Magic emperor chapitre 110

Seigneur de l'édifice des fleurs flottantes, Chu Qingcheng

Le Roi des Pilules Vicieuses observa la fière Surveillante d’Iris d’un œil critique, la sauvagerie dégoulinant de sa voix, “Humph, une gueuse pense qu’elle peut me tuer ?”

” Tu verras bien assez tôt ! Ton cœur a directement reçu ma Paume de Jade Froide et tes méridiens doivent être gelés à l’heure qu’il est. Tu n’as aucun moyen d’utiliser la Paume Nuage Arc-en-ciel !”

Les yeux de Qin Caiqing s’illuminèrent de joie et de fierté, “Yan Song, tu l’as bien cherché. Je mourrai peut-être de ton poison, mais ce sera sans regrets !”

Qin Caiqing s’élança vers Yan Song, sa paume bleue visant sa poitrine.

Yan Song prit une grande inspiration et tituba en crachant du sang. Comme Qin Caiqing l’avait dit, le flux de son Yuan Qi était entravé. Pourtant, il n’avait aucune raison d’avoir peur. Sa barbe verte tremblait tandis qu’il affichait un sourire diabolique.

Qin Caiqing ne parvint même pas à l’atteindre avant de se mettre à trembler et à vomir du sang noir. Le sang noir était si puissant qu’il dévorait le sol lorsqu’il atterrissait.

La Surveillante d’Iris vacilla puis tomba.

Qin Caiqing ne comprenait pas ce qui se passait.

” He-he-he, gueuse, tu ne sais pas qui je suis ? Tu penses pouvoir m’attaquer aussi facilement ?” Yan Song renifla, “Regarde ta main.”

Qin Caiqing porta sa main tremblante à ses yeux et découvrit qu’elle était passée du blanc au violet.

” Ha-ha-ha, je suis le Roi des Pilules Vicieuses. Chaque centimètre carré de mon corps est recouvert d’un poison dévastateur. Tu crois que la Paume Nuage Arc-en-ciel est la seule chose que j’utilise pour affronter un autre expert du Ciel Profond comme toi ?”

Yan Song rit au ciel, ses yeux aiguisés remplis d’intentions meurtrières, ” Humph, personne ne me craindrait si c’était le cas. Hé hé, quelle idiote ! Je vais te tuer et me débarrasser des problèmes à venir !”

Bien que blessée, sa paume avait assez de puissance pour mettre fin à la vie d’un expert du Ciel Profond.

Qin Caiqing était désespérée, se mordillant la lèvre de haine et de remords.

Zhuo Fan regardait tout ça d’un œil critique. Il ne se joignit pas à eux car il savait qu’une seule personne pouvait sauver la Superviseuse Iris.

Et bien sûr, une silhouette blanche vola devant le Roi des Pilules Vicieuses et le frappa.

Fronçant les sourcils, le Roi de la Pilule Vicieuse redirigea son attaque vers la main blanche du nouvel arrivant.

Bam !

Dans une explosion retentissante, le Roi des pilules vicieuses recula de trois mètres et cracha du sang. Sa main était recouverte de glace.

La silhouette blanche atterrit à côté de la Superviseuse d’Iris, ses manières étaient pleines de puissance et exigeaient le respect de quiconque osait la regarder.

“Sœur Chuchu, pourquoi es-tu ici ?”

Zhuo Fan devait encore faire semblant de savoir qu’elle se cachait à proximité, “Tu as toujours été derrière moi ?”

“Humph, tu as volé l’édifice des Fleurs Dérivantes et tu penses que je ne peux pas te rattraper ?” Chuchu lança un regard noir à Zhuo Fan.

Zhuo Fan fut surpris et poussa un cri feint, “Quoi ? Soeur Chuchu, tu viens de l’Édifice des Fleurs Dérivantes ? Quel Superviseur es-tu alors ?”

Zhuo Fan regarda partout ailleurs que vers elle, comme un enfant qui sait qu’il a fait quelque chose de mal. Il tenta de prouver son innocence en pointant Qin Caiqing du doigt, “Soeur Chuchu, ce n’est pas ma faute, j’ai été forcé. C’est elle, elle est le traître. C’est elle qu’il faut blâmer, pas moi !”

Secouant la tête, Chuchu se tint le front de colère, “Sale gosse, tu oses dire ça sans avoir le courage d’assumer tes responsabilités ? Tu mérites d’être puni !”

Elle se pencha ensuite sur Qin Caiqing pour vérifier ses blessures.

” C’est… foutu…” Qin Caiqing leva difficilement sa tête lourde tandis que des larmes coulaient… “Pardonne-moi, j’ai trahi l’Édifice des Fleurs Dérivantes !”

Bam !

Le Roi des Pilules Vicieuses fit craquer la glace sur sa main et fixa Chuchu, “Art martial de rang profond, Art de la Lune Arcane. Ha-ha-ha, Seigneur de l’Édifice des Fleurs Dérivantes, Chu Qingcheng, tu te montres enfin ! Je me demande comment va ta blessure. Veux-tu que je soulage ta douleur ?”

“Quoi ? Sœur Chuchu, tu es le Seigneur de l’Édifice des Fleurs Dérivantes, Chu Qingcheng ?”

Zhuo Fan observa sa belle silhouette dans un silence stupéfait. Il ne faisait pas semblant cette fois.

La femme fléau qu’il avait rencontrée dans les taudis était en fait le Seigneur de l’Édifice des Fleurs Dérivantes ? Que faisait-elle là ?

Comme il n’arrivait pas à y voir clair, il laissa cette question de côté. Ce qui contraria encore plus Zhuo Fan, c’est que Chu Qingcheng était considérée comme la beauté numéro un de l’empire. Et il avait été témoin de son visage une fois.

Qui pouvait avoir ces traits impeccables si ce n’est Chu Qingcheng ? Il ne s’était jamais interrogé sur son identité, ce qui le faisait douter que son cerveau ait une vis perdue pour être aussi stupide.

[C’est lorsque j’ai vu le visage de Chuchu que je suis devenu aussi stupide.]

Zhuo Fan soupira, même maintenant il se sentait détendu lorsqu’il se rappelait cette image. [Penser qu’une femme puisse posséder un tel charme] Le lui d’avant n’aurait jamais imaginé cela possible.

Ignorant leurs regards, Chu Qingcheng observa la blessure de Qin Caiqing et une bouteille apparut dans sa main.

Elle l’ouvrit et la douce odeur qui s’en dégagea fit briller les yeux des deux personnes avec avidité !

Sève de Jade Bodhi !

” Sœur aînée, je sais à quel point tu tiens à l’Édifice des Fleurs Dérivantes. Pardonne-moi, j’ai échoué en tant que Seigneur et je t’ai fait souffrir.” Chu Qingcheng déplaça un peu le voile bleu et laissa une goutte tomber sur la bouche de Qin Caiqing.

Le corps de Qin Caiqing se mit à briller d’une teinte verte, rempli d’une vitalité infinie. Même l’herbe sous elle se mit à pousser de façon incontrôlée.

Le poison sur sa main avait également reculé et ne tarda pas à retrouver sa couleur blanche.

Yan Song et Zhuo Fan, avides, déglutirent, les yeux rivés sur la bouteille.

C’était la deuxième fois qu’il voyait l’effet de la Sève de Jade Bodhi et sa vitalité infinie le laissait tout de même bouche bée !

[Ahh ! Nooon ! une autre goutte gâchée !]

Zhuo Fan se lamenta, se demandant s’il devait ou non voler la bouteille. Cette pensée était également présente dans l’esprit de Yan Song !

” He-he-he, la Sève de Jade Bodhi est un remède légendaire ! Comme c’est mystique !”

Le Roi des Pilules Vicieuses se lécha les lèvres, ” Seigneur Chu, et si nous passions un marché ? Cette sorcière est sur le point de mourir et l’Édifice des Fleurs Dérivantes va s’effondrer sans toi. Donne-moi la Racine de Bodhi et je te donnerai l’antidote de la Paume du Nuage Arc-en-ciel. Cela assurera la survie de l’édifice des fleurs dérivantes.”

“Humph, la racine de bodhi est la base de l’édifice des fleurs flottantes. Sans elle, le Pavillon du Roi des pilules se déchaînerait et l’Édifice des Fleurs Dérivantes perdrait sa place parmi les sept maisons. Tu me prends pour un enfant de trois ans, Yan Song ?” Les yeux de Chu Qingcheng étaient remplis d’une haine profonde, “Et la vengeance de Grand-Mère…”

“Ha-ha-ha, ces vieilles sorcières étaient étroites d’esprit. C’est bien fait pour elles. Seigneur Chu, je te conseille de ne pas faire la même erreur !” Le Roi des Pilules Vicieuses rit de façon moqueuse.

Chu Qingcheng serra les poings.

La Surveillante d’Iris haleta plusieurs fois et se releva faiblement. Son visage pâle fixa Yan Song, “Qingcheng, je l’ai blessé et il ne peut plus utiliser d’art martial de rang profond. Ensemble, nous pouvons en finir avec ce type.”

“Mais sœur senior, qu’en est-il des surveillants empoisonnés…”

Son regard était empreint de douleur, mais elle retrouva rapidement sa concentration. La Surveillante Iris dit, “Tout est pour le futur de l’Édifice des Fleurs Dérivantes, même la mort de tous les surveillants. Qingcheng, attaque !”

Chu Qingcheng était toujours réticente tandis que Qin Caiqing cria : ” Qingcheng, nous n’aurons plus jamais l’occasion de tuer ce vieux chien. On ne pourra pas se venger pour grand-mère !”

Chu Qingcheng se réveilla et ses yeux devinrent de plus en plus froids.

“Song Yu, écarte-toi !” La voix amère de Chu Qingcheng se fit entendre.

Zhuo Fan s’écarta docilement de leur chemin ! Il observait à présent l’agitation et attendait le moment parfait pour frapper. Aucun d’entre eux n’était sur ses gardes face à un cultivateur de trempe osseuse de 2e couche.

[He-he-he, battez-vous, battez-vous ! Mourrez tous et laissez votre serviteur récolter les fruits de votre labeur].

Zhuo Fan eut un sourire tordu.

Plissant les yeux, le Roi des Pilules Vicieuses observa la détermination des deux et sa main se posa sur la gourde à sa taille, ” Seigneur Chu, réfléchis bien. Ne le regrettez pas plus tard !”

” Humph, je le regretterai toute ma vie si je ne te tue pas maintenant !”

Chu Qingcheng renifla tandis qu’elle et la Surveillante Iris chargèrent vers Yan Song. Dans ce deux contre un, Yan Song, qui ne pouvait pas utiliser d’art martial de rang profond, était désavantagé.

Mais il ne paniquait pas, ses jointures étaient blanches alors qu’il s’agrippait à sa gourde.

Boom !

Un éclair violet frappa soudainement, arrêtant les deux femmes. Le Roi des Pilules Vicieuses fronça les sourcils en tournant la tête vers le nouvel arrivant…


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser