Magic emperor chapitre 665


Traducteur: Ych
———

“C’est bizarre. Comment se fait-il que ce connard ait repris ses vieilles habitudes et ne se batte pas non plus cette fois-ci ?”

Le groupe de Wu Qingqiu était perplexe en observant Zhuo Fan. N’avait-il pas toujours traité la secte de l’âme démoniaque avec respect ? Pourquoi cette comédie ? Pourquoi ce comportement antagoniste ?

En ne se battant pas dans une bataille d’équipe, il les regardait clairement de haut, les tenant en mépris. Son action était une gifle dure et froide au visage de l’équipe de Han Yunfeng !

Sans parler de la gifle, pourquoi leur donner de l’espoir tout à l’heure pour les faire tomber à nouveau ?

[À quoi pense cet enfoiré ?]

Ils n’auraient jamais deviné que ce n’était pas parce que Zhuo Fan ne voulait pas se battre. C’était parce qu’il ne pouvait pas.

Sa main droite a été blessée par la brève rencontre avec l’épée sacrée. Si par malheur il l’exposait, les doubles dragons exaltés le verraient, et il serait fini. Quant à sa main gauche, elle était loin d’être aussi forte.

Privilégier sa gauche faible plutôt que sa droite forte entraînerait les mêmes soupçons.

Le meilleur moyen d’éviter tout ça était donc de se montrer et de rester en dehors de tout ça.

[Si la secte des âmes démoniaques avait déclaré forfait et m’avait laissé affronter Wen Tao de la secte du dieu de l’épée, sa force étant comparable à celle d’un disciple des trois sectes supérieures, cela correspondrait parfaitement à mon plan. Je n’aurais plus à me cacher et je ne serais plus aussi passif].

[Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser la secte de l’âme démoniaque à agir tout d’un coup ? Bien que j’admire leur courage, ils sont trop faibles. Je ne peux pas faire semblant avec ces mauviettes. Ils ne feraient qu’être perçus.]

[Le seul choix est de rester immobile.]

Se grattant le nez, Zhuo Fan soupire intérieurement.

Han Yunfeng fut témoin de son action et devint fou furieux, grinçant des dents de haine.

[Qu’est-ce que ça veut dire ? Je comprends que tu nous méprises, mais fallait-il que tu le fasses devant tout le monde ? Tu ne veux même pas nous donner quelques mouvements ? Puisque tu es si coincé, c’est quoi cette démonstration de respect de tout à l’heure en marchant côte à côte ? Tu te moques de nous ?]

Han Yunfeng lança un regard noir et dit : ” Zhuo Fan, je vais te faire combattre ! ”

“Humph, pour combattre notre intendant Zhuo, tu devras d’abord passer par moi !” Qi Changlong se mit en travers du chemin de Han Yunfeng. ” C’est un combat d’équipe, mais nous ne profiterons pas de ta faiblesse et nous ferons du un contre un. Si tu as ce qu’il faut pour battre nos six experts de stade éthéré, alors personne ne t’empêchera de combattre l’intendant Zhuo !”

[Quoi, un tournoi à la ronde à un contre six ?]

Le troisième jeune maître Han poussa un juron, “Tu n’as aucune honte. Mon frère est à la 2e couche du stade éthéré, alors que vous n’êtes que trois à être à la 3e couche. Pourquoi ne pas lui demander de rester immobile pour que vous puissiez le battre…”

“Silence, mon frère !”

Han Yunfeng coupa la diatribe du troisième jeune maître Han. “Si c’est un combat d’équipe, avec seulement deux experts du stade Éthéré, ils pourraient demander à deux des leurs de nous retenir pendant que les autres tueraient nos coéquipiers. Ce sera alors six contre deux. Combien de temps penses-tu que nous tiendrons alors ?”

Le troisième jeune maître Han marqua une pause, puis laissa échapper un long soupir.

La paupière de Han Yunfeng tressaillit et dit : ” C’est pourquoi ce tournoi à la ronde ressemble à un contre six. Les combats ne seront jamais en un contre un. C’est en notre faveur. J’accepte ! ”

” Super, alors allons-y ! ” Qi Changlong s’est avancé.

Jetant un regard à Zhuo Fan par-delà les autres, les yeux de Han Yunfeng se rétrécirent. Son corps trembla, et dans un rugissement réverbéré, un lion ailé bleu de plusieurs centaines de mètres de haut apparut dans un éclair de lumière.

Avec son apparition, la température chuta brusquement, et un vent mordant se forma qui glaça jusqu’aux os.

La foule s’écria .

[C’est l’âme de Han Yunfeng ?]

D’un seul coup, le public était en ébullition.

Tout le monde savait que l’âme était l’arme la plus puissante d’un expert du stade éthéré, mais aussi sa faiblesse. Ainsi, à moins de ne pas avoir le choix, que le combat soit à mort ou qu’ils ne craignent pas une lourde blessure, l’homme moyen ne la sortirait pas.

Car si l’âme était finie, tu l’étais aussi !

Ainsi, même dans la ronde des trois sectes moyennes, le public n’avait pas vu une seule fois des experts du stade Éthérique sortir leur âme. Même lorsque Ren Cong se faisait pilonner de toutes parts, il préférait que sa cultivation soit scellée plutôt que de montrer son âme de peur qu’elle ne soit écrasée.

Personne n’avait imaginé qu’au cours de la deuxième étape du défi des trois sectes moyennes, Han Yunfeng mettrait son âme en valeur dès le début. Il était prêt à tout donner !

“Frère aîné !” Ses jeunes frères ont crié de panique.

Han Yunfeng leur fit signe de ne pas s’inquiéter, le visage dur, ” Ce sont tous des adversaires coriaces. Je dois y aller à fond dès le début, sinon si le temps s’éternise, cela jouera en ma défaveur.”

“Ha-ha-ha, quel homme courageux tu es, jeune maître aîné de la secte de l’âme démoniaque. Alors permets-moi de t’accompagner avec ma propre âme.” Qi Changlong rit et eut l’impression de rencontrer une âme sœur. Son corps trembla, et une lumière jaune jaillit de lui.

En un clin d’œil, un énorme sceau de soixante mètres apparut au-dessus de sa tête, donnant une sensation oppressante.

Le front de Wu Qingqiu trembla, et il s’écria : ” Il s’agit en fait d’une âme outil rarement vue, le sceau du bouleversement !”

“C’est exact. Les âmes sont communément divisées en âmes de bête, âmes élémentaires et âmes de domaine. Quant à cette âme outil, bien qu’elle soit rare, elle est du même niveau qu’une âme de bête. Et l’âme de Han Yunfeng est celle du lion hurleur ascendant. D’un froid glacial et d’un yin extrême, à l’opposé du yang extrême du sceau. Cela fait que le match se décidera sur la force de leurs âmes !” Yan Mo a hoché la tête en analysant la situation.

Ye Lin regardait de côté, l’air ennuyé. “C’est Han Yunfeng qui gagnera.”

“Pourquoi ?” Surpris, les deux se sont tournés vers lui. La raison voulait que ce soit Qi Changlong qui gagne puisqu’il avait la plus grande cultivation.

Ye Lin souffla : “Parce qu’il a mis sa vie en jeu !”

Bam !

Le son puissant retentit juste au moment où Ye Lin termine. Le Lion Hurlant Ascendant et le Sceau du Bouleversement s’entrechoquèrent dans un grondement terrifiant.

Cependant, lors de ce court échange, le Sceau du Bouleversement avait cinq marques de griffes, avec de la glace se répandant autour de celles-ci.

Pff !

Qi Changlong trembla de tous ses membres et cracha du sang. En même temps, il reprit son âme. Il mit ses mains en coupe en signe d’admiration. “Respect !”

“Tu es trop gentil.” Han Yunfeng lui rendit son geste alors même que son front était trempé.

Devrait-il s’agir de sa victoire ? Il était, en fait, le plus blessé des deux.

Le front de Zhuo Fan trembla, et il admira Han Yunfeng.

[Ce gamin est un gars sacrément fougueux. Il n’a rien à voir avec ces faux jeunes maîtres de sectes et a même mis sa vie en jeu à la première attaque. Son éducation a dû y être pour beaucoup].

[La secte des âmes démoniaques est remarquable.]

Le front de Wu Qingqiu trembla également, “Comment peut-il y avoir un tel combat à notre époque ? Comme le disent les ancêtres, ‘l’orgueil précède la chute’. Même dans une lutte pour la vie ou la mort, on retient un peu d’énergie au cas où, pour changer la donne et gagner ou s’échapper. Mais ce type avait mis en place tout ce qu’il avait et plus encore, coupant tous ses chemins. S’il n’avait pas pu se débarrasser de son adversaire du premier coup, il serait déjà mort. Ce type est sans pitié ! ”

” Il met sa vie en jeu juste pour avoir la chance de le combattre. Comment pouvez-vous le comprendre ? ”

Ye Lin se moque, ” Il doit se battre contre six personnes, même en rounds. Même s’il sort victorieux, il sera épuisé jusqu’à la mort. Le seul moyen d’économiser de l’énergie est de sortir en force. Alors qu’il donne sa vie à chaque échange, son adversaire n’a pas le culot de le rencontrer. Cela lui laisse une marge pour gagner et conserver ses forces. Mais même ainsi, on ne peut pas dire à quel point il lui resterait de l’énergie à la fin.

“Au fait, Yan Mo, tu as dit que tu voulais t’entraîner avec le frère aîné. Mais as-tu le courage et la soif qu’il a ?” Ye Lin demande à Yan Mo.

Le front de Yan Mo trembla tandis qu’il regardait le combat suivant. Cette fois-ci, Bai Lian s’est lancé pour être vaincu en un seul coup. Mais bien qu’il ait vu Han Yunfeng haleter, Yan Mo secoua la tête sans aucune admiration pour cet homme.

[Ce type est accaparé par la cultivation.]

[La voie démoniaque ne contient-elle pas aussi de l’obsession ? C’est le chemin qu’il emprunte !]

Huff~

Bien qu’il n’ait frappé que deux fois dans la vallée, Han Yunfeng respirait fort, la tête trempée de sueur.

Ses frères se sont précipités pour l’aider. “Frère, tu vas bien ? Oublions tout ça. Ils te rendent la vie difficile et jouent avec toi. Avec ton état actuel, à quoi bon les vaincre tous les six alors que tu ne pourras même pas tenir debout ? Ça ne sert à rien !”

En fronçant légèrement les sourcils, Han Yunfeng regarda lentement Zhuo Fan, pour ne voir que son visage solennel et son regard fade. Comme s’il le regardait de haut.

Prendre des risques tout en sachant que cela échouerait ne servait à rien !

Mais lorsque les paroles de Wen Tao lui sont parvenues, cette cultivation signifiait aller à l’encontre de l’ordre naturel. S’il perdait cette chance de combattre le plus fort, il éprouverait des regrets jusqu’à la fin de ses jours.

Han Yunfeng redressa une fois de plus son dos et prit une grande inspiration en fixant Zhuo Fan.

[Même si tu ne me mets pas dans tes yeux, les miens seront toujours sur toi. Ma cultivation ne s’arrêtera jamais !]

“Oui, c’est comme ça, jeune maître démoniaque !”

Wen Tao prend la parole alors qu’il est témoin des combats. “Ce combat n’est pas pour le vaincre mais pour prouver que tu ne crains aucun défi. C’est la seule façon pour toi d’aller plus loin !”

Xie Tianshang, à côté de lui, a regardé Han Yunfeng, puis Zhuo Fan. Il acquiesce.

Tout comme lorsqu’il avait désigné Zhuo Fan comme son rival, ce n’était pas pour le surpasser en soi, mais pour lui-même, pour ne jamais cesser de pousser en avant….

—-
La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

Ahmed
AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser