Magic emperor chapitre 710


Traducteur: Ych
———

[Si j’avais su que ça se passerait comme ça, j’aurais utilisé ce moyen de pression. Même si je viens de l’apprendre et que c’est encore dangereux].

Ce n’était pas seulement dangereux pour lui, mais aussi pour l’ennemi.

[Est-ce que je cherche trop la stabilité ?]

En voyant les flammes juste au-dessus de lui, Zhuo Fan était rempli de regrets. Pourquoi n’a-t-il pas pu faire comme Ye Lin, et risquer sa vie pour libérer tout ce qu’il avait ?

Hélas, il était déjà trop tard pour faire quoi que ce soit…

Prenant une profonde inspiration, Zhuo Fan décida finalement d’affronter les flammes dorées de face. Il envoya le Roi Dragon Voûte s’enrouler autour de lui et l’envelopper dans d’épaisses flammes azur.

C’était sa dernière chance, celle d’utiliser la qualité de médiateur entre le yin et le yang de la flamme azur pour maîtriser la brutalité de la flamme dorée. Mais avec la façon dont la flamme azur et la flamme dorée s’engendrent l’une l’autre, elle pourrait se combiner avec la flamme dorée. Il devait d’abord l’épuiser ou, vu la puissance de la flamme d’or, elle l’éparpillerait tout simplement.

Le plus important, c’est qu’une fois que la flamme azur a été soufflée, il ne reste plus que son âme de dragon sans défense. C’était sa dernière défense. Après cela, son âme pourrait périr.

En dehors de l’utilisation du dragon d’azur, il n’avait pas d’autre moyen.

C’est pourquoi il se donnait enfin à fond dans ce combat.

En fronçant les sourcils, Zhuo Fan fixa les flammes éblouissantes. À mesure qu’elles se rapprochaient, sa sueur ne cessait de couler. Il fit une dernière prière d’espoir.

[Que cela suffise.]

Ye Lin le regarda froidement en haletant, “Ça ne sert à rien. J’ai brûlé ma propre âme pour libérer cette Flamme Dorée Décimante. Un héritier de bête sacrée à moitié cuit comme toi n’a aucune chance. Adieu, mon adversaire fatal…”

Bam !

Les flammes frappèrent enfin le dragon azur. La force puissante fit trembler le dragon et le fit hurler de douleur.

L’esprit de Zhuo Fan était lui aussi envahi par la douleur. Il avait l’impression que sa tête allait exploser à cause des milliers de lames qui s’y enfonçaient. Mais il tint bon. Il fit affronter la flamme azur à l’attaque qui arrivait, voulant submerger les flammes dorées dans un océan d’azur.

Il n’avait aucune chance. Le long jet de flammes brûlantes était comme une aiguille, perçant la mer de flammes azur. Même lorsqu’elles se touchaient, les flammes d’azur n’offraient aucune résistance.

Il avait de la chance si son propre pouvoir n’était pas épuisé à la place.

Il n’avait jamais imaginé que l’attaque de Ye Lin serait condensée à un tel degré. Elle était si forte que son dernier effort était inutile.

La flamme azur n’avait aucun moyen d’ébrécher l’attaque, pas la moindre utilité. L’attaquer avec une telle défense était pratiquement du suicide.

S’il avait su, il l’aurait fait. C’est ce qu’il aurait dû faire depuis le début…

Soudain, le corps de Zhuo Fan se mit à trembler sous l’effet d’un désespoir et d’un regret sans fin. Malheureusement, il était trop tard pour s’en sortir.

Hu~

Alors que les flammes dorées se rapprochaient, une tempête brûlante balaya tout le corps du dragon azur et retira immédiatement ses flammes.

Avant que les flammes dorées ne l’atteignent, sa chaleur brûlait constamment l’âme du dragon. La tête de Zhuo Fan était en ébullition tandis qu’il crachait du sang cramoisi.

[C’est fini !]

Une fois que les flammes avaient pénétré l’âme du dragon, il était fichu.

Il était conscient de la puissance de Ye Lin, mais il semblait avoir encore sous-estimé son adversaire. Même s’il voulait utiliser un véritable mouvement désespéré maintenant, il était bien trop tard.

Ce combat allait lui coûter la vie.

Expirant longuement, Zhuo Fan fut envahi par le regret. Chu Qingcheng était désemparée, ses yeux se larmoyaient.

Xuan Shaoyu ricanait tout le temps de son malheur.

Les doubles dragons exaltés étaient sur le point de mettre fin à ce combat.

Cependant, un cri perça les oreilles de tout le monde. Ils virent tous des éclairs violets scintiller et une silhouette familière flotter devant l’âme de dragon.

Zhuo Fan plissa les yeux et il vit les dizaines de mètres d’un grand oiseau violet, Qiao’er.

Ne lui avait-il pas dit de rester à l’écart ?

[Pourquoi…]

Qiao’er affronta sans remords les flammes dorées qui arrivaient sur le dragon azur.

“Attends, Qiao’er…” Prenant enfin conscience de la situation, Zhuo Fan a crié. Mais Qiao’er, zébrée d’éclairs violets, avait déjà rencontré les flammes dorées.

Les éclairs violets et les flammes dorées étaient des puissances brutales entre le ciel et la terre et lorsqu’ils s’affrontaient, c’était presque comme une résonance, émettant des explosions sans fin.

Qiao’er avait peut-être utilisé toute la puissance des éclairs violets qu’elle possédait pour arrêter les flammes dorées.

Même si les puissantes flammes étaient arrêtées, leur puissance était toujours aussi incroyable. Les flammes dorées engloutissaient Qiao’er dans leur chaleur brûlante, alors même que ses yeux s’accrochaient obstinément, utilisant chaque goutte d’énergie qu’elle avait, acceptant même d’utiliser sa vie juste pour arrêter les flammes.

Dans les affrontements entre les éclairs violets et les flammes dorées, les flammes s’atténuaient, visibles à l’œil nu.

La foudre violette était comme un ciseau, ébréchant son pouvoir. La flamme dorée était comme une vipère, déchirant Qiao’er à la moindre occasion, brûlant ses panaches.

Elle n’en avait cure, s’accrochant de toutes ses forces pour écraser les flammes dorées.

Le cœur de Zhuo Fan était en proie à la douleur. Il savait maintenant que Qiao’er se sacrifiait pour lui.

Finalement, les flammes dorées firent un dernier bruit en se dissipant. Qiao’er était à présent brûlée sur toute sa surface, et la lueur violette sur son corps était épuisée depuis longtemps. Elle se contenta de s’écrouler sur le sol, impuissante.

Zhuo Fan tremblait de tous ses membres tandis qu’il s’approchait d’elle d’un pas ferme, l’un après l’autre. Chu Qingcheng se tenait la bouche, les yeux brillants de larmes. “Merci, Qiao’er…”

“Un animal spirituel si protecteur.” Wen Tao soupire.

Xie Tianshang était celui qui connaissait le mieux Zhuo Fan et soupira également : “Zhuo Fan a élevé cette bête spirituelle comme sa fille.”

“Je vois. Pas étonnant qu’elle soit si loyale.” Wen Tao jeta à Qiao’er un long regard admiratif.

Xie Tianshang secoua la tête : ” Frère aîné, tu ne m’as pas compris. Je veux dire que maintenant que la fille de Zhuo Fan, Qiao’er, est morte, il sera vraiment furieux. La dernière fois que cela s’est produit, il a mangé son ennemi tout cru. Rien que d’y penser, j’en ai des frissons.”

“Mais, est-ce qu’il peut le faire ? Le pouvoir de Ye Lin…” Wen Tao fronce les sourcils.

Xie Tianshang a souri en secouant la tête. ” Lors du débat ésotérique, il n’était pas non plus à la hauteur de ce type. Crois-moi quand je te dis que ceux qu’il veut voir morts n’ont aucune chance de vivre.”

Le cœur de Wen Tao trembla sous le choc et regarda Zhuo Fan avec un visage grave.

“Petite idiote, ne t’ai-je pas dit de fuir ? Maintenant que tu es si grande, tu n’écouteras pas ton père ?”

Marchant lentement vers Qiao’er, Zhuo Fan se pencha, caressant le corps grésillant, brûlé par les flammes dorées. Il sentit une dernière trace d’énergie en elle et se précipita pour sortir une pilule à lui donner, en souriant calmement.

Pourtant, ce calme cachait une terrible soif de sang. Après avoir entendu ses paroles, ils tremblèrent tous jusqu’aux os.

Ye Lin haletait à cause de ce lourd effort et cria : ” Zhuo Fan, ton animal spirituel t’a sauvé de la mort. Mais ce n’est plus qu’une question de temps maintenant. Cela montre que je gagnerai en jouant le tout pour le tout. Tandis que toi, qui n’as pas un tel pouvoir, tu perdras !”

Ye Lin faisait à nouveau des signes, rassemblant le même pouvoir qu’il avait utilisé auparavant pour le déchaîner à nouveau.

” Attends, frère junior, il n’a plus l’aide de l’animal spirituel maintenant. Tu n’as pas besoin d’aller aussi loin !” Wu Qingqiu s’est écrié.

Ye Lin ne l’entendit même pas car il continua à avancer, alors même que son souffle s’alourdissait et que son visage pâlissait.

Il n’y avait pas beaucoup de temps et Zhuo Fan était plus que rusé. Il voulait gagner et cela signifiait qu’il devait utiliser tout ce qu’il avait pour détruire son adversaire et ne laisser aucune place à l’erreur.

C’était son chemin de bête. La victoire avant tout !

Serrant les poings, Zhuo Fan se leva et grinça des dents, les yeux injectés de sang, ” Tu veux tout miser ? Ha-ha-ha, tu l’as bien cherché !”

—-
La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

panebflo
Punner
Toto
Ahmed
AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser