Lord of Mysteries 2 Chapitre 315

Termiboros angoissé

Traducteur: Ych
———

Quelle coïncidence ? Lumian savait mieux que quiconque qu’il ne s’agissait pas d’une simple coïncidence.

Au plus profond des vastes souterrains de Trèves, les rencontres inattendues n’étaient pas rares, étant donné la diversité des personnages qui fréquentaient ses profondeurs – police des carrières, contrebandiers, aventuriers des cavernes, chercheurs de minerais, étudiants universitaires errants, membres d’organisations secrètes, criminels recherchés, mafieux, hérétiques et militants antigouvernementaux étaient actifs dans cette région. Cependant, les chances de tomber sur des visages familiers dans un domaine aussi sombre étaient presque négligeables.

Ce n’était pas comme la fois où il avait sauvé Jenna – Lumian avait suivi la piste avec acharnement.

La présence de Monette, monocle en main, éveilla la prudence de Lumian. Il esquissa un semblant de sourire et répondit : ” En effet. Quelle coïncidence !”

D’une main négligemment glissée dans sa poche, Lumian joua son rôle, faisant mine de fixer les bougies et les matériaux sur la surface de la pierre. Son intention était de faire comprendre que le rituel était terminé et qu’il pouvait partir quand bon lui semblerait. Il n’y avait rien de valeur à piller ou à détruire.

Monette ajusta son monocle et, d’un geste de la main, offrit un sourire de départ.

“À bientôt en surface.”

Et juste comme ça, il se retira, ses pas s’estompant dans les profondeurs.

Lumian fut pris au dépourvu.

Il s’en va comme ça ?

Serait-ce vraiment une coïncidence ?

À en juger par la familiarité de Monette avec les souterrains de Trèves, il est évident qu’il a traversé ces passages un nombre incalculable de fois. Pourtant, cette familiarité aurait dû lui apprendre que faire irruption dans un endroit bien éclairé au milieu de l’obscurité pouvait facilement déclencher un conflit…

Le bon sens veut que la présence d’un étranger dans la grotte de la carrière justifie une observation prudente pour toute approche. Cette “apparition” abrupte et nonchalante me semble déplacée…

A-t-il vraiment autant confiance en ses prouesses ?

Ce n’est pas juste pour me faire peur !

Alors que les pensées de Lumian se bousculent, il déplace son regard de l’entrée de la grotte vers les bougies et les matériaux soigneusement disposés sur les rochers.

La question se posait de savoir s’il fallait persister dans le rituel de la bénédiction.

À cet instant, la voix de Termiboros résonna en lui : “Tu ferais mieux de changer de place”.

Euh… Les sens de Lumian tressaillirent, saisissant une note d’inquiétude dans le ton de Termiboros.

C’était subtil, presque insaisissable, faisant douter Lumian de son jugement.

C’était la première fois que Lumian percevait des fluctuations émotionnelles chez cet ange de l’Inevitabilité.

Lors de ses précédentes interactions, Lumian avait beau l’aiguillonner, Termiboros se contentait de garder le silence.

Pourtant, quelque chose dans cette rencontre avait éveillé l’anxiété et l’appréhension chez l’ange !

Alors que son cœur s’accélérait, Lumian s’empressa de dire : ” Cette personne est-elle vraiment dangereuse ? ”

“Il n’est pas dangereux en soi, mais je sens une menace imminente”, répondit Termiboros.

Cela confirma la supposition de Lumian.

L’ange avait senti un problème imminent à travers les ficelles du destin, une situation difficile qui pourrait mettre en péril Son essence même.

“Pourquoi un individu apparemment moins redoutable déclenche-t-il un tel malaise ? Quel est son motif ?” Lumian insiste.

Termiboros retrouva sa profondeur habituelle et entonna : ” Je suis scellé. Je ne peux percevoir le monde extérieur qu’à travers toi, je manque donc d’informations. Pour découvrir les réponses à ces questions, il faut d’abord affaiblir le sceau.”

Est-ce que j’ai l’air d’un idiot ? Je soupçonne même que ton anxiété et ton inquiétude pourraient être fabriquées pour exercer une pression et intimider… Mais étant donné la conduite précédente de Termiboros, même si des progrès n’avaient pas été réalisés, des intentions aussi manifestes n’auraient pas dû être révélées aussi rapidement… L’apparition de Monette était en effet étrangement coïncidente, ses actions enveloppées d’une bizarrerie inexplicable. Si possible, je dois l’éviter. Il est plus sûr de supposer qu’il représente un danger considérable plutôt que de me sous-estimer et de m’exposer… D’un pas vif, Lumian rassembla ses affaires, serra la lampe à carbure et sortit de la grotte de la carrière.

S’appuyant sur la carte souterraine méticuleusement mémorisée à partir des archives de Gardner Martin, Lumian s’est rapproché du Quartier de la Cathédrale Commémorative, s’enfonçant discrètement à quelques mètres sous le niveau du sol pour tomber sur une autre grotte de carrière sombre et silencieuse. Il a incorporé pas moins de trois manœuvres d’évitement en cours de route pour échapper à d’éventuels traqueurs.

Ouf… Expirant une bouffée de soulagement, Lumian examine son environnement et repose sa lampe à carbure sur le sol. Sur un rocher de niveau moyen, il dispose les bougies et les éléments du rituel en veillant à leur bon alignement.

Soudain, un mouvement dans l’ombre, à l’orée de la carrière, éveilla ses sens.

Sifflement… Le cœur de Lumian bat la chamade. Saisissant prudemment la lampe à carbure, il dirigea son faisceau vers la source.

Un éclat jaune bleuté perça l’obscurité, dévoilant un rat noir partiellement dissimulé par du gravier.

Le rat ne fit aucun effort pour se soustraire à la lumière ; il resta immobile. Après quelques battements de cœur, il pivota langoureusement et disparut dans une minuscule anfractuosité à la base de la paroi rocheuse.

Pour une raison qui lui échappe, Lumian a senti une disproportion entre l’œil droit et l’œil gauche du rat.

Saisissant la lampe à carbure, Lumian se sentit à nouveau sous tension. Il chuchota : ” Temiboros, il y a un problème ici aussi ? ”

La voix de Termiboros résonna dans l’être de Lumian, émanant une aura royale.

“Il vaut mieux que tu pries immédiatement le Fou pour qu’il te protège de manière angélique avant de partir ailleurs”.

La situation pouvait-elle être aussi grave ? Les pupilles de Lumian se dilatent. Produisant rapidement une bougie supplémentaire, il construisit à la hâte l’autel.

Il ne s’inquiétait pas le moins du monde de la possibilité que Termiboros le manipule et le pousse à faire un choix préjudiciable. Après tout, supplier le Fou était le dernier recours de Lumian, et cela servait indéniablement ses intérêts.

D’un autre point de vue, le fait même que les circonstances aient contraint un ange de l’inévitabilité à implorer indirectement la protection du Fou impliquait que quelque chose de très anormal se préparait. Déchaîné, le péril s’avérerait insondable !

En pleine possession de ses moyens mentaux et physiques, les mains expertes de Lumian façonnent les bougies, un processus qui dure un peu plus de dix secondes. Il sanctifie la dague et forge un mur de spiritualité qui ne recouvre que lui et l’autel.

Méthodiquement, il alluma les trois bougies de façon séquentielle, de la divinité à l’humanité, de gauche à droite, en ponctuant de gouttes d’huile essentielle et d’extrait.

Au milieu de la brume et des volutes de brouillard, Lumian expira en récitant gravement : “Le Fou qui n’appartient pas à cette époque, le mystérieux souverain au-dessus de la brume grise ; le Roi du Jaune et du Noir qui manie la chance.

“Je vous implore,

“J’implore votre protection…”

Au fur et à mesure que le rituel se déroulait, Lumian s’abandonnait à l’étreinte de la brume, aux picotements de sa peau, à la lassitude de son esprit. Une fois de plus, il aperçut le séraphin à douze ailes, la luminescence pure descendant des hauteurs infinies pour l’envelopper.

Alors que les ailes rayonnantes s’éloignent et se dissolvent, les sens de Lumian reviennent en sursaut. Jaugeant son état, il s’empresse d’emballer les objets de l’autel et quitte précipitamment les limites de la mine.

Descendant sous le quartier animé du marché, Lumian maintint sa vigilance, pratiquant l’esquive, avançant avec une attention méticuleuse.

Près de vingt minutes s’écoulèrent avant que Lumian ne tombe sur une autre grotte de carrière cachée, sécurisée par son emplacement discret, gracieuseté de sa carte.

Il pénètre à l’intérieur et évalue les environs. D’une voix feutrée, il demanda : “Temiboros, y a-t-il un problème ici ?”

“Actuellement, aucun”, répondit Termiboros.

Lumian ferma les yeux, un nouveau calme s’installant en lui.

Il réfléchit aux options qui s’offrent à lui.

Dois-je remonter à la surface et attendre que l’anomalie se dissipe avant de chercher un refuge isolé pour le rituel de prière ? Ou dois-je saisir l’occasion, échapper brièvement à l’anomalie et accélérer ma progression vers le statut de contracté, en profitant de la protection angélique du Fou ?

Conformément aux dispositions de Lumian, il pencha pour le risque. Le scénario ne changerait pas plus tard. Il ne pouvait pas savoir si l’anomalie s’était réellement dissipée. Il avait besoin des conseils de quelqu’un de plus haut placé.

Dans ce cas, autant le faire tout de suite !

L’autel a été rétabli. Pourtant, cette fois-ci, il n’a pas eu recours à la protection ou aux bénédictions, mais a invoqué le messager de Madame la magicienne.

La “poupée” messagère, vêtue d’une robe d’or clair, se rassembla au-dessus de la flamme vacillante de la bougie.

Observant Lumian, elle grommela : “Ce n’est pas un bon endroit.”

Sur ce, elle récupéra la lettre inscrite à la hâte dans la main de Lumian.

La lettre racontait brièvement le comportement de Monette et la réponse de Termiboros, s’interrogeant sur la possibilité d’initier le rituel de la prière de bénédiction à l’heure actuelle.

Lumian a fait preuve d’un peu d’astuce. Il n’a pas sollicité la protection de Madame la magicienne, il s’est contenté de s’enquérir de la faisabilité.

Engager un demi-dieu a un prix élevé. Lumian a estimé que c’était inabordable pour l’instant. Au lieu de cela, il a cherché à attirer son attention en s’informant.

Bien sûr, s’il le fallait, il y réfléchirait. Les dettes peuvent être remboursées. Ou si la personne était décédée, le remboursement deviendrait sans objet.

Ce n’est pas le bon endroit… Cela concerne-t-il la grotte de la carrière actuelle ou l’ensemble des souterrains de Trèves ? Lumian réfléchit aux paroles du messager.

Rapidement, le messager revint, porteur de la réponse de madame la magicienne : “C’est un gros problème”.

La première remarque de Madame la magicienne fit tressaillir les paupières de Lumian.

“Bien sûr, la situation n’est pas catastrophique – du moins, je n’ai pas encore découvert le retour de l’entité la plus grave dans ce monde.

“Ce que nous devons vérifier, c’est ‘Sa’ véritable intention. La réaction de Termiboros implique qu’il est la cible, mais cet individu excelle à dissimuler ses motivations. Il pourrait bien s’agir d’une illusion calculée destinée à nous tromper ou à tromper une autre partie.

“Pour l’instant et dans un avenir prévisible, les anomalies devraient être absentes. Stabilise-toi et procède à la prière de bénédiction.

‘Sa’ ? L’entité dont Monette a manifesté l’hostilité est un ange ? Lumian siffle involontairement, englouti par une nouvelle poussée de trépidation.

Cela lui rappelle le caractère unique de la salle de bal unique. Il se doutait qu’en les affrontant pour réclamer une dette, il risquait de se retrouver aux prises avec une foule de Bienheureux angéliques !

Voyant que l’évaluation de Madame la magicienne correspondait à celle de Termiboros, Lumian se ressaisit et reconfigura l’autel.

En peu de temps, il se concentra sur la paire de bougies gris-blanc symbolisant le pouvoir de l’Inevitabilité et lui-même. Au milieu des effluves complexes du parfum d’ambre gris, il recula légèrement et entonna profondément : ” Pouvoir d’Inevitabilité ! “.

” Vous êtes le passé, le présent et l’avenir ;

” Vous êtes la cause, l’effet et le processus. ”


Commentaire

5 1 vote
Note
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
1 mois il y a

Merci pour le chapitre

error: Le contenu est protégé !
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser