Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 267

Panique

Chapitre 267 : Panique

***

Auteur : The Glass Pearl
Traductrice : Moonkissed

***

Avant que Qin Yi ne puisse entrer dans la cuisine, Chuchu prit la parole. « Jeune frère Yiyi, j’ai oublié de te le dire. Boss n’aime pas les carottes, Grand Bai n’aime pas les oignons, Renard déteste les poivrons. N’oublie pas ça. »

Qin Yi ricana en son for intérieur. Essaie-t-elle de montrer qu’elle comprenait le groupe ? C’était tellement puéril.

Le regard de Yun Huan devint profond. Il se leva, s’approcha de Qin Yi et leva ses grandes mains pour caresser doucement la tête de Qin Yi. « Laisse-moi t’aider. »

Après avoir vu sa nourriture méprisée par tout le monde, il avait travaillé dur sur ses compétences culinaires et était devenu bien meilleur qu’avant. Bien qu’il soit encore mauvais, il était capable de préparer les ingrédients.

Le cœur de Qin Yi se réchauffa tandis que ses yeux de phénix s’illuminèrent. « Très bien, ça fait longtemps que le Grand Frère Huan n’a pas préparé de dîner avec moi. »

Lorsque Yun Huan et Qin Yi entrèrent dans la cuisine, Chuchu faillit se mordre les lèvres. Ce trou du cul. Elle était sûre que Qin Yi faisait les choses intentionnellement. Sinon, il n’aurait pas crié ‘grand frère Huan’ aussi fort.

Le visage de Chuchu devint sombre et Chen Che le remarqua par hasard. Son changement n’échappa pas à ses yeux de vieux renard. Ze, ze, ze, il va y avoir un spectacle passionnant à regarder.

Qin Hanyu avait toujours son sourire gracieux qui était insondable, la paire d’yeux de phénix qui ressemblait à Qin Yi émettait un froid glacial.

Qin Yi se déplaça extrêmement rapidement et eut terminé en moins d’une heure. 10 types de plats émirent un parfum dense et firent saliver tout le monde dans la salle.

Les plats furent servis et Chuchu réalisa qu’ils contenaient des carottes, des oignons et des poivrons. Elle serra les poings. Qu’est-ce que ce connard essayait de dire ? Est-il en train de s’opposer à moi ?

Chuchu ricana en son for intérieur tout en se détendant. Qin Yi était encore trop jeune. Le groupe était ensemble depuis de nombreuses années et elle connaissait leurs bêtes noires. Ils ne toucheraient certainement pas aux plats contenant les choses mentionnées. En pensant à cela, son teint s’améliora et elle attendit que Qin Yi se fasse gifler.

Chen Che tenait son estomac affamé et ses yeux restaient fixés sur les légumes. Il savait à quel point Qin Yi était un bon cuisinier et voulait absolument engloutir la nourriture.

Il avait vraiment faim ; il n’avait croqué la pomme que deux fois lorsque Xu Ning et le groupe arrivèrent et l’empêchèrent de manger. En y réfléchissant, le petit renard l’avait peut-être fait exprès.

Il avait dû calculer que les gens approchaient et lui avait donc donné la pomme. En y réfléchissant, les yeux de Chen Che avaient une expression souriante et une douceur qu’il n’avait pas remarquée lui-même.

Cette fois-ci, Qin Yi ne rendit pas les choses difficiles pour Chen Che et Qin Hanyu. Elle ne dit pas grand-chose lorsqu’ils s’assirent à la table.

Lorsque le groupe s’assit, Chuchu remarqua un siège vide à côté de Yun Huan et pensa naturellement à aller s’asseoir. Yun Huan la regarda fixement et dit avec un agacement évident, « C’est le siège de Qiqi. »

Chuchu se figea et ses ongles percèrent sa paume, un soupçon de fureur apparut dans ses yeux de phénix rouge, mais elle ne dit rien et se tourna pour s’asseoir à côté de Chu Mohe.

Chu Mohe vit le malheur de Chuchu et la consola doucement. « Sœurette, tu dois savoir que le boss déteste que les filles s’approchent de lui. »

Chuchu le savait. Yun Huan n’aimait visiblement pas Chuchu. Chu Mohe voulait que Chuchu abandonne, mais en voyant ses yeux obstinés, il ne savait pas s’il pouvait la faire bouger.

Chuchu donna une réponse indifférente avec son visage malheureux. Elle rugissait de colère dans son cœur. Pourquoi ne pouvait-elle pas le faire, alors que Qin Yi le pouvait ? À ce moment, Chuchu avait complètement oublié que Qin Yi était maintenant un garçon.

En tant que fille, son intuition lui fit sentir que les sentiments de Yun Huan pour ce connard n’étaient pas ordinaires et certainement pas un amour fraternel normal. Cela fit paniquer Chuchu. Yun Huan était à elle et personne ne pouvait le lui enlever.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser