Magic emperor chapitre 253

L'apparition du dragon démoniaque

Traducteur: ych
————-

La forte pression s’exerçait sur tous et ils reculaient encore et encore. Pourtant, Huangpu Qingtian avançait toujours, tel un roi en mission !

L’air était atrocement épais, difficile à respirer. L’effroi sur les visages ne faisait qu’augmenter à chaque bruit des pas de Huangpu Qingtian.

Monstre !

Tout le monde y pensait, mais personne n’osait le dire.

Lin Xuanfeng, Yan Bangui et You Yushan observent froidement. Plus Huangpu Qingtian était fort, plus ils étaient à l’aise, et respectueux !

“Huangpu Qingtian, réfléchis bien, ou tu en subiras les conséquences !” Dugu Feng s’essuya le front.

Parmi ses pairs de Tianyu, le Seigneur Dragon Secouant le Ciel était le premier à effrayer ce chef des tigres.

Hochant la tête, Huangpu Qingtian ne manqua pas une occasion, ” Détends-toi, je n’en ai pas après toi, la vie des cinq tigres. Je dois encore faire preuve de considération pour le maréchal Dugu ! Tant que vous vous en sortez indemnes, il ne chargera pas le domaine du régent ! Alors prendre la tête de la jeune miss du clan Luo avec moi ne fera pas craquer ce vieux briscard.”

Les quatre tigres se sentaient sinistrement effrayés et inquiets.

Huangpu Qingtian n’était pas seulement haut sur son cheval, mais aussi assez astucieux, un intrigant et un comploteur.

Il avait saisi la ligne de fond de Dugu Zhantian et savait quand il fallait s’arrêter de justesse, même s’il était sur le point de provoquer un massacre.

C’est vrai, Dugu Zhantian se souciait surtout de ses cinq filleuls. Il était dur avec eux, c’est vrai, mais il les chérissait aussi beaucoup.

S’il leur arrivait quelque chose, le vieux ferait volte-face et ferait marcher son armée sans se soucier des conséquences. Tout le monde a une ligne de fond, et le deuxième des Quatre Piliers, maréchal de la 3e armée, ne faisait pas exception à la règle.

Même si Luo Yunchang était la chère sœur de son cinquième filleul, ce n’est même pas pour elle qu’il passerait à l’action. Elle n’avait rien à voir avec lui.

Sachant cela, Huangpu Qingtian agissait sans retenue et sans sentiment envers les autres.

“Jeune fille Luo, cours ! Va trouver le maréchal. Tu seras en sécurité là-bas. Va pendant que nous le retenons !” Dugu Lin chuchota.

Luo Yunchang s’inquiétait pour Luo Yunhai.

Dugu Lin dit : “Ne t’inquiète pas, Yunhai est notre frère et le filleul de notre parrain. Huangpu Qingtian ne le touchera jamais. Va, nous ne pourrons pas le retenir longtemps !”

Luo Yunchang jeta un dernier coup d’œil à son frère et acquiesça. Elle était soulagée, mais encore hésitante.

Juste à ce moment-là, une main douce l’a attrapée pour la faire courir. En y repensant, il s’agissait en fait de Xue Ningxiang.

“Sœur Luo, frère Zhuo m’a toujours traitée de fardeau ! Voyons s’il le répète après que j’ai sauvé la jeune fille de son clan !” Xue Ningxiang a sorti son nez charmant et mignon en souriant.

En voyant cette mignonne, les inquiétudes de Luo Yunchang dérivèrent hors d’elle.

Elle ne savait pas comment Zhuo Fan avait pu rencontrer cette fille, mais cette dernière était comme un ange, apaisant ses inquiétudes….

Lin Xuanfeng ricana de loin, “Courir, c’est ça ? Tu m’as demandé en premier ?”

“Attends, n’aigris pas l’humeur du plus grand jeune maître !” You Yushan le bloque en ricanant.

Il réalisait à présent que sans l’approbation explicite de Huangpu Qingtian, aucun ne pouvait faire quoi que ce soit. Lorsque l’homme était à l’affût, seule l’horreur l’aurait attendu pour s’être mêlé de sa chasse. Lin Xuanfeng s’essuya le front et acquiesça.

You Yushan répondit par un sourire.

[Merci, mec. Sans toi, j’aurais été fichu !].

[Aucun remerciement n’est nécessaire. Je ne le fais pas non plus pour toi. Avec le tempérament de Huangpu Qingtian, je crains que tu ne m’entraînes dans ta chute].

You Yushan ricane.

Revenant à Huangpu Qingtian, il ne se souciait guère que les deux filles se mettent à courir et secoua la tête : “Un lièvre pense toujours qu’il peut dépasser son chasseur, pour finalement constater que ses efforts sont vains.”

Huangpu Qingtian ponctua en courant après les deux.

Les quatre tigres se précipitèrent pour intercepter avec quatre paumes, “Vent, forêt, feu, montagne – Armée impériale !”(Note : 风林火山,千军万马 est l’original. Si vous avez une meilleure suggestion, je suis preneur).

Boum !

Comme si un barrage avait cédé, la puissance a tout balayé comme une armée littérale.

Bien qu’il ne s’agisse que de quatre paumes, c’était comme si des dizaines d’hommes s’étaient donné la main ! Même Huangpu Qingtian ne pouvait l’ignorer, sentant cette force soudaine s’abattre sur lui.

Huangpu Tianyuan sourit : “Une formation ! Dommage, elle est trop peu puissante.”

Et il donna un coup de poing.

Sans aucun préambule, ce simple coup de poing contenait une puissance presque divine. Le boum fit voler les quatre tigres qui saignèrent de la bouche !

Ils sentaient maintenant sur leur propre peau pourquoi Xie Tianshang était si gravement blessé après une seule attaque. Parce que Huangpu Qingtian n’était pas un humain. [Comment notre pair, en âge et en culture, peut-il avoir un tel pouvoir ?]

Mais le plus important, c’est que leur soi-disant retard n’avait aucune raison d’être. Huangpu Qingtian les a simplement traversés sans entrave dans sa poursuite de Luo Yunchang. C’était comme s’il marchait sur des fourmis en passant !

Whoosh !

Soudain, un sifflement annonça l’arrivée d’une attaque de griffes sous la ceinture de Huangpu Qingtian. C’était si sournois, si sournois, que tout le monde en resta bouche bée !

“Griffe de dragon voilée !”

Les yeux de Long Xingyun brillèrent alors qu’il arrivait sur le chemin de l’homme. Huangpu Qingtian rit froidement, “Le Pavillon du Dragon Voilé empire de jour en jour. Tu n’es arrivé jusqu’ici que grâce à des méthodes sournoises et rusées !”

“He-he-he, et ? C’est ce que je sais faire de mieux !” Long Xingyun ricane, sans s’en préoccuper le moins du monde.

Huangpu Qingtian n’en tint pas compte et avait l’intention de l’expulser d’un coup de pied.

C’est alors qu’il trouva étrange que sa jambe ne bouge pas. Une couche de glace brillante s’est glissée le long de ses jambes et l’a immobilisé.

Il vit alors une paume délicate, remplie de brume, qui tirait d’en haut. Chu Qingcheng !

Incapable de bouger, Long Xingyun l’a griffé par en dessous, et Chu Qingcheng a attaqué par en dessus. C’était la combinaison parfaite pour freiner les mouvements d’un ennemi tout en déclenchant une attaque en tenaille !

Plissant les yeux, Huangpu Qingtian grimaça sans crainte : “Je vois. Tu m’as tendu un piège avec le Domaine de givre pendant que les quatre tigres me bloquaient le chemin ! Ce n’est pas mal du tout, je te l’accorde. Mais…”

Pa, pa !

Deux bruits forts résonnèrent lorsque la paume de Chu Qingcheng frappa sa tête et que la griffe de Long Xingyun frappa par en dessous. Bien que méprisable, il s’agissait d’une attaque puissante !

Pourtant, personne ne s’attendait à ce qui allait se passer ensuite.

Deux experts du Ciel Profond ne pouvaient rien contre un autre à culture égale !

Chu Qingcheng et Long Xingyun restèrent bouche bée et aspirèrent un souffle glacé ! [À quel point ce monstre est-il fort ?]

Huangpu Qingtian retroussa les lèvres : ” Dommage, tu es trop faible et tu surestimes ta force ! ”

Malgré ses paroles, ses yeux clignotèrent.

Puis, dans un boum, son corps explosa dans une lumière dorée et rugit comme un dragon. Un dragon doré surgit de lui, envoyant le duo voler et tousser du sang.

Il est ensuite retourné dans son corps.

“Qu’est-ce que c’est que cette chose ?” Long Xingyun regardait Huangpu Qingtian perturbé, tout comme les autres.

C’était comme si son corps abritait un gardien.

Souriant, Huangpu Qingtian se moqua : ” C’est l’héritage d’un empereur. Vous n’êtes pas dignes de le savoir !”

Huangpu Qingtian choisit alors de l’ignorer, le laissant assis par terre, en état de choc et la bouche en sang.

Whoosh~

Comme il n’y avait plus personne pour le bloquer, Huangpu Qingtian s’est lancé à la poursuite des filles. Elles se retournèrent, choquées, pour trouver Chu Qingcheng, Xie Tianshang et Luo Yunchang, ainsi que les Quatre Tigres de Tianyu, blessés au sol et incapables de se relever !

Malgré l’intensité du combat, cela n’a pris qu’une seconde. L’écart était si grand que tous ces efforts n’ont pas retardé Huangpu Qingtian d’une fraction de seconde !

[Comment se fait-il qu’il y ait un tel écart entre lui et les autres Cinq Dragons et Un Phénix ?]

Les deux se mirent à paniquer d’effroi ! Huangpu Qingtian était comme un monstre implacable. Personne ne semblait pouvoir échapper à ses griffes !

“Ning’er, fais attention !”

Xie Tianyang rugit, tandis que lui et Long Jie avec Long Kui sautèrent devant. Mais que pouvaient-ils faire alors que cinq dragons et un phénix ne pouvaient rien faire ?

La réponse ? Rien.

D’une simple pichenette, Huangpu Qingtian les fit voler et atterrir lourdement sur le sol.

Ricanant, Huangpu Qingtian tendit la main, “Jeune fille Luo, ma paume va vous éclabousser tous les deux ! Si Zhuo Fan ne se montre même pas maintenant, c’est qu’il est définitivement mort, ou peut-être juste un lâche bon à rien !”

“N’importe quoi ! C’est toi le vrai lâche ! Frère Zhuo est un héros !” Ning’er a poussé un juron.

Luo Yunchang donnait tout pour courir, mais acquiesça tout de même aux paroles de Ning’er.

Souriant, Huangpu Qingtian se moqua : “Je l’espère aussi, mais à ce stade, il semble plus probable qu’il soit mort que vivant.”

Huangpu Qingtian frappa avec sa paume. Il avait l’air décontracté, mais la puissance qui se cachait derrière était celle d’une montagne.

Les filles avaient peur de courir, elles regardaient la paume avec effroi.

Tout le monde voulait les aider, les sauver en quelque sorte, mais personne n’en avait la force.

“Sœur !” Luo Yunhai a crié et a rampé.

“Ning’er !” Xie Tianyang faisait de même les dents serrées.

Huangpu Qingtian regardait froidement son attaque s’approcher des filles, ” Ha-ha-ha, Zhuo Fan est vraiment mort après tout. C’est dommage que vous ayez dû mourir pour rien. Comme il a défié le Domaine du Régent, je n’ai pas eu d’autre choix que de perdre mon temps avec ce clan Luo chétif. Vous n’avez que Zhuo Fan à blâmer pour vos destins. C’est lui qui a abrégé vos jeunes vies !”

Luo Yunchang et Ning’er sont restées silencieuses.

Xie Tianyang donna un coup de poing au sol, se rappelant à quel point il était impuissant à la Cité de l’Étendue Bleue et maugréa : ” Ce bâtard de Zhuo Fan ! Pourquoi se lave-t-il toujours les mains de toutes les offenses qu’il commet ? Maintenant, Ning’er donne sa vie pour rien ! Bâtard, sors si tu as une once de conscience !”

Le groupe de Lin Xuanfeng trouva ses jurons divertissants, “Alors Zhuo Fan est vraiment mort. Sinon, cela ne serait jamais arrivé !”

“Non, Zhuo Fan n’est pas mort !” Luo Yunchang a répliqué en criant.

L’attaque de Huangpu Qingtian était sur le point de toucher les filles, “Alors appelez-le ! Montre-moi qu’il est vivant ! Mais il est trop tard maintenant. Personne ne peut vous sauver de mon attaque !”

Des larmes coulèrent sur le visage de Luo Yunchang, “Zhuo Fan, si tu peux m’entendre, viens s’il te plaît ! Laisse-moi au moins te voir une dernière fois !”

Elle était au bord de la mort et pourtant aucune réponse n’est venue. Le groupe de Lin Xuanfeng rit encore plus fort de sa tentative futile et la traita comme une idiote.

Ning’er la serra plutôt contre elle, même si son cœur avait le même sentiment.

“Inutile ! Meurs en paix !”

Whoosh~

L’attaque de la paume de Huangpu Qingtian s’accéléra et les filles sentirent leur souffle se bloquer dans leur gorge, imaginant le désordre gore qu’elles allaient bientôt devenir. Luo Yunchang ferma ses yeux larmoyants, en proie à la douleur et au chagrin.

[Pourquoi n’ai-je pas pu voir Zhuo Fan une dernière fois ?]

Ning’er priait pour un miracle, le même miracle qui l’avait sauvée à la ville de l’Étendue bleue !

[Quelqu’un nous sauvera-t-il ?]

Crack~

Soudain, l’anneau de tonnerre de Xie Tianyang et de Ning’er vacilla et les deux pleurèrent.

“Zhuo Fan !”

“Grand frère Zhuo !”

Boum !

Trop peu, trop tard. La paume de Huangpu Qingtian frappa vers le bas, détruisant même le sol en dessous d’eux !

Xie Tianyang regardait la suite avec hébétude, s’affalant impuissant alors que des larmes coulaient de ses yeux.

C’est alors qu’une voix insouciante leur parvint aux oreilles : “Tu me cherchais ?”.


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser