Magic emperor chapitre 475

Maréchal

Traducteur: Ych
————–

“Maréchal !” Tout le monde cria d’inquiétude devant l’air peiné de Dugu Zhantian.

Dugu Zhantian avait parcouru ces terres pendant des décennies, pour se retrouver le jouet d’un autre depuis le début. Cela rendrait n’importe quel homme furieux, sans parler de leur grand maréchal.

S’agitant faiblement, les yeux de Dugu Zhantian avaient perdu leur vigueur habituelle. Alors que son âme était ébréchée, sa plus grande fierté s’effritait sous ses yeux.

Dugu Zhantian parla d’une voix rauque et affaiblie, ” Zhuo Fan, je l’avais dit avant le débat ésotérique, tu me ressembles, tout aussi loyal. Tu t’efforces de défendre le clan Luo et moi la dynastie. Si je suis loyal jusqu’à l’excès, pour quoi donc te bats-tu ?”

Zhuo Fan pointa son cœur du doigt : “C’est ce qui m’anime, ce qui me pousse !”

En regardant son cœur, le visage de Dugu Zhantian s’illumina, “Je vois, l’amour…”

[Je parlais du démons intérieurs ici…]

Zhuo Fan acquiesça alors même que son cœur sautait un battement. Un sentiment particulier s’insinua dans son être. Dugu Zhantian remuait un coin profond de son cœur et secouait son esprit jusqu’à la moelle par la même occasion.

“Apporte-moi la Lame Croissant Déchireuse de Dragons.” Dugu Zhantian leva une main lasse.

Les tigres avaient enfin récupéré grâce aux pilules de Luo Yunhai et pouvaient à nouveau bouger.

Dugu Feng obéit en présentant son arme chérie sur un genou.

Dugu Zhantian la saisit d’une main tremblante, mais ses yeux brillèrent tandis qu’il riait : ” J’ai demandé au meilleur raffineur d’outils de Tianyu de la fabriquer la première fois que je suis allé aux frontières. J’ai un jour absorbé l’âme de dragon des terres des Quanrong et ce jour-là, elle est devenue ma plus grande fierté. Elle avait été ma compagne chérie pendant de nombreuses années et maintenant, je lui fais mes adieux. ”

En traçant sa lame, Dugu Zhantian était rempli d’amour. Il donna une pichenette à l’arme et la poussa en avant, ” Zhuo Fan, contrairement à moi, tu sais ce qu’il faut faire. Prends-la et protège le clan Luo !”

Les quatre tigres sursautèrent, tout comme Luo Yunhai.

Mais ils ne purent se plaindre en contemplant le regard d’acier de Dugu Zhantian.

Zhuo Fan regarda l’arme et secoua la tête, “Un homme d’honneur ne prend pas le bien précieux d’un autre. Bien que je sois tout sauf cela, je sais à quel point le maréchal y tient et je dois donc refuser.”

“Que peut faire un mort avec des trésors ? Zhuo Fan, prends-la ou je connaîtrai une mort amère.” Dugu Zhantian souleva l’arme et parla d’un ton retentissant.

Zhuo Fan se résigna et acquiesça.

[Demandé par le maréchal avec autant de ferveur, refuser sera carrément immoral. Mais le respect du vieux briscard n’est pas le problème ici, il s’agit de savoir comment utiliser les tigres plus tard].

Refuser, c’est s’attirer les foudres des quatre tigres. Zhuo Fan épaula la lame et frappa l’image d’un puissant général.

Dugu Zhantian sourit alors que toute sa puissance le quittait, s’affaissant dans les bras de Luo Yunhai.

“Maréchal !” Tout le monde pleura des larmes de chagrin.

Dugu Zhantian regarda tous ses fils avec un amour ardent, “Non, pas maréchal, je souhaite entendre… parrain…”

“Parrain !” Les cinq ont crié.

La bouche de Dugu Zhantian s’affaissa tandis qu’il laissait échapper un dernier grognement rauque.

“Parrain !”

Les larmes des cinq coulèrent sans s’arrêter en appelant, sans jamais réveiller l’âme dispersée du vieil homme. Son visage n’était pas celui de l’agonie, mais celui de la paix et de la tranquillité.

La tente de commandement résonnait des sanglots des cinq filleuls de Dugu Zhantian, remplissant toute la Gorge de l’Oie Solitaire. Les soldats sentirent la profonde tristesse qu’ils portaient.

Gu Santong le ressentait aussi, ses yeux devenaient rouges, son nez bouché. Il s’agrippa à Zhuo Fan en sanglotant dans ses bras.

Zhuo Fan observait tout cela en se lamentant en silence.

[Dugu Zhantian, un dieu de la guerre a donné sa vie pour son pays et est mort selon ses caprices. Quel pauvre homme, digne de tout respect !]

[Un vrai malheur que le monde ait changé comme il l’a fait et l’ait poussé à être éliminé…].

Le deuil dura quatre heures et les cinq portèrent le corps de Dugu Zhantian devant l’armée rassemblée.

L’ordre militaire disait de ne pas quitter son poste, mais le chaos qui régnait ici les mettait mal à l’aise.

Ils sont venus trouver… le vieux maréchal, pâle et emporté. Leurs yeux sont devenus lourds et humides, mais aucune larme n’a coulé.

Un homme ne pleurait pas pour rien, alors qu’un soldat ne le ferait pas, même s’il saignait !

C’était l’un des enseignements du maréchal.

Dugu Feng regarda ces soldats supporter la douleur et parla à voix basse, “Soldats de l’armée Dugu, quelque chose de dévastateur s’est produit aujourd’hui. L’empereur nous a trahis et notre cher maréchal est tombé lors de l’attaque furtive du capitaine de l’ombre sur ordre de l’empereur.”

“Maréchal !” L’armée tomba à genoux, rugissant son angoisse, mais rien ne pouvait endiguer la rage qui éclatait.

“Mais comme l’armée des Dugu a toujours été candide, cette affaire ne peut être laissée qu’au nouveau maréchal !”. Dugu Feng hurla.

[Nouveau ?]

Zhuo Fan était perplexe. [Dugu Zhantian vient de mourir et il y a déjà un nouveau maréchal ?]

[Dugu Zhantian a dû régler cette question il y a longtemps. C’est pourquoi les quatre tigres de Tianyu ont vu le jour. C’est pour le mieux, pour que les filleuls puissent se venger pour leur père].

Zhuo Fan l’a compris dans son infinie sagesse.

L’armée des Dugu regarda autour d’elle avant de se fixer sur Zhuo Fan.

Plutôt sur la lame qu’il portait.

Dugu Feng et ses frères regardèrent derrière eux et crièrent : ” Notre deuxième affaire est de saluer notre nouveau maréchal, Zhuo Fan ! ”

“Salutations, maréchal Zhuo !”

Les filleuls furent les premiers à s’incliner, suivis par les soldats.

Zhuo Fan se figea, l’air penaud.

[Comment suis-je devenu le nouveau maréchal ?]

Cependant, la vue de tout le monde s’inclinant, même Luo Yunhai, le ramena à la réalité.

[Mais pourquoi ?]

Luo Yunhai sourit, “Maréchal, le parrain avait une règle. Celui à qui il donne la Lame du Croissant Tueur de Dragons sera le nouveau maréchal de l’armée de Dugu. Tout le monde ici le sait. Il te l’a confiée sur son lit de mort et cela fait de toi notre maréchal. L’armée de Dugu, forte de millions d’hommes, obéira désormais aux ordres du maréchal !”

“Nous attendons les ordres du maréchal !” Le rugissement de l’armée fit trembler les cieux.

Zhuo Fan était hébété, puis son cœur s’est épanoui de joie. Il cherchait une excuse pour mettre l’armée de Dugu de son côté, mais voilà qu’elle était là, sous son contrôle total. Il n’y avait pas de repas plus libre.

Zhuo Fan leva son arme et rugit, “Sa Majesté a été mal informée et a tué son fonctionnaire loyal en conséquence. Moi, Zhuo Fan, je prends le siège de maréchal de l’armée de Dugu, pour chasser les sauvages de Quanrong et accomplir la volonté du ciel. Nous marcherons vers le nord et purifierons la cour de nos seigneurs, apportant la lumière à Tianyu !”

“Sortez des gorges de l’Oie solitaire. Marchez jusqu’à la ville de Windgaze pour vous préparer. Nous nous diviserons en quatre directions et prendrons notre revanche pour le vieux maréchal !”

“Vengeance ! Vengeance ! Vengeance !”

Les soldats brandissaient leurs armes avec une soif de vengeance inextinguible.

Le Roi des ombres venait à peine de s’échapper de la gorge qu’il cracha du sang : ” Maudit soit ce Zhuo Fan. Il devient de plus en plus fort. En tant que marionnette spirituelle, je n’ai aucun avantage sur lui. En fait, je suis plus faible. Comment diable peut-il trouver autant d’arts martiaux de l’âme ? Bon sang !”

Le Roi des ombres s’enfuit, le corps meurtri, en maudissant pendant tout ce temps.

” Arrête ! ”

Des milliers de Quanrong étaient venus à sa rencontre, le Loup massacreur en tête….

———

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder a plus de 100 chapitres inédits en avant-première et sans publicité. En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :
Marine
Kévin Dulap


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser