Lord of Mysteries 2 Chapitre 358

Négligence

Traducteur: Ych
—–

Madame la magicienne se mit à glousser.

” Pourquoi t’en soucier ? Tu ne peux pas l’utiliser. Tu peux seulement l’utiliser pour oublier tous tes souvenirs et tes sentiments originels et devenir une nouvelle personne.

” Bon, dans les voies du collecteur de cadavres, du dormeur et du guerrier, la source des femmes samaritaines a différentes utilisations en fonction de l’usage, du rituel et de la compatibilité. Elle permet notamment d’effacer temporairement les souvenirs, de guérir les dommages essentiels causés à l’esprit, d’améliorer sa perception spirituelle, de devenir un ingrédient pour des rituels importants et de débloquer diverses capacités, entre autres choses.”

Correspondant aux trois voies voisines et échangeables, Collecteur de cadavres, Dormeur et Guerrier ? Lumian a extrait des informations cruciales.

À ce moment précis, madame la magicienne lui jeta un coup d’œil, son sourire retenu mais complice.

“Y a-t-il d’autres questions ?”

Lumian prit un moment pour réfléchir avant de répondre : “Pas pour l’instant.”

Madame la magicienne acquiesça. “Alors c’est à mon tour de les poser.”

” Poser quoi ? ” Lumian était perplexe.

Il avait raconté tous les détails.

Madame la magicienne tapota du doigt l’air vide devant elle.

“Pourquoi ne m’as-tu pas informée que mademoiselle Justice t’avait envoyée à la source des femmes samaritaines ?”

Lumian fut décontenancé.

“Je pensais qu’elle t’aurait informée elle-même. De plus, comme elle est aussi détentrice d’une carte des arcanes majeurs au club de tarot, je ne voyais pas la nécessité de te le confirmer.”

Madame la magicienne arborait une expression pensive.

“Normalement, il n’y aurait pas de problème, mais ce monde est rempli d’anomalies.”

Lumian, qui se sentait maintenant déconcerté, demanda : ” Quelque chose ne va pas avec Mlle Justice ? ”

Madame la magicienne secoua la tête. “Non, ce n’est pas ça. Le problème réside dans le fait que peu de temps après que tu aies accepté le voyage vers la Source des femmes samaritaines, le minerai de sang de terre a disparu. Je n’étais pas au courant de ton voyage imminent au quatrième niveau des catacombes, et Mlle Justice ne savait pas que le minerai de sang de terre était tombé entre les mains de quelqu’un d’autre. La question n’est pas de savoir si tu voulais l’emporter avec toi ou non.”

“Si nous avions communiqué au préalable, j’aurais pu retarder la mission pour vérifier où se trouve le minerai de Sang de Terre ou prendre des dispositions adéquates.”

Lumian réfléchit à ses paroles, réalisant la vérité qu’elles contenaient.

Ayant prévu que le minerai de Sang de Terre entraînerait certaines rencontres sous terre, elle ne pouvait pas ignorer le lien caché entre la perte du minerai de Sang de Terre et le voyage vers la Source des Samaritaines.

La négligence de Lumian, ou plutôt son hypothèse d’une ligne de conduite raisonnable, avait entraîné les rencontres qui l’attendaient par la suite.

Madame la magicienne fixa son regard sur Lumian pendant quelques secondes avant de répondre : ” On ne peut pas te reprocher entièrement la façon dont tu as géré la situation. Je te rappelle simplement de faire preuve de plus de prudence à l’avenir.”

Elle marqua une pause, ses mots étant lourds de sens.

“Cela deviendra encore plus crucial lorsque tu chercheras l’entrée de la quatrième époque de Trèves dans les jours à venir.”

“Oui, madame la magicienne.” Lumian accepta ses conseils de bon cœur.

Après que la magicienne ait disparu avec la bouteille d’eau de source des femmes samaritaines, Lumian rangea rapidement l’autel et se réinstalla.

Il réfléchit aux erreurs qu’il a commises au cours de l’opération.

Premièrement, madame la magicienne a raison. J’aurais dû l’informer de la commission de madame Justice. Même si elles avaient déjà communiqué en privé et qu’il n’y avait aucun problème, je devais quand même le mentionner. Après tout, le détenteur de ma carte de l’arcane majeur n’est pas Madame Justice, mais Madame la magicienne. Aider d’autres détenteurs de cartes de l’arcane majeur nécessite la permission de mon propre détenteur de carte de l’arcane majeur.

Deuxièmement, avant d’entrer dans la Source des Samaritaines, je devrais vérifier mon état et mes objets pour une dernière confirmation. À moins qu’il n’y ait une bataille ou une urgence, c’est un processus nécessaire.

Si je m’étais souvenu de cette question et que je l’avais menée à bien, j’aurais pu éviter de nombreux problèmes à l’avance. Je n’aurais pas apporté le minerai de sang de terre dans la zone de la source des femmes samaritaines sans me faire repérer. Monette, non, Amon, est apparu plusieurs fois et m’a délibérément effrayé pour perturber mes pensées et maintenir mon attention sur Lui au lieu de mon propre état, ce qui m’a amené à négliger le “retour” du minerai de sang de terre.

Troisièmement, je n’ai pas remarqué l’anomalie de Termiboros. Il est resté silencieux face à l’apparition de Monette, contrairement à Sa vigilance et à Son anxiété d’avant. Heh, bien qu’Il soit scellé, Il peut sentir son environnement à travers moi. En tant qu’ange, comment pourrait-il ne pas remarquer qu’Amon a remis le minerai de sang de terre dans ma poche ?

De plus, son destin est lié au mien. Lorsque j’ai pénétré dans la Source des Samaritaines avec le minerai de sang de terre, mon destin a dû changer. Comment a-t-il pu ne pas le remarquer ? Pourquoi ne m’a-t-il pas prévenu ?

Veut-il aussi utiliser l’environnement spécial de la Source des Samaritaines et l’anomalie causée par le minerai de sang de terre pour trouver un moyen d’échapper au sceau ? Oui, c’est lui qui m’a prévenu que le minerai de sang de terre était spécial et qui a dit qu’il me permettrait de faire des rencontres fortuites !

Cette étrange puissance l’a finalement empêché d’atteindre son objectif. De qui s’agit-il ?

Il est vrai qu’on ne peut pas faire entièrement confiance à l’ange d’un dieu maléfique. Termiboros s’est montré très fiable ces derniers temps. Il me rappelle de temps en temps non seulement d’éviter les dangers qui peuvent L’affecter mais aussi de me tranquilliser. Il attend une occasion de me poignarder dans le dos.

Heh heh, tu es aussi un chasseur ?

Après avoir pénétré dans la source des Samaritaines, mes choix n’ont posé aucun problème. Les effets néfastes ont fait irruption, et avec toutes sortes de corruptions mentales empilées les unes sur les autres, il m’était déjà très difficile de réagir. Peu importe le bien ou le mal… Si les corruptions n’étaient pas entrées en conflit et ne s’étaient pas entravées les unes les autres, j’aurais pu devenir fou sur le champ.

Lumian passa toute l’affaire en revue et se mit soudain à glousser.

“Termiboros, comment n’as-tu pas remarqué que Monette m’a refourgué le minerai de sang de terre ?”.

Cependant, Termiboros resta silencieux, s’abstenant de toute réponse.

Lumian s’assura grossièrement du rôle qu’avait joué cet ange d’Inevitabilité dans les récents événements. Il examina les objets posés sur son corps, craignant qu’ils ne le conduisent eux aussi à la “mort”.

Heureusement, les objets inanimés ont été relativement épargnés et n’ont subi aucun dommage substantiel. Quant à la “rouille” que le gant de boxe Flog a rencontrée, il ne s’agissait pas d’une véritable attaque. À part laisser quelques traces, elle n’a pas affecté son utilisation.

Quant aux regards et aux créatures dangereuses que le port des gants de boxe entraînerait, Lumian n’y pensait pas. Il pensait que l’environnement particulier de la Source des femmes samaritaines limitait les effets négatifs correspondants.

Après avoir fait cela, Lumian a examiné les environs. Il ressentait une peur et un dégoût indescriptibles pour la planque dans laquelle Amon était entré autrefois. Il avait l’impression qu’il y avait des yeux cachés dans l’air ambiant.

Bien sûr, il s’agissait surtout d’un sentiment psychologique. Après tout, madame la magicienne l’avait déjà visité.

Après avoir démantelé les pièges cachés dans la maison sécurisée, Lumian a ouvert la porte et est parti avec toutes ses affaires. Il prévoyait de ne jamais revenir, préférant gaspiller le loyer.

À Trèves, dans un parc verdoyant.

Mme la magicienne, parée d’une robe jaune brunâtre, observa un golden retriever qui se promenait tranquillement sur l’allée herbeuse. Elle se tourna vers la femme qui se tenait à côté du chien et qui portait une simple robe blanche aux délicats motifs verts. Ses longs cheveux blonds descendaient négligemment dans son dos, attachés librement. Ses yeux ressemblaient à des émeraudes étincelantes, reflétant les arbres voisins dans leur profondeur claire.

“La source des femmes samaritaines a été récupérée”.

La femme sourit et dit : “Il s’est passé quelque chose ? Tu aurais dû demander à un messager de l’apporter.”

La magicienne acquiesça et résuma les principales informations. Finalement, elle dit : “Par coïncidence, nous ne nous sommes pas rencontrés ces derniers jours et nous n’avons pas communiqué.

“Cela m’a amenée à savoir qu’il avait perdu le minerai de Sang de Terre, soupçonné d’avoir été volé par Amon, mais j’ignorais qu’il allait récupérer la Source des Samaritaines. Toi, en revanche, tu savais qu’il allait récupérer la Source des Samaritaines, mais tu ne savais pas que le minerai de Sang de Terre avait été volé.”

Justice a écouté en silence pendant quelques secondes avant de soupirer.

“C’est très similaire au style de cette personne…”

“Est-ce vraiment cette personne ?” La magicienne fronça légèrement les sourcils. Quand a-t-il jeté son regard sur nous ? Avons-nous échoué à nous cacher de lui depuis le début ?

Justice réfléchit un instant et dit : “Ce n’est pas surprenant. Le plus important maintenant, c’est de savoir quels arrangements Il a en tête.”

“Je ne sais pas”, a répondu la magicienne avec un sourire d’autodérision. “Mais comme l’incident de la source des Samaritaines s’est déjà produit, je peux prévoir…”

Alors qu’elle s’avançait dans le vide, entourée de la lumière des étoiles, elle soupira et dit : “Il ne faudra pas attendre longtemps avant que la porte de Trèves de la quatrième époque ne s’ouvre vraiment.”

À l’extérieur d’un château abandonné.

Justice s’est matérialisée à la porte, serrant le bidon d’or contenant la source des femmes samaritaines.

Devant elle, une mer sombre et illusoire s’est matérialisée. Elle y pénétra et arriva dans un rêve particulier.

Dans ce rêve, non seulement une partie du mausolée noir inversé avait disparu, mais il s’était également divisé en deux. De profondes fissures couvraient sa surface, et des plumes jaune pâle tachées d’huile et de divers symboles de mort étaient éparpillées partout.

Justice flottait dans les airs, faisant basculer le bidon doré qu’elle tenait dans sa main.

Sous sa direction, une partie de l’eau de la source des femmes samaritaines se transforma en une pluie sombre qui arrosa doucement le sol.

Tous les dégâts cicatrisèrent davantage, et les deux moitiés du mausolée se refermèrent peu à peu.

Au milieu de cette transformation, Justice rangea le bidon d’or et regarda la source de femmes samaritaines restante. Elle marmonna pour elle-même : “Deux rounds de plus devraient suffire”.

Au deuxième étage de la salle de Bal Brise, la chambre de Lumian.

Après avoir fait une sieste, il a levé sa paume droite et s’est rendu compte que la cicatrice rouge vif s’était considérablement atténuée. Elle ressemblait davantage aux marques laissées par la compression.

Lumian pousse un soupir de soulagement. Cela n’attirera pas trop l’attention.

Son plan initial était d’envelopper sa paume droite d’un bandage blanc pour empêcher le patron et les autres de repérer quoi que ce soit d’anormal.

Pour le moment, Lumian a réfléchi un instant et a enroulé le bandage autour de sa paume gauche, qui semblait normale.

Après avoir accompli cette tâche, il attendit avec impatience la compensation dont Madame Justice avait parlé. Il se demandait quand elle arriverait.

Il pensait que cela ne prendrait pas plus de quelques jours.

Soudain, Lumian tourna la tête et regarda la fenêtre de la ruelle derrière lui.

Bang ! Bang ! Bang !

Des coups ont été frappés sur la vitre.


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser