussi pâle que du papier. Pourquoi Xu Ning a-t-il sorti cette chose ? N’avait-elle pas demandé à Lan Xiang de lui dire de ne pas utiliser cette chose ?

Cette graine provenait de la plante mutante de la cellule. Elle avait utilisé sa propre capacité de poison pour tremper la graine, qui avait muté en quelques jours.

Elle l’avait fait parce qu’elle s’ennuyait au début, ne s’attendant pas à ce que cette graine la surprenne autant. Pour germer, la graine devait utiliser un humain vivant comme réceptacle et devenait forte instantanément. Ses lianes ne pouvaient pas être pénétrées par des épées ou des couteaux, mais elle n’attaquait pas activement les gens. De plus, elle ne durait que 25 minutes.

Cependant, cette graine enlevait également tout l’oxygène de la zone qu’elle enveloppait. Elle avait déjà fait des expériences et quelqu’un était mort à cause du manque d’oxygène.

Elle n’avait que deux graines à l’époque ; elle en avait utilisé une pour une expérience et avait demandé à Lan Xiang d’en remettre une à Xu Ning hier soir. Mais elle avait clairement indiqué qu’elle ne devait être utilisée que lorsque Qin Yi était le seul à être coincé à l’intérieur.

Chuchu paniquait. Ce type de graine mourrait au bout de 25 minutes, et ses lianes disparaîtraient également. De plus, la bombe exploserait à ce moment-là, et même si Qin Yi ne mourrait pas à cause du manque d’oxygène, elle mourrait à cause de l’explosion. Chuchu avait tout planifié correctement, mais elle ne s’attendait pas à ce que Yun Huan y entre aussi !

Si quelqu’un d’autre était entré, elle aurait pu l’ignorer, mais il s’agissait de Yun Huan, la personne qu’elle aimait le plus.

Chuchu s’approcha rapidement et cria à Lin Qing et aux autres, « Vite, vite, apportez de l’eau ! Cette chose a peur de l’eau ! Vite ! Sinon, ils suffoqueront à l’intérieur ! »

Lorsque Lin Qing entendit cela, il haussa les sourcils et amena rapidement Du Ruan. Du Ruan lâcha quelques boules d’eau, et en effet, lorsque l’eau toucha les vignes, elles se rétractèrent automatiquement.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser