Lord of Mysteries 2 Chapitre 299

Interprétation

Traducteur : Ych
——–

Lumian avait attendu avec impatience l’interprétation des symboles du rêve afin d’obtenir suffisamment d’indices avant de rencontrer le Padre Guillaume Bénet.

Ce n’est qu’alors qu’il pourrait interroger efficacement sa cible.

Cette fois, lorsque Madame la magicienne posa sa main sur son épaule, les couches habituelles de couleurs saturées et de créatures étranges étaient absentes.

Au lieu de cela, il ressentit une poussée de lumière stellaire avant de se retrouver dans un tunnel sombre déformé et dissimulé. Son esprit et son corps semblaient en proie au chaos, ne sachant pas s’il avançait, reculait ou montait et descendait simultanément.

Cet état dura brièvement, mais Lumian ne put en saisir la durée avec précision, comme si le temps lui avait temporairement échappé.

Lorsqu’il reprit ses esprits, il se doutait presque qu’il se trouvait à la Salle de Bal Brise il y a un instant, et que l’instant d’après, il était arrivé à destination.

Devant lui s’étendait une forêt primitive, dont la dense canopée masquait presque le ciel. Dans un espace ouvert entouré d’arbres imposants se dressait une hutte de chasseur jaune brunâtre.

” Entre “, résonna la voix de Madame la magicienne, bien qu’il ne puisse pas voir le demi-dieu.

Suivant ses instructions, Lumian s’avança, marchant sur des sangsues qui dégringolaient et naviguant à travers les insectes vénéneux qui dansaient dans l’air et la végétation. Il atteignit la hutte du chasseur et poussa la porte en bois non verrouillée.

À l’intérieur, des rangées d’étagères bordaient les murs, et une table en bois se tenait au centre, semblant exister dans un monde différent comparé à la forêt primitive à l’extérieur.

Une silhouette était assise derrière la table, vêtue d’une chemise blanche et d’un manteau noir ouvert, semblant quelque peu obscurcie par un épais brouillard. Lumian pouvait à peine distinguer les vêtements, les traits du visage et le sexe de la personne, mais pas son visage clairement.

” Prends un siège “, dit la silhouette d’une voix légèrement magnétique et éthérée.

“Bonjour”, salua Lumian en s’inclinant poliment avant de prendre place. “Puis-je savoir comment je dois m’adresser à toi ?”

La silhouette réfléchit un instant et répondit : ” Considère-moi comme un poète. ”

Un poète ? Lumian ne saisit pas bien la signification de ce nom de code, mais il choisit tout de même de faire preuve de respect. “Bonjour, monsieur le poète.”

Le poète fit un petit signe de tête et dit : ” La magicienne m’a déjà fait part de l’intégralité du rêve et des informations qui s’y rapportent, mais j’aimerais tout de même t’entendre le raconter en détail. ”

S’adresser directement à elle en tant que magicienne… Est-il également membre du club de tarot ? Un détenteur d’une carte de l’arcane majeur ? Lumian jauge le poète qui lui fait face en devinant.

Dans les contours de l’épais brouillard, il eut une impression plus nette.

Ses cheveux noirs étaient plus longs que d’habitude, ce qui lui donnait une apparence artistique. Ses yeux étaient vert émeraude, pas très vifs mais captivants. Il avait un visage fin et une posture détendue…

La combinaison de ces éléments et de l’épais brouillard donnait l’impression que le poète sortait d’un rêve.

” D’accord “, répondit Lumian.

Il raconta le cauchemar de Cordu, complété par les différentes traces trouvées dans les ruines et la grande quantité d’informations qu’il avait recueillies au cours du dernier mois.

Comparé à avant, ses émotions étaient toujours attisées par le rappel de ces sujets, mais pas aussi intensément. Pendant tout le processus, il n’a pris qu’une seule grande respiration.

Alors qu’il parlait, Lumian remarqua le poète, adossé à sa chaise, serrant ses mains entre sa poitrine et son abdomen. Les yeux verts du poète étaient beaucoup plus clairs qu’auparavant.

Dans la seconde qui suivit, Lumian remarqua d’étranges insectes qui entraient et sortaient des orbites de son interlocuteur.

Les insectes passaient de la translucidité à l’opacité, comme s’ils portaient des anneaux sur leur dos.

Une telle scène a failli faire oublier à Lumian de continuer son récit. C’était comme faire face au monstre sans tête créé par le superviseur Olson. Il ne pouvait s’empêcher de se sentir choqué.

Il se composa et se força à ignorer les étranges insectes qui s’agitaient dans ses yeux, exprimant tout ce qu’il voulait dire.

Après avoir perdu ses mots, le poète s’est tu un instant avant de poursuivre : “C’est vraiment un rêve rempli de significations symboliques.

“Commençons par la partie la plus simple : le sorcier décédé dans la tombe.

Cela ne symbolise-t-il pas le fait qu’Aurore devienne la bienheureuse de l’Inevitabilité et qu’elle finisse par mourir ? Lumian s’apprêtait à poser cette question, mais avant qu’il n’y parvienne, le poète sembla percevoir ses pensées et prit l’initiative de s’expliquer.

“Il s’agit d’un symbole typique à double structure. En d’autres termes, il contient deux couches de signification.

“La première couche concerne le sorcier qui représente le pouvoir de I’inévitabilité, ou plutôt de la corruption. Elle représente également Termiboros. Le cercueil est comme le concept de la “mort”. Tous deux symbolisent le scellement du pouvoir de l’Inevitabilité et sa perte de vitalité. Le tombeau lui-même représente le sceau.

“Dans le rêve, nous pouvons voir que le sorcier est vraiment mort et qu’il n’a jamais quitté le tombeau. Cela s’aligne sur l’état scellé de ton corps.

“Ta sœur Aurore a également bénéficié de l’aide de l’Inevitabilité au cours de cet incident. On la soupçonne d’être l’un des leaders, incarnant le pouvoir de I’inévitabilité dans une certaine mesure. De plus, elle est déjà morte, alors l’affaire du sorcier prend une deuxième signification symbolique.

“Ces deux couches de symbolisme se superposent à travers le pouvoir principal de l’Inevitabilité, ce qui peut facilement amener les interprètes à négliger l’une d’entre elles.”

C’est donc ainsi… Le cœur de Lumian a sombré alors qu’il se laissait peu à peu convaincre par le poète. D’un autre point de vue, il comprenait maintenant l’essence de la légende des sorciers.

Le poète gardait sa posture assise, et il n’y avait plus d’insectes étranges qui rampaient dans et hors de ses orbites.

“Maintenant que nous avons démêlé tout le symbolisme du défunt sorcier, il y a une réponse préliminaire pour le hibou et l’autre toi.

“L’autre toi symbolise à la fois ta personnalité mutante due à la corruption et la tentative de Termiboros d’atteindre son but en influençant tes pensées. Si nous n’avions que le premier symbole, l’autre toi ne pourrait probablement pas sortir du tombeau.

“Le fait que le hibou puisse entrer et sortir librement de la tombe du défunt sorcier signifie qu’il peut contourner le sceau dans une certaine mesure. Il a également affiché quelques caractéristiques : surveiller tes changements, ne pas se montrer aux moments critiques et garder le défunt sorcier.

“D’après notre interprétation de la signification symbolique du défunt sorcier, le hibou représente un autre bienheureux de I’inévitabilité, affecté à la surveillance de ton état. Son attitude à l’égard du défunt sorcier est assez ambiguë. Il n’a pas manifesté le comportement protecteur qu’il aurait dû, et n’a pas non plus apporté son aide lors du rituel final avec la descente de l’ange.

“Le fait de contourner le sceau suggère qu’il se trouve dans le monde extérieur et qu’il pourrait communiquer avec Termiboros d’une manière ou d’une autre. Je n’en suis pas encore tout à fait sûr. Tu ne dois pas ignorer les autres possibilités.”

Ainsi, le symbole du souffrant s’avère être le hibou. Je pensais que c’était l’autre moi ou Aurore… Lumian pousse un soupir de soulagement mais éprouve aussi un sentiment de déception.

Pendant la pause momentanée dans le discours du poète, il saisit l’occasion pour poser une question. “L’autel souterrain existe, mais que symbolise l’aura du souffrant dans le rêve ?”.

“La première couche symbolise l’apparition précédente du pouvoir de l’Inevitabilité à cet endroit, mais seulement sur cette couche. Il est peu probable que les éléments symboliques prennent la forme de l’aura du souffrant.” Le poète a pris un moment pour interpréter. “En ce qui concerne la deuxième couche, si le hibou – le Bienheureux de l’Inevitabilité- qui veille sur toi est déjà un Souffrant, cela signifie qu’il ne veut pas que d’autres personnes entrent en contact avec l’autel de l’Inevitabilité. Il symbolise également le pouvoir de l’Inevitabilité.

“De plus, nous avons observé que c’est toi qui as subi le moins de dégâts à l’époque. Cela suggère que le souffrant n’est pas prêt à te tuer. Il pourrait même te protéger dans une certaine mesure. C’est assez similaire au traitement psychiatrique que tu as subi dans le quartier du marché à Trèves.”

Donc, depuis le début, cette personne visait Termiboros ? Bien sûr, avant que ses intentions ne soient entièrement révélées, il coopérera avec Termiboros pour faire quelque chose… Termiboros a tenté de m’influencer à plusieurs reprises, mais sans succès. Serait-ce la raison ? Lumian ne put s’empêcher de sympathiser avec l’ange de l’Inevitabilité scellé dans sa poitrine.

Le poète poursuivit : ” Je soupçonne l’existence d’une troisième couche symbolique. Elle représente un véritable souffrant à Cordu, un souffrant qui n’est pas au niveau d’un Beyonder.”

Un véritable souffrant… Le cœur de Lumian a sauté un battement.

Il a fait de nombreuses connexions mais n’a pas réussi à trouver la bonne réponse.

Le poète n’était pas tout à fait certain de ce qu’il avançait, c’est pourquoi il ne s’étendit pas davantage. Au lieu de cela, il se concentra sur l’interprétation du symbole qui préoccupait le plus Lumian.

“Que l’elfe ressemblant à un lézard existe réellement ou non, son importance symbolique dans le rêve est tout à fait évidente.

“Tout d’abord, il représente un désir ardent pour le cimetière et une fascination pour l’entrée et la sortie des tombes, mais il n’entre jamais vraiment dans la tombe du défunt sorcier. Cela signifie son affiliation à une autre faction, liée au pouvoir de l’Inévitabilité, mais qui n’est pourtant pas exactement la même. Il semble utiliser cette connexion pour chercher et atteindre quelque chose en rapport avec l’Inévitabilité.

Une autre faction… Lumian se souvint du “lézard” diaphane présent lors de l’incident de l’Arbre d’Ombre.

Le poète s’est redressé.

” Deuxièmement, il symbolise la corruption dissimulée et les altérations inconscientes.

“Dans tout le rêve, seuls deux individus ont eu un elfe ressemblant à un lézard qui leur est sorti de la bouche. L’un était ta sœur Aurore, et l’autre était le padre adjoint, Michel Garrigue. Quel souvenir as-tu de lui dans la réalité ?”

Lumian réfléchit un instant et répond : “Il est un peu semblable au rêve, mais pas aussi exagéré.

“C’est un adepte dévoué du Soleil éternel flamboyant. Lorsqu’il a été mis à l’écart par Guillaume Bénet, il s’est mis à faire une fixation sur les sermons et les confessions. Plus tard, son comportement est devenu de plus en plus apparent, négligeant toutes les autres questions…”

Soudain, Lumian sursauta.

Il pensa à Aurore, l’autre personne du rêve qui avait fait sortir de sa bouche un elfe ressemblant à un lézard.

N’avait-elle pas elle aussi négligé de demander de l’aide à Hela ?

Monsieur le poète acquiesça.

“Ta sœur Aurore aurait dû avoir un comportement similaire.

” Troisièmement, la faction ou la divinité représentée par l’elfe lézard ne veut pas assister à la descente d’un ange de l’Inévitabilité. Il symbolise le rôle d’un saboteur.”

Voyant la confusion de Lumian, le poète poursuit : “Si ce n’était pas la personne avec l’elfe en forme de lézard qui sort de sa bouche qui t’a assommé, t’a amené sur le site du sacrifice final et t’a transformé en réceptacle, le rituel de descente aurait pu réussir.

“Réfléchis à ceci : pendant le rituel, si quelqu’un d’autre s’était tenu devant Aurore au lieu de toi, aurait-elle eu un moment de lucidité et l’aurait-elle poussé hors de l’autel ?”.


Commentaire

5 2 votes
Note
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sigurd Goudard
2 mois il y a

Merci pour le chapitre

Evans Alley
2 jours il y a

Merci pour le chapitre!
C’est donc M.Star je me trompe à chaque fois…
P.s: À votre avis quel est cette troisième faction?

error: Le contenu est protégé !
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser