Magic emperor chapitre 452

Le soutien de la petite Qilin

Traducteur: Ych
—————-

Whoosh~

Un éclair rouge ponctuait le ciel de temps à autre, en synchronisation avec la lueur dorée de l’œil droit de Zhuo Fan.

Juste derrière lui se trouvait une lumière jaune, qui le manquait de peu à chaque saut mais qui était si rapide que personne ne pouvait identifier ce que c’était.

Zhuo Fan apparut à un kilomètre de distance, juste pour voir la même lumière jaune sur sa trace. Il a grincé des dents, craché du sang plusieurs fois et s’est remis à fuir.

Zhuo Fan réapparaissait à intervalles réguliers d’un kilomètre, mais peu importe ce qu’il faisait, il ne parvenait pas à se débarrasser de ce poursuivant jaune.

Huangpu Tianyuan était juste derrière lui.

Trois jours entiers, c’est le temps qu’ils ont passé à s’amuser.

Le trou dans la poitrine de Zhuo Fan suintait toujours, son visage était plus blanc que du papier. Pourtant, il n’a jamais arrêté le Décalage, pas même pour reprendre son souffle.

Même une minute de retard aurait suffi pour que ce monstre lui en fasse voir de toutes les couleurs.

Zhuo Fan secoua la tête.

Sa seule préoccupation concernant le Corps de Diamant des Neuf Dragons était sa capacité à faire passer Huangpu Tianyuan à l’Étape Éthérée une fois que les neuf âmes de dragon seraient réunies. Cela serait une catastrophe, même pour lui.

Ainsi, il a laissé le vieil homme avoir ces huit dragons, atteignant le stade Radiant, tout en pensant que peu importe sa force, il ne ferait pas le poids face à la jambe de la bête sacrée du Qilin.

Avec la projection tangible, le bras de Qilin serait comme une frappe des cieux, écrasant tout, si ce n’est le tuant carrément.

La réalité confirma également cette vérité. Huangpu Tianyuan était tordu sous la jambe du Qilin, même avec le Corps de Diamant des Neuf Dragons.

Mais contrairement aux calculs de Zhuo Fan, la Racine de Bodhi avait été intégrée dans le Corps de Diamant des Neuf Dragons pour utiliser la technique du Dragon Revenant, et cela lui avait permis de revenir immédiatement au combat.

Cela rendait son corps vraiment invincible et laissait même Zhuo Fan sans voix sur la façon de le contrer.

Huangpu Tianyuan ne lui a pas non plus laissé le temps de réfléchir, il a contre-attaqué et a fait de ce combat la deuxième défaite de Zhuo Fan dans sa deuxième vie.

La première a été Gu Santong, bien sûr.

Zhuo Fan devait admettre qu’il n’avait pas été à la hauteur du Corps de Diamant de Neuf Dragons. Et même s’il avait perdu, cela ne signifiait pas une défaite.

Comme l’intendant mal réputé du clan Luo dirigeait ses alliés comme un chef d’orchestre, personne ne pouvait s’opposer à ses plans tordus et vils.

Alors, lorsque cette course-poursuite était la seule option qui lui restait, il disait au diable l’honneur et laissait le champ de bataille entre les mains de ses péons les plus compétents.

Il était totalement convaincu, en se basant sur les experts du clan Luo et ces ruses alléchantes, que le Domaine de Regent tomberait.

Des ruses qui n’étaient efficaces que si Huangpu Tianyuan était hors jeu, ne serait-ce que momentanément. Sinon, le vieux sac d’os de diamant aurait été un phare d’espoir et la conversion aurait dû être interrompue prématurément.

Qui n’aurait pas peur que ce monstre lui casse le melon ? Certainement pas un traître tout neuf.

Zhuo Fan n’avait qu’à éloigner Huangpu Tianyuan pour que son plan sournois fonctionne.

Mais le grand seigneur du domaine Huangpu allait-il mordre à l’hameçon ? Juste comme ça ?

Oui. Zhuo Fan en était certain.

Pour commencer, après avoir battu Zhuo Fan, sa confiance en sa force avait explosé pour atteindre des sommets inédits. Avec la valeur séminale de Zhuo Fan pour la victoire du clan Luo, s’il était mort, le clan Luo était fichu. Si Zhuo Fan était là, peu importe à quel point le clan Luo serait ruiné, ou combien de fois il serait battu, il serait toujours comme l’herbe au printemps, poussant de dieu sait où, avec plus de puissance que jamais. Ce n’était qu’une question de temps.

Huangpu Tianyuan ne pouvait pas laisser cela se produire. L’état de blessure de Zhuo Fan était la meilleure chance de l’éliminer pour de bon.

Deuxièmement, Zhuo Fan était tout simplement trop brillant, cachant l’éclat du clan Luo.

À chaque fois que le Domaine de Regent avait affronté Zhuo Fan, ils avaient subi de grandes pertes. À tel point que tout le Domaine de Regent pensait que cette guerre était en fait un combat contre Zhuo Fan seul. Li Jingtian et les autres experts étaient négligeables.

D’ailleurs, la lune brillait plus que n’importe quelle étoile.

Zhuo Fan était juste trop odieux, trop exceptionnel, aveuglant leurs yeux de chien à la réalité et aux autres experts du clan Luo.

Même Leng Wuchang est tombé dans le panneau.

Il n’avait que Zhuo Fan en ligne de mire. Si ce dernier perdait, tout était fini. Il s’est concentré pour que Huangpu Tianyuan augmente son pouvoir, le Corps de Diamant des Neuf Dragons, juste pour affronter Zhuo Fan.

Mais Zhuo Fan est allé à l’encontre de leur raisonnement, laissant le sort de la guerre entre les mains d’autres personnes, ne donnant à Leng Wuchang aucun plan à contrer et le forçant à prendre la fuite.

Ce qui est amusant, c’est que ce n’était même pas le plan de repli de Zhuo Fan, mais juste le plan B. S’il avait démoli Huangpu Tianyuan là-bas, il aurait déjà mené cette foutue attaque au lieu de courir dans tous les sens.

Zhuo Fan secoua la tête et soupira, chancelant dans sa fuite.

Huangpu Tianyuan lui avait infligé bien plus de dégâts qu’il ne l’avait prévu. [Je me demande si je peux tenir jusqu’à la fin du plan B.]

Zhuo Fan regarda devant lui et prit une profonde inspiration, “Toux~, juste un peu plus.”

L’œil droit de Zhuo Fan clignota à nouveau, juste au moment où la lumière jaune derrière lui se rapprocha dans un sifflement, et il sentit sa tête lui faire mal à cause du bruit de l’attaque.

Zhuo Fan bloqua l’attaque avec ses bras.

Bam !

Il percuta le sol rocailleux et à sa place se trouvait une queue de dragon sauvage. “Ha-ha-ha, Zhuo Fan, après une longue poursuite de trois jours, tu es enfin à bout de souffle.”

Zhuo Fan se retira de l’amas de rochers, essoufflé, “Encore une vingtaine de kilomètres et j’aurais réussi. Mais m’enfuir maintenant…”

Zhuo Fan plissa les yeux, remarquant le regard fixe de son ennemi à l’affût de tout mouvement, et soupira.

Il était difficile de s’enfuir maintenant avec son corps battu. Mais se rendre n’a jamais fait partie du style de Zhuo Fan.

“Huangpu Tianyuan, sais-tu que je me suis joué de toi ? Tes hommes sont en train de se faire tuer à l’instant même !” Zhuo Fan se moque.

Huangpu Tianyuan rit, “Zhuo Fan, ta vie vaut un millier d’armées. S’ils ont perdu à cause du clan Luo, cela prouve seulement qu’ils sont inutiles. Et je n’apprécie guère les poids morts dans les parages. Mais si tu meurs, personne ne pourra m’arrêter. Que ce soit le clan Luo ou les sept maisons, rien n’aura d’importance à ce moment-là, ha-ha-ha…”

Les yeux acérés de Huangpu Tianyuan brillèrent et il fonça sur Zhuo Fan en sortant ses griffes, “Humph, où est ce bouclier de Qilin ? Ma griffe est sur le point de prendre ton cœur. Ton bouclier peut-il le supporter ?”

Zhuo Fan grinça des dents, s’efforçant même de lever les bras. Il ne pouvait compter que sur ses bras de bête.

Mais ses mains ne faisaient que trembler.

Soupirant intérieurement, Zhuo Fan savait qu’il était sur le point de s’effondrer à cause de ses blessures. Même ses bras n’étaient plus capables d’encaisser une attaque.

Huangpu Tianyuan était excité, “Zhuo Fan, aujourd’hui c’est ton enterrement !”.

” Arrête de bavarder, je ne mourrai pas ici ! ” Zhuo Fan puisa dans ses dernières réserves d’énergie pour croiser les bras.

Huangpu Tianyuan sourit, mettant plus de puissance dans son attaque, ses yeux tremblant de joie.

Le grand héros Zhuo Fan, après avoir fait pleuvoir le chaos à Tianyu pendant une décennie, allait trouver sa fin entre ses mains. Pour lui, qui était sur le point d’établir sa propre dynastie, c’était le plus grand tour de force.

La collision était imminente, à moins que cette lueur rouge qui arrivait de loin n’ait quelque chose à dire à ce sujet.

Elle projeta Huangpu Tianyuan contre une colline à un kilomètre de là, le réduisant en miettes.

Une fois sa tête sortie des décombres, il vit une silhouette de petite taille à côté de Zhuo Fan.

Ses yeux s’écarquillèrent et il s’écria : “Invincible Scamp, Gu Santong ? !”

Zhuo Fan rit de ce sauvetage opportun, “Ma vie demeure toujours avec moi !”. Vieux Huangpu, espèce de limace, je ne peux pas te terrasser, mais mon petit Qilin va t’enterrer, ha-ha-ha…”

J’espère que vous avez apprécié ce chapitre de Magic Emperor. Si vous voulez lire la suite, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee, où vous pourrez accéder aux chapitres inédits en avant-première et sans publicité En cliquant-ici.

Merci pour le soutien😁

🎖️ Tipeurs récents :
Kévin Dulap


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser