Magic emperor chapitre 628


Traducteur: Ych
———

“La secte du complot démoniaque, je présume. Veuillez me suivre.”

Le groupe n’avait pas encore vraiment apprécié le merveilleux paysage qu’une voix polie attira leur attention.

Un homme d’âge moyen en robe grise était en train de s’incliner.

Ils s’écrièrent tous à l’unisson, rendant la révérence : “Ce n’est pas nécessaire, s’il vous plaît.”

Il était hors de question qu’ils laissent un expert du stade éthéré s’incliner devant des moins que rien comme eux.

“Ha-ha-ha, c’est bon. Je ne suis qu’un humble assistant. Vous êtes tous des invités d’honneur dont nous devons nous occuper. S’il vous plaît, c’est par ici.” L’homme s’incline à nouveau.

Le groupe s’inclina également et suivit tendu.

C’était une nouveauté pour eux, voir un expert du stade Éthéré s’incliner devant des cultivateurs du stade Radiant.

Fiend Yang gronda, “On dirait que vous n’avez jamais vu au-delà des portes de votre maison. C’est le manoir du Double Dragon et tout se fait selon ses règles. Ici, les experts du stade Éthéré sont les plus faibles. Si ce n’est pas eux qui nous accueillent, qui donc, les deux chefs ?”.

Les autres acquiescèrent, plus abasourdis que jamais.

Le manoir du Double Dragon, à la tête des dix sectes, était rempli de personnages puissants. Ils avaient même un expert de stade éthéré qui les avait accueillis.

“En d’autres termes, le Manoir du Double Dragon ne voit que le potentiel, pas le niveau de cultivation actuel.” Zhuo Fan marmonna.

Fiend Yang acquiesça, “Intelligent, Zhuo Fan. Oui, ils s’intéressent au potentiel, à ceux qu’ils peuvent élever et jusqu’où. Ces mêmes experts du Rassemblement du Double Dragon, s’ils avaient été placés à l’extérieur, n’auraient atteint que le stade de la trempe osseuse ou du Ciel Profond. Pourquoi organiser le rassemblement du double dragon si ce n’est pour trouver des talents ? Alors ne vous sous-estimez pas. Une fois que vous aurez pénétré dans cet endroit, cette vitesse d’amélioration sera la vôtre.”

Les yeux de Kui Lang et des autres s’illuminèrent, leurs esprits vagabondant vers de nombreuses et merveilleuses fantaisies.

Zhuo Fan ricana.

“Fiend Yang, tu penses que c’est bien de toucher ton hôte là où ça fait mal devant lui ?”. Zhuo Fan gloussa et pointa du doigt leur assistant.

Ugh !

Les Fiends ont eu froid dans le dos.

[Merde ! M’exprimer en présence de l’hôte, dire que ce type devant n’est rien d’autre qu’une éponge à ressources, c’est comme me tirer une balle dans le pied].

Bien sûr, les règles imposaient à ces experts du stade éthéré de ne pas être impolis avec les invités, mais cela permettait-il de les insulter ?

Au moins, leur assistant a fait la sourde oreille.

Arrivant dans une cour, l’huissier sourit : ” Voici votre hébergement, quinze chambres au total. Veuillez vous reposer, le rassemblement du Double Dragon est sur le point de commencer. Sachez que le manoir Double Dragon interdit les combats de rancune. Les conséquences d’un tel combat sont désastreuses.”

Se voyant toujours aussi calmes, ils se détendirent. [Nos discussions sans intérêt n’ont pas causé de dégâts.]

Zhuo Fan acquiesça également. [Je me demandais pourquoi les deux gardes avaient annoncé notre nombre. C’est donc pour notre séjour ici.]

Les gars entrèrent avec le sourire, et l’huissier prit la parole lorsque Fiend Yang fut le dernier : “Monsieur, je dois corriger une chose. Les ressources données sont fixes. Avec la cultivation qui atteint un point où aucune quantité de ressources ne peut aider. Je suppose que tu es un vénérable de ta secte, n’est-ce pas ? Tu as dû gaspiller ta part de ressources toi aussi. Mais venir au manoir du Double Dragon n’est pas toujours une bénédiction. C’est ce qu’on appelle la saturation du potentiel. Ayant atteint ton plein potentiel, toute ressource supplémentaire ne fera que t’engraisser un peu.”

Le visage de Fiend Yang se contracta. Il vit le sourire de l’huissier, qu’il interpréta comme de la colère ou de la haine, et son visage s’assombrit.

Les autres gloussèrent, entrant dans le jeu. [Non seulement il nous a entendus, mais il s’intéresse aussi à nous.]

[Il vaut mieux laisser Fiend Yang porter le chapeau, ce n’est pas comme si nous avions ouvert la bouche.]

Les auditeurs ont battu en retraite, tandis que le conteur est resté derrière avec un regard horrifié.

“Euh, ils m’ont fait dire ça.” Désignant les perfides voyous qui se trouvaient à l’intérieur, Fiend Yang entra à son tour.

Seul I’huissier resta en arrière, arborant un sourire glacial….

Zhuo Fan visita sa nouvelle maison. [Assez calme, un endroit parfait pour avancer.]

Il se tourna donc vers les raideurs : “Prenez une chambre, et je vous soignerai après, pour vous préparer au rassemblement du Double Dragon dans quelques jours.”

“Oh !”

Cela faisait six mois qu’ils étaient des macchabées, et il était temps d’être soulagés d’un tel fardeau. Certains avaient même les larmes aux yeux.

“Qui diable braille là ? Vous avez perturbé l’humeur randonneuse de mon maître !”

Un homme buffle et un vieux monsieur se frayèrent un chemin jusqu’à l’intérieur. Voyant Zhuo Fan et les autres en train de jauger leur maison, il se moqua : ” V-vous êtes de la secte du complot démoniaque ? Ha-ha-ha…”

“Et alors ?” Zhuo Fan haussa un sourcil.

“Qui est le chef ?”

“Tu le regardes.” Zhuo Fan l’admet.

Le jaugeant, le dur à cuire craqua : ” le chef est un cultivateur de stade Radiant de 3e couche et les autres sont des infirmes. La secte du complot démoniaque est-elle si à court de talents qu’elle vous a envoyés, vous les idiots ? Je le savais, les seuls dont nous devons nous occuper sont ceux de la secte du Ciel mystique, ha-ha-ha…”

La secte du complot démoniaque le regardait comme un abruti.

“Hé, mon garçon, sais-tu pourquoi ton chef de secte t’a envoyé ici ?” Ayant atteint sa dose quotidienne de rire, le dur à cuire tapota la poitrine de Zhuo Fan en signe de moquerie.

[C’est évident, non ? Parce que je suis fort.]

Zhuo Fan s’est tu.

Ayant compris que Zhuo Fan tremblait dans ses bottes, le dur à cuire lui tapa la poitrine en braillant : ” C’est parce que le vôtre a essuyé le sol de vos élites et qu’il n’avait personne d’autre à envoyer que vous. Vous devez me remercier d’être sorti de la secte pour voir le monde ; moi, Hui Xiong de la secte des dompteurs de bêtes. Même si tout ce que vous savez faire, c’est regarder béatement, rentrez chez vous si vous voulez préserver vos vies”, répliqua-t-il.

Le vieux hocha la tête de temps en temps, puis sur le côté ; clairement moqueur lui aussi.

“Oh, alors tu attends des remerciements pour avoir défoncé notre maison et mis une raclée aux élites. C’est pour ça que nous nous sommes retrouvés au rassemblement du Double Dragon, c’est ça ?” Zhuo Fan ricana.

Les autres avaient du mépris dans leurs sourires.

Ignorant ou inconscient de la condescendance de son interlocuteur, Hui Xiong bomba davantage le torse, autant que possible, en hochant la tête avec une confiance absolue : ” Je me fiche pas mal de vos remerciements, je vous exhorte seulement à abandonner lorsque vous monterez sur scène. Ne croyez pas une seconde que je vais me montrer indulgent avec des estropiés. Votre frère ici présent est un homme de principe !”

En secouant sa tignasse, Hui Xiong partit après s’être régalé d’humilier ses adversaires, la tête haute et d’un pas léger. L’Aîné Lu partit immédiatement après, mais pas avant d’adresser aux autres un dernier sourire moqueur.

Zhuo Fan était dans les vapes depuis un bon moment. “Eh bien, maintenant que l’aspect comique est passé, revenons aux choses sérieuses…”

Les autres rient.

Hu~

Juste à ce moment-là, les yeux de Zhuo Fan ont brillé d’azur et sur tout son corps, des éclairs violets ont scintillé tandis que la lueur rouge sur son bras droit s’est estompée.

Cela n’a duré qu’une fraction de seconde, mais c’est suffisant pour que les autres sursautent d’effroi.

“Qu’est-ce qui ne va pas ?” Demanda Fiend Yin.

Zhuo Fan secoua la tête, lui-même perplexe, ” Je ne sais pas. J’ai juste senti mon cœur s’emballer. C’est étrange, qu’est-ce que c’était…”

Dans une cour pittoresque à proximité, un beau jeune en robe bleue sourit, “Frère junior, cet endroit n’est pas mal du tout. C’est bien mieux que l’endroit où nous nous sommes entraînés.”

“J’ai juste envie de dormir ici.” Un homme d’une vingtaine d’années en beaux vêtements gris répondit en s’étirant.

Le premier poussa un juron : “Sale gosse, tu ne sais que paresser. Mais c’est la vie, un fainéant comme toi arrive à me remplacer en tant que meilleur talent des terres de l’ouest dans cette compétition. J’ai du mal à l’accepter.”

“Ne t’inquiète pas frère aîné, je ne me battrai pas contre toi…” Le jeune en gris commença puis il plissa les yeux alors qu’un brasier explosait de son corps et transformait tous les meubles en cendres.

Même le premier dut s’écrier : “Qu’est-ce qui ne va pas ?”

“Je ne sais pas…” Perplexe, le jeune homme en gris adopta une expression impassible : “J’ai juste eu un pressentiment, mon vieil ennemi est ici…”


La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser