Magic emperor chapitre 518


Traducteur: Ych
————–

“Tu veux cette herbe ?”

En agitant l’herbe devant le visage de Shui Ruohua, Zhuo Fan sourit : “Vu à quel point tu t’es battu pour ça, tu devais la vouloir.”

Shui Ruohua le fixa, en état d’alerte, “Qu’est-ce que tu veux ?”

” Intelligente, il n’y a pas de repas gratuit dans le monde. Il faut toujours payer quelque chose quand on veut quelque chose.” Zhuo Fan parcourut ses yeux sur elle, “Vraiment pareil”.

Les yeux rougis, Shui Ruohua recula. Sa bouche était ensanglantée, ses joues pâles, mais son regard était toujours aussi féroce. “Ordure de cultivateur démoniaque, continue de rêver ! Ne pense pas que tu peux te contenter de faire ce que tu veux avec moi !”

La Secte du Ciel Mystique fixa également Zhuo Fan du regard.

“Ha-ha-ha, même ton caractère est le même, tout aussi têtu.” Zhuo Fan ignora tout et se contenta de sourire : ” Mademoiselle, je n’ai pas l’intention de faire de la double cultivation avec toi, ni d’avoir de mauvaise volonté. J’ai seulement quelques questions à te poser. J’espère que tu seras honnête en échange de l’herbe.”

Shui Ruohua le regarda longuement. Les manières courtoises de Zhuo Fan ne ressemblaient à aucun cultivateur démoniaque qu’elle connaissait, ce qui lui valait quelques points de fidélité, mais aussi des soupçons.

[Est-ce qu’il est au moins un cultivateur démoniaque ?]

Zhuo Fan sourit, ” Je vais prendre le silence de mademoiselle comme un accord… ”

” Qui a dit… ”

La question de Zhuo Fan la coupa, ” pardon, mademoiselle, mais y a-t-il dans votre secte quelqu’un qui s’appelle Chu Qingcheng, originaire des Édifices des Fleurs Dérivantes de Tianyu ? ”

Shui Ruohua acquiesça, “La sœur junior Qingcheng est la nouvelle disciple du maître et elle vient effectivement de Tianyu. La connais-tu ?”

“Ha-ha-ha, elle est donc vraiment dans la Secte du Ciel Mystique !”

Zhuo Fan rayonne, “Alors, comment va-t-elle ?”

Le cœur de Zhuo Fan se crispa à cette question, suspendu à la réponse de Shui Ruohua. Il cachait bien son impatience, mais pas l’intuition d’une femme.

Shui Ruohua était troublée.

Hochant la tête, Shui Ruohua dit : “La sœur cadette est la dernière disciple du maître et on s’occupe toujours d’elle. Elle se porte très bien…”

“Génial !”

Zhuo Fan relâcha une respiration, sentant un poids s’échapper de ses épaules. Si Chu Qingcheng passait un mauvais moment dans la Secte du Ciel Mystique, il se sentirait coupable.

Il s’est finalement calmé.

En tendant l’herbe, Zhuo Fan sourit, “Merci. C’est pour toi.”

Shui Ruohua n’en croyait pas ses yeux. Il était sérieux en ne voulant que des réponses en échange de l’herbe de 9e grade.

Sans parler du fait que les informations qu’il demandait étaient de notoriété publique. Il voulait seulement savoir ce qu’il en était de sa sœur cadette…

Shui Ruohua demanda : “Qui es-tu ? Quelle est ta relation avec la sœur cadette Chu ?”

“Cela ne te concerne pas, mademoiselle. Tu n’as pas besoin de savoir ce qui me concerne et tu ferais mieux de garder le silence sur notre discussion autour d’elle également. Le marché est conclu, alors prends l’herbe et pars.” Zhuo Fan la repoussa, l’expression plate.

[Qu’est-ce qui lui prend de changer d’air si vite ?]

Il était si poli il y a une seconde et pourtant il est si indifférent maintenant. [Juste pour quelques questions ?]

Shui Ruohua était perplexe, même si elle avait compris juste.

Zhuo Fan avait obtenu ce qu’il voulait et avait abandonné toutes les prétentions.

Han Sanshao rit, “Qu’est-ce que vous chuchotez tous les deux là-bas ? En fin de compte, seule la force compte. Qui va m’empêcher d’obtenir ce que je veux de toute façon ?”

Shui Ruohua se raidit, son humeur devenant sombre.

[C’est vrai !] Ils n’ont obtenu l’herbe que parce que Han Sanshao n’est jamais intervenu. Maintenant qu’il le ferait, elle pouvait dire adieu à l’herbe.

Mais il aurait un autre problème s’il pensait qu’elle allait simplement la donner.

Tout le monde se regarda avec hésitation.

Soupirant, Zhuo Fan se gratta le nez : ” Il faut connaître ses limites et ne pas sauter partout sans pouvoir. ”

Zhuo Fan marchait à présent vers Han Sanshao, toujours en se pavanant, ce qui fit prendre à Han Sanshao un air solennel.

Pour une raison étrange, il se sentait décontenancé par un cultivateur de 6e couche de Ciel Profond.

“Petit, tu m’as enlevé les mots de la bouche. Sans force, tu ferais mieux d’arrêter de rebondir. C’est plus approprié dans ton cas que dans le leur !” Han Sanshao s’interroge.

Zhuo Fan se moque : “Tu as tout faux. Ce n’est pas pour eux, mais pour toi !”

“Connard arrogant !”

Han Sanshao déchaîna sa puissance d’âme sur Zhuo Fan tout en criant : “Qu’est-ce qu’un chétif cultivateur du Ciel Profond pourrait bien m’apprendre ?”

La bouche de Zhuo Fan se retroussa en un sourire narquois, libérant une attaque d’âme.

Bam !

L’air autour de l’affrontement trembla, Han Sanshao fit cinq pas et regarda Zhuo Fan comme s’il était un monstre.

Zhuo Fan ne bougea même pas de sa place, arborant la même attitude odieuse.

” Il est impossible que l’âme d’un simple cultivateur du Ciel Profond soit plus forte qu’un expert du stade Radiant de 7ème couche comme moi ! Ça n’a aucun sens !” Han Sanshao était abasourdi.

Tout comme les autres. [Qui est ce gamin ?]

Un expert du Ciel Profond utilisant son âme comme un expert du stade Radiant était déjà assez rare, mais qu’il frappe même au-dessus de son poids….

Ignorant les regards bizarres qu’il semblait toujours recevoir, Zhuo Fan s’approcha des démons comploteurs piégés et sourit, “Filet araignée d’âme, fait de l’âme d’une bête spirituelle pour cibler les âmes. Ces merdes allaient forcément se faire attraper, ha-ha-ha…”

“Intendant Zhuo, sauve-nous, s’il te plaît !” Les pygmées gémissent.

Han Sanshao grinça des dents, “C’est un trésor démoniaque de 7ème grade que je suis le seul à pouvoir contrôler !”.

“Ha-ha-ha, arrogant, narcissique et sans vergogne en plus !”

Zhuo Fan ajouta : “Une fois que tu sais qu’il est fait d’âmes pour capturer des âmes, l’enlever est facile, même sans connaître les signes.”

Le bout du doigt de Zhuo Fan libéra une flamme azur.

Il donna une pichenette et la flamme azur tomba sur le filet.

Avec un cri bestial, des gémissements et des crépitements de feu, le filet se brisa.

Les quatre démons comploteurs ricanèrent de leur liberté retrouvée.

“Hi-hi-hi, petit moucheron ignorant, je te l’avais bien dit ! Personne ne peut égaler notre intendant Zhuo !” Le démon violent sautille dans tous les sens.

Les trois autres se joignirent à la moquerie.

Han Sanshao avait des yeux d’insecte. Son cher trésor démoniaque de 7e grade s’était brisé comme une brindille.

Non pas qu’il ait la moindre idée de la suprématie de l’âme de Flamme azur. Comme son trésor démoniaque était fait d’une âme de bête, la flamme n’avait eu aucun mal à le ruiner.

Han Sanshao plissa les yeux, jetant un regard à Zhuo Fan, “Sale gosse, tu fais semblant d’être faible. Je t’ai sous-estimé. Mais maintenant, je vais te montrer mon vrai pouvoir, ce que cela signifie quand on dit que le monde aura toujours quelqu’un de meilleur que toi !”

” Est-ce bien le cas ? ”

Zhuo Fan se montra condescendant, levant son bras droit qui brillait d’un rouge effroyable. “Je n’ai aucun intérêt à me battre contre toi, mais tu ferais mieux de t’en souvenir et de ne jamais sortir du rang !”

Zhuo Fan fait un geste de la main.

Une lumière rouge brilla dans les yeux de tout le monde, suivie d’un kaboom alors que le monde tremblait.

Des pierres volaient, la poussière se ramassait, comme à la fin des temps.

Alors que la terre oscille sous leurs pieds, les spectateurs ont dû se concentrer pour rester stables, mais ils ont échoué lamentablement, s’effondrant en larmes.

[Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?]

C’est ce qu’ils pensent unanimement, se précipitant partout pour se mettre à l’abri.

Alors que la terre se stabilisait enfin et que la poussière se dissipait, les yeux des spectateurs sortaient de leurs orbites et leurs cœurs frêles restaient coincés dans leur gorge.

La petite vallée dans laquelle ils se trouvaient arborait désormais une cicatrice de mille mètres de long.

Tandis que le centre était un gouffre noir et ses bords, des mondes à part.

Han Sanshao, d’un côté de l’abîme, se sentait faible dans les genoux, regardant Zhuo Fan comme s’il était un monstre.

[D’où diable vient-il ? Il n’est pas humain !]

Il avait de la chance que Zhuo Fan n’ait pas attaqué, sinon il aurait été tué instantanément.

Se souvenant de sa précédente raillerie, Han Sanshao bouillonnait de regret.

Il s’était rendu compte que Zhuo Fan parlait de lui lorsqu’il disait ne pas avoir de force. Pourtant, il l’avait quand même défié, pour finalement frôler la mort à son tour.

Zhuo Fan dit catégoriquement : ” Je ne suis pas le fils de Xie Wuyue. Je suis assez arrogant parce que je suis assez fort. Franchis cette ligne et ta tête roulera !”

Han Sanshao pleura intérieurement, paniqué : ” Tu oserais tuer le jeune chef de la Secte de l’Âme Démoniaque, invitant à une guerre de secte ? ”

Han Sanshao voulait utiliser sa secte pour menacer Zhuo Fan dans une tentative futile de préserver un minimum de respect de soi.

Mais Zhuo Fan n’y croyait pas.

“Les morts ne peuvent pas parler.” Avec le sourire diabolique de Zhuo Fan de retour sur son visage, il a fait peur à Han Sanshao.

Sa pensée était claire comme de l’eau de roche. [Si je voulais vous tuer, vous seriez tous morts. Comment pourriez-vous le dénoncer à votre secte, alors qu’une pichenette de ma part vous pulvériserait tous, sans que la Secte des âmes démoniaques ne s’en aperçoive].

Han Sanshao était trempé de sueur et il ressentait une horreur sans pareille.

[C’est un démon parmi les démons !]

[Il ne s’agit pas de frimer, mais d’utiliser des mots simples pour plonger les autres en enfer…]

——-

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 200 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :

Lucas028482
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser