Debut or Die Chapitre 15

Chapitre 15

***

Traductrice : Moonkissed

Auteur : Baek Deok-soo

***

Pourquoi présenteraient-ils une chanson de Soft & Sweet… ?

Le public ahuri avait alors compris que cette équipe ne couvrirait pas VTIC, mais un autre groupe d’idoles appartenant à la même agence, LeTi.

C’était déroutant car le MC avait ouvertement parlé des VTIC au début.

– Quoi…

Ce n’était même pas une chanson très populaire, donc il y a eu des réactions de colère de tous les côtés. Cette première chanson avait été presque oubliée, ils pouvaient à peine se souvenir du refrain, contrairement à leur autre chanson à succès appelée “POP☆CON”.

En fait, même elle ne pouvait pas se souvenir clairement de toute la chanson, mais elle avait quand même préparé l’appareil photo.

« Et si je prenais une photo pour la montrer aux voteurs ? »

Elle avait caché son appareil photo aux gardes de sécurité avec une expression nonchalante pour ne pas attirer l’attention, quand soudain, la scène était devenue sombre et le prélude avait commencé à jouer.

Wooh~ Woooooh~ Wooh~~

La mélodie lugubre du synthétiseur modulaire avait rempli la scène.

L’intro de l’orchestre était censée être composée de cordes et de piano, du moins c’est ce qu’était la chanson originale et elle montrait le concept de pureté du groupe d’idoles féminines quand elles avaient débuté en 2010.

– Ah ?

Ses yeux s’étaient élargis sous le choc lorsque les concurrents étaient entrés sur scène, vêtus de costumes blancs avec des revers noirs sur leurs épaules et d’où pendait une ceinture qui semblait être noire et blanche. Ce n’était rien de nouveau, car il s’agissait de la tenue typique des idoles masculines, mais une étrange différence se faisait sentir en raison de l’atmosphère produite par les sons électroniques de l’arrangement de la chanson.

À ce moment-là, les concurrents avaient commencé leur présentation.

À un moment donné, j’ai réalisé

que j’errais dans un temps imparfait.

Le candidat qui avait chanté le premier couplet avait clairement un beau visage et savait danser. Immédiatement, elle s’était souvenue de son nom.

« C’était Seon Ahyeon ? »

La chorégraphie comportait des pas de danse, lisses et gracieux, mais quand même… c’était très étrange.

À l’intérieur de ce labyrinthe inatteignable du temps.

Sauve-moi, je suis coincé dedans…

Après avoir chanté cette partie, elle pouvait le dire.

« Pourquoi sont-ils si inexpressifs ? »

À l’exception de la personne qui chantait, les autres participants ne montraient aucune expression sur leur visage. Normalement, les coachs les gronderaient si c’était le cas, il était donc très rare qu’ils n’affichent aucune expression.

D’ailleurs…

« P-pourquoi leurs regards sont aussi bizarres ? »

Les yeux des garçons regardaient l’air, pas les caméras, mais quand c’était leur tour de chanter, leurs yeux se recentraient et ils montraient leurs expressions faciales. Apparemment, leurs changements étaient intentionnels.

En réalité, les idoles établissaient rarement un contact visuel avec les caméras par erreur. Elles savaient toutes qu’il fallait chercher les caméras même si ce n’était pas leur partie de chant, alors elles les cherchaient pour attirer l’attention des cameramen et obtenir plus de coupures.

…C’est pourquoi c’était encore plus étrange.

C’était encore plus glaçant quand un autre concurrent, qui avait eu son tour de chanter, avait souri et regardé en avant avec des yeux pétillants, contrairement à ses coéquipiers.

Je dépéris peu à peu

Dans ce petit espace

En attendant le jour où ça refleurira.

Viens me trouver.

Dans le MR, des voix désespérées s’élevaient mélangées à des sons lugubres à faible volume.

(NDT : MR est une “musique enregistrée”, essentiellement la piste instrumentale sans voix ou avec des voix à faible volume pour s’harmoniser avec la voix du chanteur lorsqu’il chante en direct.)

Les paroles étaient évidemment douces et tristes, mais en raison du prélude et de la direction musicale, cela sonnait comme un piège. Si vous entendiez quelqu’un pleurer dans une école fermée et vide, ne seriez-vous pas plus effrayé au lieu de vouloir aider ?

Le scénario s’était déroulé avec une nuance inquiétante.

Un pas, deux pas

Le bruit de ton arrivée.

Il résonne à la limite de mon espace.

N’hésite pas, si tu me donnes ta main

Je serai dans un nouveau monde~

Quand ils avaient chanté une phrase qui contenait le titre de la chanson “A New World”, les notes étaient si hautes qu’elles m’avaient fait trembler. C’était des notes un demi-ton plus haut que l’original, bien que le son soit clair et net, il y avait un sentiment étrange et mauvais.

Il était le plus grand chanteur de tous les temps et elle était plus immergée sur la scène due à ses capacités de chant.

Viens à moi

Viens à moi

C’est éblouissant, être avec toi est mon paradis.

Dans le refrain, on retrouvait le même instrument à cordes que dans la chanson originale, mais il devenait effrayant grâce à la modulation du synthé.

Woooh~ Woooosh~

Cela semblait plus inhumain parce qu’ils dansaient les pas originaux de la chanson tirés du ballet, mais d’une manière plus violente. Et c’est là que la photographe avait remarqué.

Aktober 31, 31 octobre… C’était Halloween. Une nuit où tous les êtres maléfiques envahissaient notre monde.

Viens à moi

Viens à moi

Cette mélodie d’amour est pour toi (pour toujours)

C’était un appel d’une chose “non-humaine” pour charmer les gens !

« Ahh ! »

Elle avait senti sa tête exploser de surprise.

Bien sûr, ce n’était pas la première fois qu’un groupe d’idoles utilisait un concept inhumain ; cependant, personne ne s’était attendu à ce qu’un groupe d’amateurs tentent quelque chose d’aussi aventureux sur une émission de survie, alors qu’il s’agissait d’une chanson d’un groupe d’idoles féminines… qui avait à l’origine un concept complètement opposé !

Elle s’était rapidement immergée sur la scène, sans avoir le temps de penser “à quel point ces gars sont courageux” ou quoi que ce soit d’autre.

Alors qu’ils approchaient de la fin de la chanson, le pont était apparu, et une fois de plus, quelque chose d’inattendu était apparu.

Ne peux-tu pas me sentir ?

Soudain, l’arrangement ressemblait à nouveau au pont de la chanson !

Même la gamme vocale était revenue. La voix claire du garçon avait résonné dans le même ton aigu que celui de la fille qui avait chanté cette partie dans la chanson originale.

Ton toucher chaud

Il me réveille, c’est beau

Comme un jardin de printemps

Le bel accompagnement de l’orchestre et l’éclairage de la scène, qui changeait de couleur pour devenir plus lumineux, donnaient une impression sacrée.

Ooh, Ooh…

Lorsque la scène s’était éclairée, d’autres détails avaient pu être vus. En particulier, les détails du costume que portaient les garçons.

La bande de tissu qui pendait de leurs épaules, qu’elle pensait simplement être noire et blanche, était en fait blanche mais tachetée d’une teinte rougeâtre qui imitait la couleur du sang. En fait, les taches semblaient couler de leur cou à leurs épaules.

« Cela signifie… ! »

Lorsque cette image s’était gravée dans l’esprit du public, le pont s’était terminé et le refrain de la chanson arrangée avait continué.

Viens à moi

Viens me voir

C’est éblouissant, être avec toi est mon Paradis

Mais cette fois, la dissonance avec l’orchestre s’était calmée. Parce qu’une grande partie du bruit avait progressivement disparu, la tristesse des paroles avait été révélée dans leurs chansons.

Le manque d’expression sur leurs visages lorsque ce n’était pas eux qui chantaient avait également disparu ; le sentiment de rêve était devenu plus fort que le malaise. La composition musicale avait retrouvé le sentiment de la musique pop avec le concept de pure fantaisie.

Viens à moi

Viens à moi

Cette mélodie d’amour est pour toi (pour toujours)

Le MR de la musique synthétisée s’estompa et laissa place aux notes d’un violon.

Contrairement à la chanson originale, qui se terminait par un mouvement de balle, la chanson s’était terminée par l’effondrement de tout le monde dès la fin du refrain.

De cette façon, la présentation se terminait avec plus de tristesse que de peur, car il semblait que le narrateur, qui cette fois n’était pas une fée des fleurs, mais quelque chose d’inhumain comme un fantôme, était vraiment amoureux des gens qui avaient une vie.

– …OOOHHHHHH !

Lorsque le public avait repris ses esprits, il avait applaudi bruyamment. C’était une performance qui avait stimulé le cœur des spectateurs du début à la fin avec un grand impact.

Ils n’auraient pas provoqué de telles sensations s’ils l’avaient fait à moitié, mais ces concurrents avaient fourni tous leurs efforts et avaient très bien réussi.

« C’était vraiment fou ! »

Parmi le public hurlant, nombreux étaient ceux qui réalisaient que l’impact était possible parce que les compétences de ces concurrents étaient supérieures à la moyenne et que leur apparence et leur style étaient très bons.

Les voix du public excité pouvaient être entendues partout et tout indiquait qu’ils avaient déjà pris une décision.

Les concurrents s’étaient levés, s’étaient tapés dans le dos à plusieurs reprises, puis avaient hoché la tête et souri au public.

– Merci beaucoup !

– M-merci.

Bien que les autres équipes aient fait de même, l’impact de leur présentation était si grand que, d’une certaine manière, le public avait eu l’impression que c’était un peu plus beau.

Adorable

La femme qui tenait son appareil photo était également affectueuse envers eux.

Il y avait un membre de cette équipe qui avait chanté le pont avec des notes très élevées, elle était sûre qu’elle se souviendrait encore de ce pont même quand elle arriverait chez elle. Il avait chanté les notes aiguës si ridiculement bien dans toute la chanson et elle n’avait pas été gênée par son jeu d’acteur et sa voix délicate qui sonnait féminin. De plus, son visage était très mignon.

« Quand viendra le moment de voter, je me souviendrai de son nom. »

Elle s’était promis en regardant Park Moondae quitter la scène, quand elle avait soudainement réalisé qu’elle avait toujours l’appareil photo dans sa main.

Et elle avait été stupéfaite.

« J’étais tellement concentrée sur eux que j’ai oublié d’utiliser mon appareil photo… ! »

C’était dommage qu’elle n’ait pas pu prendre une seule photo, mais en même temps, elle se sentait si reconnaissante d’avoir pu les voir en direct sans faire attention à l’appareil photo !

C’était la première fois qu’elle ressentait cela après l’avoir vécu avec son ex-idole préférée.

Son corps avait frissonné.

C’était le signe d’une immersion excessive dans la présentation de ces gars.

* * *

Lorsque nous étions descendus de la scène, mes coéquipiers s’étaient appuyés contre le mur ou s’étaient effondrés parce que leurs jambes étaient faibles. Je m’étais aussi appuyé contre le mur et j’avais pensé .

« C’était plus… amusant qu’elle ne le pensait ».

C’était étrange.

Franchement, je ne m’attendais pas à ce que ce soit amusant. Je participais uniquement parce que si je ne débutais pas, je mourrais sur le champ.

Je n’avais jamais dansé ou chanté devant quelqu’un de toute ma vie. Et je n’avais encore jamais mis de maquillage sur mon visage.

Quand j’avais chanté “POP☆CON”, tout ce que je pensais et ressentais était que je devais le faire parce que je devais le faire.

« Je pensais que j’avais repris mes esprits mais… pourquoi était-ce aussi agréable ? »

Bien que j’avais senti mon souffle s’échapper de ma gorge.

« C’était plus fort que quand on l’a pratiqué. »

Peut-être parce que c’était une vraie compétition, on y avait mis toute notre énergie. Et peut-être que les gars qui étaient montés sur scène avec moi avaient ressenti la même chose et c’est pourquoi ils haletaient épuisés.

Nous nous sentions très fatigués, mais nos expressions avaient été surprises lorsque nous avions entendu des cris si forts qu’ils nous avaient déchiré les oreilles.

– WOOOW !!

– ENCORE !! ENCOOOORE !!

Nous pouvions même entendre d’autres personnes derrière nous demander un rappel.

« Mais quand on a commencé, il n’y avait pas autant de monde ».

Le résultat… avait été meilleur que prévu.

C’était une ovation debout que même les équipes de première et deuxième places au classement n’avaient pas reçue. C’était peut-être pour ça que c’était amusant.

Était-ce un effet boule de neige ?

– Les gars… On a travaillé tellement dur ! Nous avons fait du très bon travail ! Vraiment !

avait dit Keun Sejin alors que le caméraman s’approchait de nous. Il était évident qu’il était au courant de la présence du caméraman, mais ses paroles semblaient vraiment sincères.

Puisque les résultats étaient si bons, il était normal que la situation soit embellie, alors nous avions commencé à nous remercier et à nous serrer dans nos bras.

– Merci pour tous vos efforts !

– Merci beaucoup…

Je devrais dire quelque chose aussi.

– Merci à vous… c’était amusant. Merci.

– Moondae-ya…

– Oh mon Dieu, même Moondae dit de telles choses.

De quoi parlaient-ils ?

J’étais étonnée qu’ils soient si émus. Même le Lee Sejin habituellement grincheux s’était laissé imprégner par l’atmosphère.

– …Vous avez très bien performé.

– Hy-Hyung.

– Il est ému.

Nous avions tous regardé chaleureusement Lee Sejin en oubliant le caméraman. L’atmosphère était très proche de la fin d’un manhwa pour enfants.

Je m’étais souvenu de la dernière séance d’entraînement que nous avions eue.

– Hyung, d’après ce que tu dis, devrons-nous aussi montrer de la peur ? Ne devrions-nous pas être forts ? Nous ne voulons pas avoir l’air innocent !

– C’est vrai. Hyung, je pense aussi la même chose, pourquoi ne pas interpréter un meurtrier.

– Oh, dis-nous en plus !

– … Je ne sais pas. Ça pourrait faire penser au public à quelqu’un de réel. Pourquoi ne pas penser plutôt à une créature fantastique ?

– Un fantôme…

– Des fantômes ?

– Oui, si on les interprète… ça pourrait être intéressant…

– Ha ha ! Nous avons beaucoup de bonnes idées. Maintenant, votons, celui qui aura le plus de voix gagnera !

– …

Je m’étais souvenu de tous les dialogues de ces gars bavards qui s’efforçaient d’euphémiser le concept de terreur par des arguments absurdes et exagérés.

J’avais remercié Keun Sejin de m’avoir soutenu. L’arrangement avait été réalisé principalement avec mes idées et celles de Keun Sejin, obtenant au final un public satisfait de l’excellent résultat.

Pour dire la vérité, j’avais essayé de rejeter l’idée de nous transformer en créatures fantastiques. Cependant, j’avais constaté que les fantômes étaient plus populaires et acceptés que les meurtriers.

Être des fantômes ne revenait-il pas au même qu’être des meurtriers ? Bien sûr que non, si nous avions développé le concept d’assassins, nous aurions probablement été critiqués et insultés sur tous les réseaux sociaux.

Malgré tout, j’étais content qu’on ait bien réussi à organiser correctement la peur et l’innocence.

Et honnêtement… c’était très amusant.

J’avais enfin pu comprendre pourquoi il y avait tant de gens qui essaient de devenir des idoles…

J’avais retenu mon souffle et je m’étais dirigé vers mes coéquipiers qui m’appelaient à rejoindre le câlin de groupe. J’avais haussé les épaules, car si je ne me joignais pas à eux, l’atmosphère perdrait de sa chaleur. Il était également nécessaire de montrer le travail d’équipe devant les caméras.

– J’espère que nous pourrons participer ensemble à la prochaine bataille d’équipe.

– Oh, faisons-le ensemble la prochaine fois aussi !

– Ça serait génial.

– Sûr, notre travail d’équipe était le meilleur.

Les félicitations avaient continué jusqu’à ce que nous n’ayons plus rien à dire, alors nous étions allés dans la salle d’attente pour voir la présentation de l’équipe adverse.

Dès que nous étions arrivés dans la salle où était installé un écran, la présentation de l’équipe qui allait reprendre la chanson “Le Roi des Montagnes” de VTIC avait commencé.

– Oh…

Ces gars les avaient poliment admirés, mais ils avaient probablement remarqué.

Il y avait une différence notable dans les acclamations du public.

__________

NDT : Les garçons ont décidé de jouer les fantômes. Puisque leurs vêtements portaient des traces de sang au niveau du cou, ils doivent être des fantômes victimes des vampires, mais vous verrez que dans le prochain chapitre, on parlera aussi de vampires.

D’ailleurs, si vous voulez une référence de chanson qui évoque le mysticisme, l’obscurité, la danse moderne, et où même les idoles ne regardent pas directement la caméra sauf quand elles chantent, alors cette performance de “Black Swan” de BTS vous aidera.

https://www.youtube.com/watch?v=wSNd02kVv8o


Commentaire

0 0 votes
Note
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Le contenu est protégé !
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Options

ne fonctionne pas avec le mode sombre
Réinitialiser