Magic emperor chapitre 596


Traducteur: Ych
———

Bam !

Alors que le septième aîné s’enfuyait, il heurta quelque chose d’inattendu.

C’était un infant de sang, mais l’aura effrayante et le corps décoloré le firent frissonner.

[Qu’est-ce que c’est que ça ?]

Le septième aîné envoya des douzaines de lames de vent bleues en réponse.

Un tourbillon féroce se forma, capable de déchirer une âme, et se dirigea vers l’infant de sang.

La seule réaction de l’Infant de sang fut le mépris.

“Hi-hi-hi…”

Avec un éclat de rire effrayant, l’Infant de sang jeta un coup d’œil en arrière à l’attaque qui s’approchait.

Hum !

Une vive ondulation de sang jaillit et écrasa les lames de vent comme si elles n’étaient rien.

L’âme bleue du septième ancien trembla.

[C’est la chose qui a aidé Zhuo Fan la dernière fois ! Mais quelle est cette chose ? À quel point doit-elle être précieuse pour déclencher des attaques d’âme ? Ce gamin a plus d’un tour dans son sac].

Le Septième Aîné ne parvint pas à comprendre, car l’infant de sang fonça sur lui.

l’infant de sang était aussi rapide que l’éclair, l’avalant sous les yeux choqués de tout le monde.

Il se démena autour de l’estomac de l’Infant de Sang pour sortir, mais à chaque fois qu’il faisait gonfler la peau, elle revenait simplement à la normale.

l’Infant de sang était un esprit de ce monde et était capable de choses inimaginables. Le septième aîné était maintenant dedans, et même en tant qu’âme, il n’avait aucun moyen d’en sortir. C’était comme une prison pour les âmes.

Le public était effrayé.

Certains de ces cultivateurs démoniaques élevaient leurs propres créatures démoniaques, mais elles étaient toutes des êtres physiques et incapables de blesser une âme.

Mais l’Infant de sang de Zhuo Fan leur a montré à quel point les créatures démoniaques pouvaient être mystiques et ce qui lui donnait confiance en lui.

C’était comme s’il avait un partenaire capable en permanence, lui et la créature démoniaque déchaînant des attaques mortelles.

Cette démonstration a suscité l’envie de tout le monde. [Combien de gadgets ce type cache-t-il au juste ? Comment se fait-il qu’il continue à sortir des choses de plus en plus grandes ?]

[Avec un monstre comme lui, la seule chose qu’il pourrait apporter, ce sont des créatures démoniaques bizarres…]

Whoosh !

L’Infant de Sang vola de nouveau vers Zhuo Fan, et comme un bon chien de chasse, il cracha l’âme du Septième Aîné avant d’entrer dans Zhuo Fan.

Zhuo Fan attrapa la lueur bleue et ricana : ” Cours, cours aussi vite que tu le peux. C’est pour ça que j’ai laissé sortir ma créature démoniaque tout à l’heure, pour t’intercepter. Alors, es-tu allé loin même après t’être débarrassé de ton corps ?”.

“Intendant Zhuo, laisse-moi partir, s’il te plaît. Je ne reviendrai plus jamais vers toi…”

“Ha-ha-ha, je suis sûr que tu ne le feras pas.”

Le septième aîné était à sa merci, et il ne pouvait rien faire d’autre que de supplier. Bien que cela n’ait pas fonctionné sur Zhuo Fan.

Devant le sourire assassin du gamin, le Septième Aîné eut recours à la menace : “Fais ça, et tu deviendras un ennemi de la secte intérieure !”.

“Ennemi ? Humph, tu te trompes lourdement. C’est toi qui as fait de moi un ennemi !” Il fit défiler l’âme devant les gens du bureau du travail, “C’est notre terrain et ce vieux roublard me menace avec ça ? Dites-moi, est-ce qu’on est des mauviettes ?”

“Non, non, non !”

Les vénérables Qi et Bai ont crié, pris par l’ambiance alors que tout le ressentiment dégoulinait d’eux.

Le bureau du travail tout entier rugissait dans un seul et même but, un seul et même esprit. C’était leur intendant, l’intendant Zhuo du bureau du travail ! Un disciple avec plus de force testiculaire que n’importe qui, tuant les anciens et tous ceux qui se trouvaient sur son chemin !

[C’est un héros à suivre !]

Les anciens de la secte intérieure alternaient le bleu et le vert, sur le point de se retourner contre Zhuo Fan. Mais la vue du bureau du travail tout entier rugissant les a menacés.

La victoire de Zhuo Fan a redonné au bureau du travail la dignité et la gloire qu’il avait perdues. Attaquer maintenant, alors que le moral est au beau fixe, c’est du suicide.

Sans parler du sournois Zhuo Fan qui respectait les règles, ou plutôt qui s’assurait que les règles étaient de son côté.

Tout ce qu’ils pouvaient faire, c’était de s’éloigner en silence, engloutis par le flot de cris provenant du bureau du travail.

Les disciples extérieurs et intérieurs étaient désemparés.

Le bureau du travail était comme un poisson mort tout à l’heure, et pourtant l’intendant Zhuo leur a insufflé du courage avec une seule victoire.

Ils regardèrent Zhuo Fan avec stupéfaction en voyant comment il faisait voltiger l’âme du Septième Aîné, un sourire moqueur aux lèvres. C’était une image qu’ils n’étaient pas prêts d’oublier.

Zhuo Fan fit de nouveau face à l’âme, “Septième Aîné, qu’en penses-tu, la secte intérieure est-elle fiable ? Ha-ha-ha, nous sommes tous égoïstes. Le bureau du travail a maintenant assez de gens pour vous tenir tête à tous. Aucun d’entre eux ne se battrait pour toi non plus. Sais-tu pourquoi ? Ils ont peur de moi.”

“Aujourd’hui, je t’ai défié et je t’ai tué, et demain, j’irai les chercher. Je ne suis qu’un travailleur et les règles sont de mon côté. Dis-moi quelque chose, penses-tu qu’ils accepteront mon défi ?”

Le sourire de Zhuo Fan devint sinistre, “Ha-ha-ha, vous étiez tous les deux destinés à mourir pour faire une déclaration. Maintenant, ces imbéciles ne seront plus aussi agités. Le titre d’ancien de la secte intérieure n’est qu’un titre vide, il ne vous protégera pas du tout. Une fois qu’il aura perdu sa valeur, vous serez jeté.”

Le feu follet bleu frissonna et tomba dans un désespoir abject.

Les anciens de la secte intérieure étaient respectés, mais cela ne s’appliquait que de leur vivant. Ils perdaient tout à l’instant où ils mouraient.

Au bout du compte, la seule personne fiable, c’est toi-même.

Incapables de comprendre cette simple vérité, ces deux-là ont été envoyés à l’abattoir. Personne n’avait prévu que ce banquet d’excuses tournerait au sang ou qu’un travailleur du stade Radiant tout neuf les tuerait comme des agneaux.

[Art de la transformation des démons !]

Zhuo Fan comprit que le Septième Aîné avait perdu toute motivation en voyant le feu follet bleu abattu. Zhuo Fan enveloppa le feu follet d’énergie noire et le raffina.

C’est alors que le dragon céleste prismatique dans son esprit ouvrit ses yeux éblouissants.

En formant son âme, Zhuo Fan pourrait utiliser l’art de la transformation des démons sur les âmes pour augmenter la sienne.

Cela accélèrerait considérablement sa cultivation.

En relâchant son souffle, Zhuo Fan observa sa paume vide et révéla un sourire. Il se tourna vers les personnes du bureau du travail : “Vous êtes toujours prêts à vous battre maintenant ?”

Ils ont tous secoué la tête, portant l’excitation sur leur visage.

“Ha-ha-ha, vous êtes de mon côté. Votre perte est ma perte. Et je suis celui qui leur rendra la monnaie de leur pièce”, acquiesça Zhuo Fan.

Les gens regardaient Zhuo Fan avec des yeux étoilés.

“Cependant…”

Zhuo Fan changea d’air : “Vous êtes faibles. Vous venez d’être défiés une fois et regardez-vous, vous pleurez de tous vos membres comme des enfants. J’ai décidé que tous les travailleurs devront faire ce que fait un travailleur, balayer et nettoyer. Ne pensez pas à vous enfuir, pas même ceux du bureau du travail des élites. Pour l’amour de Dieu, vous êtes devenus trop arrogants après seulement quelques jours et vous avez oublié qui vous êtes vraiment !”

“Eh ?”

Les disciples ont sursauté, mais leurs sourires sont restés intacts.

Le groupe du vénérable Bai gloussa.

Un expert devrait savoir quand battre en retraite, quand il perd et quand il gagne. Ils n’arriveraient à rien en perdant leur cœur après un revers.

Surtout maintenant que certains d’entre eux voulaient quitter le bureau du travail. Il fallait les écarter et ne pas les laisser s’envenimer.

Zhuo Fan leur a fait apprendre l’humilité et la détermination, pour ne pas se briser face à l’adversité. Bien que cela n’ait fonctionné qu’après le discours d’encouragement de Zhuo Fan.

Personne ne l’aurait écouté avant sa victoire, pas même le Bureau du travail des élites.

Les vénérables observèrent les disciples internes et externes regarder avec enthousiasme les travailleurs, et ils sourirent.

[Zhuo Fan a beaucoup de charme et est destiné à faire de grandes choses. Il deviendra le prochain chef de secte…]

La suite est disponible sur Tipee en cliquant Ici

Merci pour le soutien

🎖️ Tipeurs récents :

AW_
selaz
TakeVape
onizuka2mz
Rémy
Alban
Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser