Rebirth Of The Apocalypse Queen: On Your Knees, Young Emperor! Chapitre 22

Se séparer

***

Auteur : The Glass Pearl

Traductrice : Moonkissed

***

Il y avait encore des gens qui voulaient objecter, mais le regard de Qin Yi balaya chacun d’entre eux et ils se turent.

Qin Yi ne pouvait pas blâmer les gens ici d’avoir peur que Qiu Chuxue devienne un monstre et de vouloir la chasser.

Si c’était elle, elle aurait également agi de la sorte.

Mais cette fille… Qin Yi ne put s’empêcher de regarder le visage rougi de Qiu Chuxue.

D’un seul coup d’œil, Qin Yi réalisa que Qiu Chuxue était très délicate et jolie. Elle donnait l’impression d’être à l’aise.

Cette fille lui ressemblait beaucoup dans sa vie précédente, tout aussi stupide et désireuse de mourir. Le cœur de Qin Yi s’adoucit et elle décida de la sortir de ce mauvais pas.

Mais c’était la première fois, et aussi la dernière. Ce qui se passerait après aujourd’hui dépendrait de Qiu Chuxue elle-même.

Qin Yi prit le médicament et le donna à Qiu Chuxue.

La fièvre de Qiu Chuxue tomba au milieu de la nuit et elle se réveilla. Elle lécha ses lèvres gercées et sèches, regarda Qin Yi avec sérieux et dit d’une voix rauque : « Qin Yi, merci. »

En effet, bien qu’elle ait été inconsciente, elle pouvait encore entendre leurs conversations.

Elle ne s’attendait pas à ce que la personne qui l’ait sauvée soit Qin Yi, qui avait l’air froid et sans cœur.

Personne ne savait à quel point elle était désespérée en les entendant, surtout lorsque Zhou Yu voulait la jeter dehors. Elle avait toujours pensé que Zhou Yu avait simplement un mauvais caractère, mais qu’elle était sincère envers elle. Cependant, aujourd’hui…

Qiu Chuxue jeta un coup d’œil à Zhou Yu, qui dormait profondément, et son regard devint froid.

Qin Yi n’avait pas ouvert les yeux et semblait dormir. Personne ne vit la petite fissure sous ses longs cils.

Qiu Chuxue ne dit plus un mot. Elle ferma les yeux et les scènes de son passé défilèrent dans son esprit tandis que les coins de ses lèvres se courbaient en un sourire moqueur.

Il n’était pas clair si c’était pour se moquer ou si elle riait d’elle-même.

Le lendemain, Zhou Yu fut stupéfaite de voir que Qiu Chuxue s’était rétablie. Elle serra Qiu Chuxue dans ses bras. « Ah Xue, tu m’as fait une peur bleue. Dieu merci, tu vas bien. »

Le regard de Qiu Chuxue était froid, mais elle tapota tout de même légèrement le dos de Zhou Yu et dit doucement : « Ne t’inquiète pas, je vais bien. »

Qiu Chuxue allait vraiment bien. Non seulement cela, mais elle sentait même qu’elle était pleine d’énergie. Sa vue et son ouïe étaient devenues beaucoup plus sensibles, et elle se sentait chaude partout. À cette pensée, une flamme apparut soudainement au bout du doigt de Qiu Chuxue.

Qiu Chuxue fut choquée, tout comme Zhou Yu.

Seul Qin Yi savait ce qui se passait. Cette Qiu Chuxue était une élite de la dernière génération. Ce qui s’était réveillé était en fait la capacité de feu, qui possède la deuxième plus grande puissance d’attaque.

Qin Yi dit d’un air indifférent : « Félicitations. »

Qiu Chuxue reprit ses esprits, et son visage rougit. Elle avait regardé des films comme Resident Evil et savait qu’il s’agissait d’un soi-disant utilisateur de capacité, mais elle ne s’attendait pas à en devenir un elle-même.

Cela signifiait qu’elle avait un moyen supplémentaire de rester en vie.

Zhou Yu était également surprise. Elle ne savait pas de quoi il s’agissait, mais elle savait que Qiu Chuxue était redoutable, ce qui signifiait qu’elle serait également en sécurité.

Cependant, la jalousie brillait dans les yeux de Zhou Yu. Pourquoi ce genre de bonne chose ne lui arrivait-elle pas à elle ? Pourquoi fallait-il que ce soit Qiu Chuxue ?

Les yeux de Qiu Chuxue brillèrent et elle sourit. « En, merci. »

Qin Yi rangea ses affaires et tint le grand couteau dans sa main en faisant ses adieux à Qiu Chuxue. « Je dois y aller, séparons-nous maintenant. »

Zhou Yu fut déconcertée en entendant cela. « Tu ne nous emmènes plus avec toi ? »

Les lèvres de Qin Yi s’entrouvrirent légèrement ; ses lèvres rosées avaient une belle cambrure et étaient manifestement très propices aux baisers. Mais à ce moment, elle cracha des mots qui brisèrent le cœur de Zhou Yu.

« Depuis quand ai-je dit que je voulais être avec vous ? Maintenant que tu as trouvé une amie, n’est-ce pas génial ? »


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser